Temps Forts >
Éventuel «dossier ATT» à l’Assemblée nationale : Renvoi aux calendes grecques?

Éventuel «dossier ATT» à l’Assemblée nationale : Renvoi aux calendes grecques? ... (2)

Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 03 juillet 2015

Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 03 juillet 2015 (1)

MPLM : Un nouveau mouvement armé en gestation

MPLM : Un nouveau mouvement armé en gestation (3)

Remaniement imminent: –  5 à 6 ministres quitteront   –  Les mouvements armés ciblent des postes

Remaniement imminent: - 5 à 6 ministres quitteront - Les mouvements armés ciblent des postes ... (34)

Agriculture

 L'Indépendant

Problématique de « l’accaparement des terres » : Le phénomène n’existe pas dans la zone Office du Niger

La question de « l’accaparement des terres » dans la zone Office du Niger a été débattue à l’Assemblée nationale lors des questions orales que l’honorable Oumar Mariko a adressées au ministre du Développement rural, hier. La forme d’accaparement auquel fait référence le député est relative à l’octroi, par l’Etat du Mali à travers l’Office du Niger, de bail portant sur plusieurs hectares à un opérateur privé dans la zone de Sanambadougou. En réponse à cette question, Dr Bocary Treta a soutenu que le phénomène n’existe pas dans la zone Office du Niger.

Les perspectives de croissance démographique, d’urbanisation rapide et les modifications des habitudes de consommation entraînent une forte demande alimentaire avec une plus grande exigence de diversification, de qualité des produits agricoles et de meilleure accessibilité. La satisfaction de cette demande exige la mise en place d’une agriculture moderne et dynamique. C’est dans ce cadre que […]

2 réactions
 L'Indépendant

« Les marchés des intrants agricoles respectent les textes en vigueur « 

Le député Oumar Mariko s'est, hier lors de la séance de " questions orales " à l'Assemblée Nationale, longuement appesanti sur les préoccupations d'accaparement des terres surtout dans la zone Office du Niger, de passations de divers marchés d'intrants agricoles, dont celui connu sous le nom " d'engrais frelatés ", de mise en place d'un GIE impliqué dans la fourniture incriminée de ces intrants " hors norme ".

A toutes ces questions, non dépourvues d’intérêt, le ministre Bokary Treta, qui a peiné à prouver qu’il est blanc comme neige,  a apporté des réponses avec des documents pour les appuyer. Pour lui, ces marchés respectent les textes en vigueur et en particulier les cahiers des charges en la matière. Avant de souligner que pour […]

1 réaction
 L'Indicateur du Renouveau

Programme de productivité agricole pour l’Afrique de l’ouest: WAAPP-Mali évalue son impact

Le Programme de productivité agricole pour l’Afrique de l’Ouest (PPAAO), plus connu sous le sigle anglais WAAPP, a entrepris une étude pour évaluer l’impact de ses activités auprès des producteurs des produits WAAPP.

Initié par la Banque mondiale, le WAAPP est un projet novateur pour l’Afrique de l’Ouest qui a pour but de spécialiser chacun des 16 pays membres de la Cédéao pour une culture donnée. C’est le cas du Mali avec la spéculation riz. La Côte d’Ivoire est spécialisée en banane plantain. Le Sénégal a la spéculation […]

A nouveau interpellé à l’Assemblée nationale : Tréta triomphe des mensonges et de la funeste rumeur !

Dans l’affaire dite de l’engrais frelaté, le Ministre du développement rural aura souffert de toutes sortes de flambées injustes. D’abord une interprétation écrite du député Bafotigui Diallo transmise à la fois par la ministre Racky Talla et le Premier ministre Modibo Kéïta, des questions orales adressées par Bakary Koné envoyées concurremment par l’Assemblée puis par la ministre Mme Talla.

Le dossier même vidé n’a pas empêché Oumar Mariko de revenir indirectement à la charge ce jeudi dans le seul but de crever les écrans. Mais mal amer lui en a pris. Tous les sujets soulevés relevaient simplement d’autres Départements ministériels. Ce qui n’a pas empêché le Ministre Tréta de réagir avec des arguments irréfutables. […]

 Le Katois

Feuilleton d’engrais frelatés : Toguna Agro Industrie veut noyer le poisson

Lorsque le scandale d’engrais frelatés a éclaté, des doigts accusateurs sont pointés non seulement sur l’Apcam, le ministère, mais aussi les fournisseurs comme Toguna Ago Industrie. Pis, il y avait le nom de la CMDT qui revient chaque fois dans les débats. Aujourd’hui, nous sommes en mesure d’expliquer certains aspects qui ont fait que la polémique perdure.

D’abord, il s’agit d’une vraie affaire de gros sous qui a ses ramifications dans plusieurs structures paysannes et étatiques. Dans ce lot, il un réseau qui hiverne au sein des zones et à l’intérieur de la CMDT et dont le cerveau serait l’ancien Dg viré dans des conditions floues. Salif Sissoko pour ne pas le […]

1 réaction
 Canard Déchainé

Engrais frelatés : un saigneur de la rue publique aurait empoché 100 millions CFA de pots-de vin !

Ayant usé de son influence pour permettre à un des fournisseurs d’engrais de s’adjuger une part importante de ce marché, qui pèse plus de 59 milliards CFA, ce Seigneur, pardon ce Saigneur de la Rue publique aurait empoché 100 millions CFA de pots-de vin. Un petit acompte, en attendant la conclusion du marché. Mais ce […]

5 réactions
 La Nouvelle Patrie

De la Camopa au Développement Rural. Tréta frelaté par les fantômes

Bon Dieu, venez au secours de votre fils et serviteur, le Docteur Bocary Tréta, sérieusement coincé entre les griffes de méchants et très rancuniers fantômes qui n’entendent toujours pas de leurs longues et vilaines oreilles, la dissolution de la Camopa et l’érection en son lieu et place, l’APCAM.

Ces vilains fantômes qui vivaient jadis de la manne volatilisée de la Camopa sans qu’on ne sache, à ce jour sadestination. Il a suffit que l’ancien maître des lieux, le DR Tréta, déjà ministre sous ATT, mais au département de l’Elevage et de la Pêche, tombe dans le fauteuil du Développement Rural, un département en […]

1 réaction
 Le Républicain

Crise au sein des coopératives de producteurs : L’Etat violateur de la légalité républicaine

C’est un parti-pris flagrant des autorités maliennes, qui marque les rapports entre le bureau dirigé par Bakary Togola et ses contestateurs. Dans un Mémorandum implacable adopté le 27 juin par son comité directeur, le Parena en fait la révélation. Le régime du président IBK viole la légalité qu’il est censé défendre et « l’opinion et les producteurs de coton savent désormais que des opérateurs économiques véreux préfèrent faire du chiffre au détriment du paysan, du pays, des rendements agricoles et de la qualité des sols ».

Le bureau qui dirige l’Union des coopératives et que préside M. Bakary Togola a été mis en place en 2007 pour un mandat de trois ans renouvelable une seule fois. Un « Collectif pour la défense de la bonne gouvernance au sein de l’UN-SCPC » estime que les deux mandats successifs de M. Bakary Togola ont pris […]

 Mutation

Intrants agricoles : Et si le Ministre Tréta était victime d’une conspiration ?

Depuis quelques jours, le dossier dit de l’engrais de mauvaise qualité a été mis sur la place publique par d’une part des fournisseurs dépités du secteur privé et d’autre part certains élus se basent eux sur les seules allégations des premiers. Mais de là à faire l’avocat du diable, il y a de quoi se poser quelques questions.

Au début de cette affaire burlesque, il est essentiel de revisiter d’abord la pratique indexant l’ensemble de la mémoire de la fourniture d’engrais en République du Mali par le concours de l’Etat. En effet, si l’Afrique de l’Ouest possède de nombreux gisements avec des réserves estimées à 2 230 millions de tonnes de phosphate naturel, […]

5 réactions

Les deputes face a l’engrais frelaté : Oumar Mariko interpelle le ministre Tréta ce jeudi

Le ministre du Développement rural, Dr. Bocary Tréta, comparaîtra de nouveau devant l’Assemblée nationale dans l’affaire dite de l’engrais frelaté et d’autres sujets de préoccupation qui révèlent de sa responsabilité. Il répondra aux questions orales de l’honorable Oumar Mariko, député élu à Kolondiéba sous les couleurs du parti Sadi.   Après ses interpellations le 19 […]

5 réactions
 L'Indicateur du Renouveau

Le PARENA parle d’engrains frelaté: « IBK fait partie des protagonistes du scandale »Le PARENA parle d’engrains frelaté: « IBK fait partie des protagonistes du scandale »

La guerre qui oppose les magnats de l’engrais n’a pas fini de livrer tous les secrets de cet univers dont l’opacité est une des caractéristiques principales. Dans une autopsie sans concession publiée lundi, le Parena a livré le fond de sa pensée pour édifier les citoyens sur les enjeux économiques d’une affaire plus grave que […]

128 réactions
 Le Républicain

Scandale de « l’engrais frelaté » : Le Parena recommande la démission de Treta et de Bakary Togola

L’affaire « engrais frelaté » a fait long feu dans la presse pour connaitre un rebondissement à l’Assemblée nationale, avec l’interpellation du ministre du développement rural Bokary Treta, sans connaitre son épilogue. Le ministre n’aura pas joué le jeu, ou du moins a-t-il caché des choses. Le Parti pour la renaissance nationale (Parena), un parti d’opposition présidé […]

12 réactions
1 2 3 60