2ème Grand prix Habib Sissoko de cyclisme sponsorisée par Sotelma-Malitel : Bourama Diarra remporte le 1er prix

0

Coupe-HabibOrganisée par la Fédération malienne de cyclisme en partenariat avec le sponsor Sotelma-Malitel, la deuxième édition du grand prix du président du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM), a été courue le samedi 10 janvier 2015 sur le boulevard de l’indépendance. C’était en présence de plusieurs personnalités et amateurs du vélo dont le Prof Dioncounda Traoré. La première Dame du Mali, Mme Kéita Aminata Maïga, le président du CNOSM, Habib Sissoko, étaient également au rendez-vous. Dans son allocution de bienvenue, le président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola, indiquera que ce tournoi vise  non seulement à célébrer le mérite de Habib Sissoko, mais aussi à mettre en jambe les athlètes. ” Cette compétition est notre première activité de l’année 2015. Elle célèbre les hauts faits d’un infatigable du sport malien. A savoir Habib Sissoko dont le mérite est de taille. Président du CNOSM depuis une décennie, il a su insuffler au sport malien  le dynamisme  nécessaire à sa vitalité  et à son épanouissement. Monsieur Sissoko est l’artisan de notre partenariat fructueux avec Sotelma-Malitel. C’est pourquoi, son nom est désormais inscrit en lettres d’or sur la liste de nos figures inoubliables “, a-t-il souligné.

Sur la piste cyclable, ils étaient une quarantaine de participants repartis en deux catégories. A savoir les juniors (filles et garçons) les moins de 18 ans et les séniors  de 18 ans et plus.

A la course des juniors, Maïmouna Bagayogo s’est  classée 1ère chez les filles sur une distance de 2 km tandis que, Alassane Diarra a été sacré du côté des garçons à l’issue d’un circuit de 6 km (soit 3 tours du boulevard).

Quant à la course des cracks, elle s’est soldée par la suprématie de Bourama Diarra. Il a remporté le premier prix en terminant en tête du peloton après avoir parcouru une distance de 71,5 km.  Bourama Coulibaly et Yaya Diallo ont respectivement occupé la deuxième et troisième place du classement. Et, comme à l’accoutumée, les dix premiers ont été tous primés. Sans oublier les prix des points chauds enlevés par Salia Diarra et Bourama Coulibaly.

Au terme de la compétition, le Prof Dioncounda Traoré (visiblement enthousiasmé) dira que : ” c’est une grande satisfaction. La course a été très belle. Elle m’a rappelé de beaux souvenirs car je m’intéresse au cyclisme depuis mon jeune âge. C’est mon sport préféré et je suis très heureux d’avoir assisté à cette compétition. Concernant le niveau du cyclisme malien, il y a encore beaucoup à faire. Mais il y a aussi beaucoup d’espoir car certains cyclistes ont vraiment du talent. Je suis persuadé que si on y met le moyen, nous serons au sommet de l’Afrique “.

Sory Ibrahima Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER