9è Rencontres africaines de la photo de Bamako : Les derniers feux avec les élèves

0
11

Le moins que l’on puisse dire est que les établissements scolaires de la capitale ont contribué à la réussite des 9è Rencontres africaines de la photographie de Bamako ouverte début novembre par la semaine professionnelle avec plus d’une dizaine d’expositions.

Elle a mobilisé de nombreux établissements scolaires de Bamako pour visiter les expositions. Deux types d’activités avaient été proposés à une dizaine d’école : le lycée Biya, le lycée Technique, le lycée Askia Mohamed, le Progrès, Massa Makan Diabaté, le lycée Classique moderne, l’Institut national des arts (INA), le lycée Marie Saint Claire et le Collège Horizon. La première activité consistait en des ateliers photographiques encadrés par deux photographes maliens (Adama Bamba et Salif Traoré) sur la base du thème des Rencontres « Un monde durable ». Ils ont mis en compétition 14 élèves des 6 premiers établissements. Les produits de ces ateliers ont fait l’objet d’une exposition sur de grands panneaux exposés actuellement dans l’enceinte du Musée national. Des panneaux qui seront plus tard offerts aux établissements respectifs. A l’issue de ces ateliers les quatre meilleurs ont été récompensés au cours d’une cérémonie qui a eu mercredi dernier au Musée national sous la présidence du ministre de la Culture, Hamane Niang. Le premier prix a été remporté par Yacouba Ibrahim Konaté du lycée du Progrès. Il a reçu un appareil photo. Le deuxième prix est revenu à Mlle Abibatou Bagayogo du lycée Biya et le 3è est revenu à Mariétou Soumaré du lycée Classique Moderne. Le prix du jury a été décerné l’œuvre de Abdina Yalkoye du lycée Askia Mohamed. Les lauréats ont tous eu droit à un catalogue des 9è Rencontres et des dictionnaires.

La seconde activité était le parcours pédagogique qui a impliqué les 6 établissements de l’atelier et l’INA. Sur la base d’un questionnaire élaboré à cet effet, les élèves ont subi un test de connaissance sur les Rencontres et les expositions du Musée national et du Mémorial Modibo Kéïta. Dans le classement par établissement, c’est le lycée Classique moderne qui est arrivé en tête, suivi du lycée Technique et le lycée du Progrès. Chaque établissement a reçu un ordinateur de bureau. Par ailleurs 8 élèves ont aussi obtenu des prix à l’issue du classement individuel. Leurs efforts ont été récompensés par des fournitures scolaires et des gadgets. Samuel Sidibé, le délégué général des 9è Rencontres africaines de la photographie de Bamako a expliqué que ce type d’expérience vise à amener les élèves à être sensible à l’art et à la culture et éventuellement susciter des vocations chez les enfants. Car notre programme scolaire école est presque dépourvu d’éducation artistique. Quant au ministre Hamane Niang, il a d’abord félicité les élèves et écoles qui ont eu la chance d’être primés cette fois-ci. Mais pour lui, c’est toute l’école malienne qui a gagné car l’expérience fera certainement tâche d’huile. Le ministre de la Culture a ensuite insisté sur l’aspect transversal de la culture, en estimant que le génie créateur des enfants s’exprime à travers les activités artistique et culturelle.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.