Leçon de géopolitique : Ibrahim Malam Dicko, chef d’Ansarul Islam, le « Iyad Ag Ghaly » du Burkina Faso

10
Ibrahim Malam Dicko, chef d’Ansarul Islam, le « Iyad Ag Ghaly » du Burkina Faso
Ibrahim Malam Dicko, chef d’Ansarul Islam, le « Iyad Ag Ghaly » du Burkina Faso

De plus en plus, le Sahel s’enfonce dans l’escarcelle du terrorisme extrémiste. Après avoir opté pour une centralisation de leurs forces au nord malien en 2012, les groupes armés ont choisi de se disséminer autant qu’ils peuvent dans la bande sahélo-saharienne. Symbole de cette désormais extension, le Burkina Faso fait face aujourd’hui à une montée d’un radicalisme religieux armé sans précédent. Un Chef terroriste du nom de Ibrahim Malam Dicko entend marcher sur les pas de ses alliés terroristes que sont Amadou Kouffa et Iyad Ag Ghaly du Mali. Qui est donc ce nouveau terroriste qui surgit de nulle part ? Représente-il une réelle menace pour le Faso et, au-delà, pour le Sahel ?

A la lecture de son prénom, l’on pourrait croire qu’il ne serait qu’un berger peul malien, docile et affable, comme la majorité de ses cousins. Ibrahim Malam Dicko de nationalité burkinabé, né vers 1970 est originaire de la commune de Soboulé, dans le nord du Burkina Faso, près de la frontière malienne. L’on apprend d’ailleurs qu’il avait été arrêté sur le sol malien par l’Opération Serval en 2013 et remis aux autorités maliennes. Mais, deux ans plus tard, il a été libéré de manière incompréhensible. Après sa libération des prisons maliennes, il regagne Djibo où il fonde l’association islamique Al Irchad tout en distillant ses idées radicales à la mosquée et sur une radio locale. Très rapidement, une bonne partie de ses fidèles se désolidarisent de ses diatribes pendant que les autres restent et fondent le groupe terroriste Ansarul Islam. Depuis, il s’autoproclame “commandeur des croyants”. C’est en décembre 2016 qu’Ansarul Islam apparait lorsqu’Ibrahim Malam Dicko revendiqua l’attaque de Nassoumbou au Burkina.

Son groupe armé, Ansarul Islam, pourrait être qualifié de bande maliano-burkinabé. Il opère  de part et d’autre de la frontière séparant les deux pays. Les localités maliennes de Douna et de Selba sont leurs bases arrières, mais ses combattants apparaissent aussi régulièrement dans la province de Soum, au Burkina. Ansarul Islam apparait également comme une sorte de filiale du groupe Ansar Dine d’Iyad Ag Ghaly au Burkina Faso. Des sources le déclarent aussi comme très proches d’Amadou Kouffa avec qui ils partageraient le rêve de restaurer un grand royaume peul musulman dans la région.

Ansarul Islam est tout aussi sanguinaire que les autres groupes terroristes qui évoluent au Sahel. Il n’hésite pas à éliminer ceux qu’il considère comme des traitres. Le 1er janvier 2017, des hommes du groupe ont tué un imam de la localité de Tangomayel qui avait pris ses distances et était soupçonné d’être un indicateur des autorités burkinabés. Désormais, une mutualisation des forces au niveau sous-régionale est plus que nécessaire afin de faire face au péril grandissant du terrorisme.

Ahmed M. Thiam

thiam@journalinfosept.com

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. LA région de MOPTI et avec un partie de la région de SEGOU vous connaissez tous qui est qui il est temps FAMA à prendre sa responsabilité si vous tueront pas ces voyous ils vous tuerez point

  2. depuis Balla Kalle, le Mali a commence sa descente en enfer avec GMT, quand ont(francais&arabes) lui ont arrache la monnaie souveraine FRANC MALIEN!!!!

    !!!!AVEC LE FRANC MALIEN DANS LA FOSSE ENTERRE- LA SOUVERAINETE MALIENNE DEPUIS CES TEMPS LA!!!!

    !!!TERRORISME FRANCO-ARABES NE SONT QUE CONSEQUENCES!!!

  3. Le business de la religion est de plus en plus florissante. N’importe quel crétin se proclame Commandeur de Dieu.

  4. Le terrorisme nourris trop d’officiers militaires, d’autorités civiles parmi ceux chargés de sa lutte. Il a encore de beaux jours devant lui. Les Bambaras le disent si bien: si un chercheur d’aiguille pose son pied sur la-dessus, il ne sera pas retrouver.

  5. LE PEULH, LE TOUAREG ET LE KOROBORO! ONT TOUCHE AU SALES ARABES ET SE SONT BIEN SOUILLES, BEAUCOUP D’ EUX EN TOUT CAS, IL FAUT GARDER LA COLONNE VERTEBRALE, PERSONNE NE VAUT MIEU QUE LES AUTRES EN TOUT CAS AU MALI.

  6. 😀 LA RELIGION ISLAMIQUE DEPUIS LES TEMPS DE MAHOMET A UTILISE LA TERREUR, DE FAIT TOUTES LES RELIGIONS MONOTHEISTES SONT DES ASSOCIATIONS DE TERRORISTES – CAR IL NE PEUT PAS AVOIR UNE UNICITE D’ ADORATION DE DIVINITE , MOT QUI SIGNIFIE MEME 2. PUISQUE CERTAINS ONT SEULEMENT QUE DEUX YEUX POUR VOIR 🙂

    !LES FRANCO-ARABES DU SAHARA DOIVENT SE LIBERER DE LA FRANCE ET DES ARABES!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here