Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    KAAFAROH…!

    LE CONFUSIONNISME COMME PHYLOSOPHIE Á LA BASE DE L’ INGÉNIERIE SOCIALE ABRAHAMIQUE, A ATTEINT SES LIMITES NATURELLES.

    KAAFAROH, L’ AVENIR SEMBLE ETRE RADIEUX…

    Gàbugu ká kɔ̀rɔ mísiri yé (la cuisine est plus ancienne que la mosquée)…!!!

    IL FAUT QUE CHAQUE FAMILLE MALIENNE AIT SON JARDIN POTAGER ET UNE BASSE COUR DE VOLAILLE.

    APPRENDRE AU MALIEN DE PRODUIRE ENTRE 30 ET 50% DE SA NOURRITURE DANS LA COUR DE SA CONCESSION.

    AUGMENTER DE 9999% LES FRAIX DOUANE POUR LES PRODUITS ALIMENTAIRES IMPORTÉS ET LA NATURE VA CRÉER UN NOUVEAU TYPE DE MALIEN NON FRANCISÉ ET/OU ARABISÉ.

    SAANÉ ANI KONTRON…!!

  2. 😂 KAAFAROH 😂NOS PSEUDO-INTELLOS SONT DES PRETRES GARDIENS DE L ESCLAVAGE ABRAHAMIQUE! LES NEGRES ESCLAVES ONT BIEN FAIT UN CHOIX, L ESCLAVAGE DES ELITES AFRICAINES ET NOIRES DANS LE MONDE, EST BEL ET BIEN UN CHOIX!

    @MAITRI FETICHERI KA BO MPETIONNAH…
    ”! …aw yeh an ka djow ani an ka bachiw son kosebeh, nko, be ni ka djo, o de ye tonya ye, chinya ka tnya niw ko djow, rissiw ni u ka tonya niw ka djow, wa kaafrihw fana ka tonya do wa kaafrihw ka djow de ka tchaya kossebe!…
    MAA TOW KANA U KA TONYA DA KAAFRIHW KAN ,MAA TOW KANA U KA DJOW TA KO DAAFRI FAAROHFINW KA DJOW DALA KA ULU BAALI ,KA U BAYELEMA, …O TEH BEN ,WA O TEH KE!!!!”

    😎LE MONOTHEISME ABRAHAMIQUE, L ISLAM LE CHRISTIANISME ET TOUT CE QUI EST UNIPOLAIRE C EST DE L ESCLAVAGE, CHOISIR CES FORMES D ESCLAVAGES C EST UN CHOIX, L ESCLAVAGE C EST BEL ET BIEN UN CHOIX!😎

    🤣 CETTE DECLARATION SEMBLE INSENSEE, MAIS SI ON SUIT SON EXPLICATION, LA SUIVANTE:🤣

    “Quand vous entendez parler d’esclavage pendant 400 ans… Pendant 400 ans? On pourrait croire que c’est un choix”, avait-il déclaré, provoquant l’incompréhension et la colère.

    🤣J AJOUTERAI, QUAND ON VIOLE VOUS SOEURS VOS FEMMES ET VOS FILLES PENDAND LES DJIHADS ET LES GUERRES DE COLONISATION ABRAHAMISTES, QUAND ON VOUS COUPE LES MAINS ET ON VOUS CHASSE DE VOS TERRES PENDANT DES MILLENAIRES ET QUE VOUS PRIEZ DES DIEUX DE VOS BOUREAUX ET ASSASSINS! QUAND VOUS ACCEPTEZ DE PRIER DANS LES LANGUES DE VOS ESCLAVAGISEURS, QUI SE FONT VOS MAITRES ET VOS DIEUX DE FACTO, QUAND LA VIE DES NEGRES EST COMPLETEMENT REGIE PAR LEURS ENVAHISSEURS, ILS PARLENT SA LANGUE APPLIQUENT SES LOIS ET S ASSIMILENT A EUX, N EST CE PAS UN CHOIX?…🤣

    😎 FAAROHW DISENT : LES NEGRES ESCLAVES ONT BIEN FAIT UN CHOIX, L ESCLAVAGE DES ELITES AFRICAINES ET NOIRES DANS LE MONDE, EST BEL ET BIEN UN CHOIX!😎

    😂 KAAFAROH 😂 LES NEGRES ESCLAVES ONT BIEN FAIT UN CHOIX, L ESCLAVAGE DES ELITES AFRICAINES ET NOIRES DANS LE MONDE, EST BEL ET BIEN UN CHOIX!

    🙈🙉🙊 heeeeee!!!!🙈🙉🙊
    Mbouille et Moumoutou Dicko ont fini? ils ont mi leurs idiotises dans les rues puis se taisent desormais?

    • MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

      “LES NEGRES ESCLAVES ONT BIEN FAIT UN CHOIX, L ESCLAVAGE DES ELITES AFRICAINES ET NOIRES DANS LE MONDE, EST BEL ET BIEN UN CHOIX!”

      OUAIS..! EN PLUS UN CHOIX DE LACHE, DES LACHES…!

      EN PLUS, ÉVOLUER DANS CETTE LACHETÉ , PRESQUE DEVENUE CONGÉNITALE, JUSQU’ AU POINT DE S’ ENTRE-TUER POUR DES “PSEUDO-VALEURS” IMPORTÉES QUI RIEN Á VOIR AVEC NOTRE ESSENCE CULTURELLE, EST LE DÉGRÉ SUPREME DU DÉREGLEMENT COGNITIF.

      OUAIS, KAAFAROH A ÉCRIT :

      “L HYPOCRISIE C EST SAVOIR ET FAIRE SEMBLANT DE NE PAS SAVOIR! LE MALI ANCIEN PLUS VIEUX QUE LA FRANCE ET L ARABIE DEBILISANTE N A PAS CONNU DE VOLS DE VOTES! POURQUOI VOUS ACCROCHEREZ VOUS A CE DEBILISME DE VOTE?…PERSONNE NE VOTE EN ARABIE SAOUDITE ET BEAUCOUP AILLEURS! ”

      UNE CHOSE EST SURE :

      – L’ AFRICAIN FRANCISÉ ET/OU ARABISÉ N’ EST PAS UNE CRÉATURE D’ UN QUELCONQUE DIEU, MAIS UN PRODUIT FRÉLATÉ DE L’ INGÉNIERIE SOCIALE-BIOLOGIQUE ABRAHAMIQUE-SATANIQUE.

      NE FAUT-IL PAS LAISSER CES DÉBILISÉS FRANCISÉS ET/OU ARABISÉS S’ ENTRE-TUER POURQU’ ENFIN L’ AFRIQUE-MALI RETROUVE SA DIGNITÉ D’ ANTAN.

      Gàbugu ká kɔ̀rɔ mísiri yé (la cuisine est plus ancienne que la mosquée)…!!!

      SAANÉ ANI KONTRON…!!

  3. La fin d’une magouille qui dure depuis sept ans. Que d’occasions perdues pour sauver un pays qui, paraît-il, figure parmi les pays les plus pauvres de la planète. La pauvreté économique du Mali réside dans la pauvreté intellectuelle, culturelle et patriotique de ses dirigeants. Aucun pays au monde ne peut se développer dans la mendicité. Aucune fierté politique affichée de porter un masque made in Mali. Se bomber le museau avec des masques chinois à jeter à la poubelle deux heurs après. Quand un homme refuse l’asservissement et l’humiliation doublée de mendicité, il dit tout simplement NON. Des années perdues au service de “ma famille d’abord”.

    • Partialité déconcertante !!!!!!!!!!!!!!!
      Les magouilles ne durent pas depuis sept ans mais depuis le 19 novembre 1968. La plupart de ceux qui les dénoncent aujourd’hui ont eu la volonté de les entretenir et le temps de s’enrichir bougrement à travers elles.

  4. IBK n’a manifestement pas compris le ras-le-bol qu’éprouve la grande majorité des maliens à l’égard de son régime corrompu et incompétent. Ses “solutions” créeront plus de problèmes notamment juridiques que nous ne connaissions déjà. Un simple rappel: les décisions de la Cour constitutionnelle ne peuvent juridiquement faire l’objet d’un recours ou d’une révision. Alors je ne vois pas par quel truchement juridique la nouvelle Cour constitutionnelle annoncée pourra annuler la décision de la précédente ayant solennellement proclamé les résultats des élections législatives truquées selon l’aveu même d’IBK?

    Ce régime corrompu n’a manifestement jamais été bien inspiré à chaque fois qu’il s’agit de la défense de l’intérêt supérieur de notre pays.

    Il existe pourtant deux solutions à cette crise de légitimité de certains membres de cette assemblée nationale:

    1. Soit IBK dissout purement et simplement toute la nouvelle assemblée provoquant ainsi des nouvelles élections législatives générales. L’article 42 de notre constitution confère en effet au Président le droit de dissoudre l’assemblée nationale. Donc contrairement à ce que prétend IBK dans son discours, face à cette grave crise que traverse notre pays, la légalité doit l’emporter sur l’opportunité.

    2. Soit IBK exerce des pressions sur les députés frauduleusement élus au bénéfice essentiellement de son parti et ses alliés (dont le nouveau président de l’AN), pour qu’ils démissionnent tous. Cette purge rendrait ainsi possible l’organisation de nouvelles élections législatives partielles dans les circonscriptions où les résultats sont contestés à juste titre.

    La solution préconisée notamment par la CEDEAO concernant l’organisation des législatives partielles est juridiquement impossible ou du moins illégale à mon avis. La raison est simple: comment organiser des nouvelles élections partielles pour la trentaine de députés frauduleusement nommés par Manassa sans que ne soit, au préalable, prononcée l’annulation de la décision litigieuse de l’actuelle Cour constitutionnelle?

    3. S’agissant de la Cour constitutionnelle, là encore la fausse solution annoncée par IBK est une pure idiotie. La nomination des nouveaux membres ne résoudra rien à cette crise. En effet, comme précédemment mentionné, les décisions de cette Cour sont rendues en premier et dernier ressort cad qu’elles ne peuvent être juridiquement contestées devant aucune autre juridiction comme par exemple devant notre Cour Suprême. Cf l’article 94 de notre constitution. Elles ne peuvent, à mon avis pas non plus faire l’objet de révision (cad l’objet de nouvelle décision rendue par la même Cour constitutionnelle y compris autrement composée). Dès lors, les futurs nouveaux membres de cette Cour n’auront aucune possibilité juridique d’annuler la décision truquée précédemment rendue par Manassa et ses complices. En plus, il faut garder en mémoire que selon l’article 91 de notre constitution “les neufs membres de la Cour constitutionnelle sont désignés comme suit :
    – trois nommés par le président de la République dont au moins deux juristes ;
    – trois nommés par le président de l’Assemblée nationale dont au moins deux juristes ;
    – trois magistrats désignés par le Conseil supérieur de la magistrature”.

    Donc Moussa Timbiné, l’actuel président de notre AN doit normalement nommer 3 membres de la nouvelle Cour Constitutionnelle annoncée par IBK! Or M. Timbiné fait partie justement des députés frauduleusement nommés Manassa et IBK! Une vraie foutaise en somme!

    Pour sortir de cette farce, IBK doit d’abord s’appuyer sur le dernier alinéa de l’article 93 de notre constitution pour révoquer Manassa et le reste de ses acolytes pour violation grave de leurs obligations de “neutralité et de réserve” pour avoir participé au tripatouillage des dernières législatives. Ensuite, une nouvelle Cour Constitutionnelle sera installée. Comme M. Timbiné est frauduleusement élu, il ne peut être à la fois juge et partie. Dès lors, de deux choses l’une. Soit IBK éjecte de la présidence de l’AN M. Timbiné pour le faire remplacer par un autre député “bien élu” ainsi ce dernier pourra nommer ses trois nouveaux membres de la nouvelle Cour. Soit la société civile malienne nomme par consensus les 3 membres de la CC en lieu et place de l’actuel président de l’AN.

    En résumé, plutôt que de s’attaquer aux vrais problèmes avec des vraies solutions, IBK semble vouloir jouer la montre (stratégie du pourrissement) pensant certainement que les revendications légitimes exprimées dans nos rues et portées par le M5 ne sont qu’un symptôme de grimpette d’envie démocratique. Mais à force de s’enfermer dans leur mépris du peuple, IBK et sa famille sangsue finiront par semer un énième chaos dans le peu qui reste de notre Faso. Pauvre Mali!

    • Ce que je pense:
      Il faut désormais se désoler pour le Mali.
      Lorsqu’une opposition entre deux démagogies primaires parvient à imposer à tout un peuple une vision binaire composée de deux mauvais choix qui s’excluent mutuellement, il faut se désoler pour ce peuple.
      De quoi s’agit-il?
      Les maliens aujourd’hui, sont écartelés entre d’une part, une gouvernance incompétente, corrompue et ouvertement immorale (puisqu’elle vient de nous donner la preuve qu’elle a aussi des tendances contraires à nos mœurs) et un conglomérat de politiciens périmés coiffés d’un couvre-chef politico-réligieux qui caresse le doux rêve de nous renvoyer au moyen-âge en nous imposant une sharia “copier/coller” d’autre part.
      Non, ni l’honneur du Mali ni le bonheur des maliens ne sont dans la vision étriquée du “ou IBK ou Dicko” ; mais plutôt dans le “ni-ni ” : ni IBK ni Dicko.
      A cette oligarchie honteuse en même temps qu’à cette meute de loups affamés qui lui fait front, j’aurais un même message sinon deux suppliques légèrement différentes.
      Aux uns je demanderais d’arrêter de prendre du temps à nous faire perdre notre temps, car nous avons désormais un pays à reconstruire ; celui qu’ils ont malheureusement achevé de détruire.
      Quant’aux autres, je leur dirais d’arrêter de prendre du temps à nous faire perdre notre temps, car nous avons un pays à reconstruire ; celui qu’ils ont largement contribué à détruire.
      Et aux autres, oui, puisque fort heureusement il existe un troisième groupe autrement plus peuplé mais malheureusement silencieux avec une composante grandement muette. A ces derniers ou plutôt à cette dernière j’aimerais poser une question qui me taraude l’esprit: ” Qu’attends-tu pour mettre fin à cette grande farce et enfin mériter du Mali?”
      Youba Dramé

  5. Au diable assassin, assassin, assassin…
    Tirez à balle réelle sur son peuple pour se maintenir au pouvoir est un acte de lâcheté, un acte de cruauté dépourvu de tout sens.
    Tu brûleras en enfer avec tous tes lèch… es c.. us.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here