Tournoi UFOA-B, Dames : Le Mali au pied du podium, le sacre du Nigeria

0

Les rideaux sont tombés sur la 2e édition du tournoi de football féminin UFOA-B, le samedi 18 mai, avec le sacre du Nigeria face au pays hôte, la Côte d’Ivoire.  Les Nigérianes se sont imposées face aux Ivoiriennes aux tirs au but après le nul (1-1) et détrônent par la même occasion  le Ghana, vainqueur de la précédente édition.

 Comme lors de la première édition du tournoi, le Mali termine également à la 4e place de l’édition de cette année après s’être incliné en match de classement contre le Ghana aux tirs au but (8-7)  après le temps réglementaire soldé sur le score de 0-0. Les Aigles Dames échouent donc au pied du podium.

La finale de la deuxième édition du tournoi UFOA-B qui opposait le Nigeria à la Côte d’Ivoire a tenu en haleine le public. Au moment où le public réclamait le coup de sifflet final de l’arbitre, la Togolaise Amedome Vincenttia, à l’issue des quatre minutes de temps additionnel, le Nigeria a trouvé l’égalisation.  La réalisation de Koko Ange sur coup franc (1-0, 41è) est ainsi neutralisée par Uchenna Grace Kanu (90+4).

Manque de concentration, la défense ivoirienne est déstabilisée. Un ballon anodin échappe à Fatou Coulibaly et profite à l’attaquante nigériane qui éteint le bruit des supporteurs ivoiriens. Quelques secondes après la reprise du jeu, le coup de sifflet final retenti  pour recourir à l’épreuve des tirs au but.

La deuxième tireuse ivoirienne, Kouassi Rosemonde, après la capitaine Coulibaly Fatou, rate le cadre. Le Nigeria réussit ces cinq tirs et remporte la finale.

Pourtant, les Eléphantes ont marché sur leurs adversaires durant une bonne période du match. Le temps fort du Nigeria intervient dans les deux derniers quarts d’heure de la première mi-temps.

En seconde période, la capitaine Coulibaly Fatou et  ses coéquipières étaient exceptionnelles devant le Nigeria. Aucune équipe n’a pu connaitre pareil scénario devant le Nigeria.

Le Nigeria succède ainsi au Ghana, vainqueur de la précédente édition. La capitaine du Nigeria a reçu son trophée des mains du Directeur de cabinet du ministre des Sports, M. Alla Yao François.

 

Le Mali au pied du podium

Après avoir joué le match de demi-finale face à la Côte d’Ivoire (2-1) et l’opportunité de jouer la finale, les Aigles Dames du Mali ne remportent non plus la médaille de bronze en guise de consolation. En effet, en match de classement disputé le même jour que la finale, les nôtres se sont de nouveau inclinées face au Ghana aux tirs au but (8-7)  après le temps réglementaire soldé sur le score de 0-0.

Comme lors de la première édition du tournoi Ufoa-B, le Mali termine également à la 4e place de l’édition de cette année.

A défaut d’une médaille, les Aigles Dames auront quand même bénéficié d’une compétition de niveau intéressant leur servant d’un bon programme de préparation en vue des éliminatoires des Jeux Olympique 2020.

Au titre des récompenses individuelles, le titre de meilleure joueuse du tournoi est revenu à l’Ivoirienne Koko Ange. Quant à  celui de la meilleure gardienne de but, il  a été décerné  à la Nigeriane, Chiamaka Nnadozie.

Avec fifciv.com

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here