Commission de désarmement, démobilisation, réintégration : 25 agents formés

0

L’Ecole de maintien de la paix Alioune Blondin Beye a abrité vendredi la cérémonie de fin de stage de sensibilisation au profit de la Commission de désarmement, démobilisation, réintégration (DDR). L’évènement a été présidé par Issa Coulibaly, le représentant du directeur général de l’Ecole, en présence de Issouf Coulibaly, directeur de stage, des cadres de l’Ecole de maintien de paix et des instructeurs. En outre, 25 stagiaires ont pris part à cette formation de haut niveau de la commission nationale du DDR et de la société civile, financée par l’ambassade du Japon.

Durant la formation, les participants ont bénéficié d’un renforcement de capacité dans le domaine du désarmement, démobilisation, réintégration.

Ils se sont aussi familiarisés avec les techniques relatives au DDR. Ils sont outillés désormais pour comprendre la nature des conflits et contribuer à la consolidation de la paix. Ils sont à même d’intégrer le contexte IDDRS (normes intégrées du DDR selon les Nations unies) dans un processus de consolidation de la paix.

Les participants ont également appris les principaux éléments d’un programme DDR, étudié plusieurs scénarios d’un processus DDR.

Ils ont acquis également les connaissances pratiques à appliquer dans un processus DDR. « Pendant la durée de la formation, les stagiaires ont eu à renforcer aussi leur capacité sur les questions relatives au VIH SIDA, les questions genre ainsi que les questions relatives à la problématique de la protection des enfants pendant le processus », a expliqué Issouf Coulibaly, directeur de stage.

D’après lui, la formation a été un succès car les attentes des stagiaires ont été comblées.
Plusieurs thèmes ont été abordés au cours de la formation : la cartographie des conflits, le processus de construction de la paix en Afrique, le rôle des militaires et policiers, les profils des combattants. En outre, l’accent a été mis sur le défi de la réintégration sociale et économique et la destruction des armes légères, etc… Ces agents ayant bénéficié de cette formation, constitueront un vivier de personnel capable de remplir des tâches DDR.

Par ailleurs, Issa Coulibaly, le représentant du directeur général, s’est dit satisfait de ce résultat et a encouragé les bénéficiaires à tirer profit des connaissances acquises.

Babba B. Coulibaly

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here