Lancement des clubs de soutien à Soumaïla Cissé à Koulikoro : Le Méguétan promet la victoire au candidat de l’URD

0

Le stade Mamadou Diarra H de Koulikoro a abrité le dimanche 23 octobre 2011, la cérémonie festive du lancement des activités des Clubs de soutien à Soumaila Cissé de la région de Koulikoro. Une forte délégation venue de Bamako et présidée par l’épouse de Soumaïla Cissé, Mme  Cissé Astan Traoré, a pris une part active à la cérémonie. Le moins que l’on puisse dire au regard de l’impressionnante mobilisation, c’est que la capitale du Nianan est acquise à la cause du candidat de l’URD pour remporter la bataille électorale pour l’accès à Koulouba en 2012. Le président de la Coordination des clubs de soutien à Soumaïla Cissé, le dynamique ministre des Mines, Amadou Cissé empêché (pour mission avec ATT en Algérie) a mis les paquets pour le succès de l’événement.

e mémoire de vieillards- et Dieu seul sait s’ils étaient nombreux ce jour-ci- le stade Mamadou Diarrah n’a jamais été aussi rempli d’hommes. En effet, ni le soleil ardent sous les "Nianan Koulou " a fortiori la célébration des mariages de ce dimanche n’ont pu avoir raison du désir des Koulikorois sortis massivement, sans doute, pour témoigner leur espoir et leur détermination à porter à la tête du Mali l’homme qu’ils considèrent comme "la chance pour notre pays". C’était donc un accueil chaleureux à l’endroit de la délégation venue de Bamako. Celle-ci, forte de plus d’une trentaine de véhicules, était conduite par l’épouse du candidat, Mme Cissé Astan Traoré. Elle était accompagnée par des personnalités du Bureau exécutif national du parti de la poignée de mains dont le Secrétaire général Mamadou Diawara, plusieurs députés, des responsables des mouvements des femmes et des jeunes, le président de la FCD, Djibril Tangara.

Quant aux hôtes, qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cette fête, ils étaient forts de 49 bureaux constitutifs de ce  comité régional de soutien à Soumaila Cissé (C.S.S.C) dont 23 pour la seule ville de Koulikoro. Un comité qui est le fruit de la convergence de vues et de la synergie d’actions des clubs d’amis et de soutien à Soumaïla Cissé ainsi que d’autres émanations de la société civile de la région.

Soucieux du développement national en général et de leur région en particulier, ils entendent apporter leur soutien au triomphe de celui qui incarne à leurs yeux " les valeurs républicaines" et le " le choix de l’avenir " pour reprendre la devise du parti. C’est ainsi que dans son allocution, le président du Comité d’organisation de ladite activité et non moins vice-président de la Chambre de commerce de Koulikoro, M. Bassirou Niang a indiqué que son soutien est lié à la personne de Soumaïla et à son projet de société pour le Mali. "C’est un homme attentif à nos préoccupations, convaincant. C’est l’homme qu’il faut pour le développement de notre pays et particulièrement pour celui de Koulikoro " a-t-il ajouté.

Dans la même veine, le jeune Cherif Haïdara, président des clubs de soutiens de Koulikoro a insisté sur les qualités de l’homme et surtout les problèmes auxquels la région de Koulikoro est confrontée depuis un certain. "Face aux multiples difficultés que traverse notre région, nous souhaitons qu’après l’élection, Koulikoro bénéficiera d’un programme spécial, en particulier pour l’ardent problème de l’emploi des jeunes. De ce fait, en portant notre choix sur le candidat de l’URD, un homme loyal, d’action et de conviction, nous ne faisons que supporter le choix de l’espoir " a-t-il lancé. Avant d’inviter la population à aller vérifier et s’inscrire sur les listes électorales, gage d’une meilleure participation électorale.

La série des allocutions devaient se poursuivre avec les membres de la délégation jusqu’à celle de Mme Cissé Astan Traoré,  chef de la délégation. Celle-ci a remercié les uns et les autres pour leur mobilisation et leur engagement  pour le triomphe de la candidature de Soumaïla Cissé. Elle a transmis à l’assistance les félicitations et les encouragements du candidat investi de l’URD. Celui-ci compte, dira-t-elle, sur les jeunes, les femmes et les personnes âgées qui doivent aller massivement s’inscrire sur les listes électorales afin de voter pour faire venir Soumaïla Cissé au Palais de Koulouba dès le 8 juin 2012.

Auparavant, d’autres intervenants et des artistes dont Dabara ont tous proclamé que "Soumaïla Cissé sera, sans aucun doute le prochain président de la République du Mali". Ils ont expliqué cette assurance par plus plusieurs qualités et atouts de "Soumi Champion " : compétences intellectuelles, professionnelles, parcours politique et international, etc.

Djibril Tangara de la FCD a assuré que parmi les potentiels candidats à la magistrature suprême, Soumaïla Cissé apparaît comme le plus à même de diriger le Mali. Il est question dès aujourd’hui de chercher à parler de deux mandats pour le successeur d’ATT qui a pour nom Soumaïla Cissé.

Et comme derrière toute réussite, il y a des bonnes volontés. Les hôtes n’ont pas manqué de remercier tous ceux qui ont mis la main à la poche pour le succès de cette activité. Même si Abdoulaye dit Abidine Yattara a préféré être discret, les intervenants ont souligné le rôle déterminant que ce jeune opérateur économique a joué dans l’organisation de cet événement. Bien connu dans la région de Koulikoro pour son dynamisme, ce grand inconditionnel de Soumaïla Cissé a été épaulé dans ses efforts par le ministre Amadou Cissé dont beaucoup de cadres et responsables de l’Urd ne cessent de saluer les actions de mobilisation en faveur du candidat du parti tant à Koulikoro que dans tout le pays.

Et c’est à juste titre qu’on peut affirmer que le pari de la mobilisation a été gagné, ne serait-ce que par la forte présence des habitants de Koulikoro. A ce sujet, on est tenté de dire qu’entre Koulikoro et Koulouba, il n y a qu’un trait. Le candidat de l’URD peut bien caresser l’espoir de se hisser sur la colline du pouvoir. Surtout quand la société civile met en branle sa machine infernale.  

Bruno D SEGBEDJI

Envoyé spécial

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER