Mois de la solidarité La Sifma-SA offre 100 kits de manuels scolaires au Badialan II

1
Sifma
Le Pdg entouré des enfants bénéficiaires des kits scolaires

La Société immobilière et foncière du Mali (Sifma-SA), en collaboration avec l’Union des jeunes pour le développement de Badialan, a fait don de 100 kits de manuels scolaires à des élèves du quartier de Badialan II en guise de contribution au Mois de la solidarité. C’était le samedi 11 octobre 2014, en présence du PDG de la Sifma, Mamadou Guédiouma Coulibaly.

 

Samedi, la Société immobilière et foncière du Mali (Sifma-SA) a posé un acte de solidarité en faveur des scolaires du Badialan II en Commune III.

Il a doté 100 élèves de kits scolaires. Une action qui rentre dans le cadre du Mois de la solidarité célébré chaque octobre dans notre pays. Il s’agissait, pour les responsables de la société, de magnifier leur soutien aux jeunes scolaires démunis du Badialan II, mais aussi de démontrer leur volonté de participer à cette belle initiative des autorités.

Le PDG de la Sifma-Sa, Mamadou Guédiouma Coulibaly, a remercié la population de l’accueil et de sa mobilisation pour cet événement. Il a adressé une motion de félicitation à l’Union des jeunes pour le développement de Badialan (UJDB) pour sa marque de confiance et de partenariat fécond au bonheur de la jeunesse et de l’enfance du Badialan.

M. Coulibaly s’est engagé à perpétuer cette initiative au Badialan et dans d’autres localités du pays. Il a invité les parents d’élèves à une collaboration frange avec les enseignants pour la réussite de leurs enfants à l’école, garants de tout développement.

Le secrétaire à l’éducation de l’UJDB, Mahamadou Kouyaté, a adressé les vifs remerciements de son association au PDG de la Sifma pour l’intérêt qu’il manifeste auprès des jeunes.

“Cette donation dĂ©montre que la Sifma est une entreprise citoyenne au service du dĂ©veloppement. La rentrĂ©e scolaire 2014-2015 a effectivement commencĂ© le 7 octobre, c’est le lieu de demander aux parents d’élèves de ne pas confier l’éducation de leurs enfants seulement aux enseignants, car l’école est une affaire de tous”, plaidera M. KouyatĂ©.

Il a adressé un appel aux enfants à bannir la tricherie, à respecter leurs maîtres et parents tout en se mettant au travail pour un résultat meilleur dans le but de récompenser les efforts de la Sifma et de l’UJDB.

Malgré le défi majeur autour de l’école, il a invité l’ensemble des acteurs du domaine à une meilleure implication pour la sortir du marasme.

Les bénéficiaires ainsi que leurs parents ont salué le donateur et l’UJDB pour cette initiative et invité les deux parties à pérenniser ce cadre de partenariat au bénéfice des plus démunis.

Ousmane Daou

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. TantĂ´t c’est Badialan II tantĂ´t c’est Badialan III, le texte devait ĂŞtre relu pour Ă©viter ces confusions et mĂŞme les diffĂ©rentes fautes. Une très belle initiative quand mĂŞme pour amener les enfants dĂ©munis Ă  aller Ă  l’Ă©cole en espĂ©rant un jour rĂ©ussir Ă  changer la situation de leur famille. C’est un acte de dĂ©veloppement Ă  encourager s’il n ya pas de visĂ©e politique ou de rĂ©cupĂ©ration de X ou Y, il n y rien Ă  dire.

Comments are closed.