La musique malienne en deuil : Issa Bagayogo dit Techno Issa tire sa révérence

21

C’est suite à une longue maladie que Issa Bagayoko dit techno Issa a rendu l’âme hier soir

Issu d’une famille paysanne, Issa Bagayogo était avant tout un paysan natif de Korin, un petit village du cercle de Bougouni dans la 3ème région administrative du Mali, Sikasso.  Il a été attiré par la musique lors des travaux des  champs qui se font le plus souvent en musique. Il commence à se servir du Daro, cloche rustique en ferraille qu’on fait tinter bruyamment derrière les cultivateurs pour les galvaniser, les encourager dans les travaux champêtres Il découvre après le kamalen n’Koni, une sorte de guitare du terroir et passe le plus clair de son temps libre à utiliser cet instrument. Son aisance à utiliser cet instrument attire de nombreuses personnes et capte l’attention de nombreux fans de la musique Dans le Wassoulou, kamalé n”goni et chant vont de pair, car la plupart des grands joueurs de cet instrument sont des chanteurs. C’est pourquoi, pour le chant, Issa n’a pas rencontré de grandes difficultés.. Les chants du terroir sont magnifiés par lui et les paysans et membres des autres couches sociales se reconnaissent à travers ses morceaux. La bravoure, le travail bien fait, l’entente et la dénonciation des maux qui minaient la société de l’époque étaient les thèmes abordés par l’enfant de Korin. Comme sa voix plaît et qu’il joue de mieux en mieux, Issa Bagayogo commence à se faire un nom et débarque à Bamako pour chercher à enregistrer une première cassette

Son succès ne se cantonne pas seulement au Mali et sa musique est remarquée en Europe et  aux Etats Unis avec l’aide de Yves Wernert, cet ingénieur du son et ancien bassiste du groupe pop français qui  l’aide à mélanger rythmes techno et musiques traditionnelles.

Son enterrement  est prévu cet après-midi dans son village  natal  Korin dans le cercle de Bougouni

Toute la rédaction de Maliweb.net s’associe à sa famille pour le repos de son âme

PARTAGER

21 COMMENTAIRES

  1. Paix à son âme , que la terre lui soit légère , que son âme repose au paradis .
    En effet sa disparation est une perte non seulement pour le Mali mais aussi pour tous les mélomanes africains . Moi personnellement j’aime beaucoup sa musique

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here