Équipements militaires : Qui veut (encore) flouer IBK ?

9

Le président de la République, sûrement inquiet du nombre élevé de morts au sein des FAMa et des conséquences que cela peut engendrer sur le moral des troupes, a souhaité offrir à nos troupes le meilleur équipement doté du blindage le plus efficace possible. Il s’agissait de trouver les moyens efficaces pour contrer et amoindrir les conséquences des mines et autres engins explosifs improvisés.

 Ainsi, le gouvernement a mis en branle ses réseaux pour détecter les meilleurs partenaires et des engins ont été obtenus aux Emirats Arabes Unis. Problème : la qualité de certains engins est remise en cause par celui en charge de leur réception, le Général Moustaph Drabo.

C’est le directeur du matériel, des hydrocarbures et des transports de l’armée qui a attiré, à travers une correspondance en date du mardi 5 février, l’attention de la hiérarchie sur le sujet. Dans ce courrier (dont nous avons obtenu copie), le Général Drabo exprime, clairement, au chef d’état-major général des Armées, les doutes qu’il nourrit sur la qualité de certains blindés que l’armée vient d’acquérir.

Des engins qui, selon lui, ne répondent pas exactement aux critères mis en avant dans le cadre de la commande. Aussi, avance-t-il, le blindage est douteux pour un certain nombre d’engins. D’autres seraient le fruit d’un montage pouvant difficilement résister aux engins explosifs et autres mines. Le directeur du matériel, des hydrocarbures et des transports de l’Armée termine sa note en informant le chef d’état-major général des armées de sa décision de ne pas réceptionner, au moins, une vingtaine de blindés offerts et dont il doute de la qualité.

Cette lettre du Général Drabo, ayant éveillé notre curiosité, nous avons essayé d’en savoir davantage auprès de spécialistes de blindés, à l’extérieur et ayant requis l’anonymat, à propos de ce qui ressemble à un futur scandale au sein l’armée, si on ne s’y prend pas tôt.

 

En réalité, nous a confié un de nos interlocuteurs, le dernier lot de blindés livrés à Bamako n’est pas de type MRAP (Mine Resistant Ambush Protected). Ils ne sont pas des Typhoon mais des Tornado. Le Tornado, poursuit notre source, est un véhicule construit sur un châssis de camion ukrainien et non pas sur une coque anti-mine, autoportante en V. C’est pourquoi on les appelle des APC et non MRAP. Ce n’est pas tout, les 30 Couguars offerts sont, eux aussi, des blindés légers sur base de Toyota pick-up et ne disposent pas de protection, ni contre les mines encore moins les EID.

 

En clair, nous a-t-on rapporté, le Mali pourrait s’être fait flouer sur la qualité du matériel. Car certains véhicules qu’on lui a livré comme des blindés ne résisteraient pas aux 12.7 et seraient de qualité 3a.2b, pendant que la meilleure qualité est 4a/4b. Question simple : les partenaires de l’Etat malien auraient-ils tenté de le flouer ? Nous reviendrons prochainement sur les prix qui, eux aussi, semblent disproportionnés.

 

Moussa Touré

Source : Nouvelle Libération

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Ce Monsieur se considère journaliste .
    Pays pétri égoïste ,mercantile.
    Vous écrivez des choses sans connaître les fonds .
    Es ce que le Mali à les moyens acheté aujourd’hui sachant bien la dette intérieur n’arrive pas à être apurée .
    C’est un don et le militaire qui t’a mis en mission et qui se fait passer pour un spécialiste.
    Ses limites sont connus .
    Ayez pitié du pays , vous les derniers arrivants à bko .

    • Le Mali ne doit pas accepter des epaves d’engins militiares donnes qui ne correspondent pas aux normws et surtout qui vont mettre la vie de nos soldats en danger, soyons responsables, quand on te promet une mangue il ne faut pas prendre un citron a la place car le citron ne resoud pas ta solution de mague, tres simple!! Meme si tu veux etre ‘garibu international” il faut te respecter un peu cas-meme!

  2. Quand je lis “…Dans ce courrier (dont nous avons obtenu copie), le Général Drabo…”.
    Comment avez-vous fait pour obtenir la copie d’un tel courrier?
    Pourquoi ne pas mettre en ligne la copie de ce courrier afin de nous permettre d’en certifier l’authenticité?
    Pourquoi un général adresserait un courrier à la “hierarchie” étant lui même une “hierarchie” ? ça n’a aucun sens !

    Moussa Touré, tu devrais apprendre à reflechir avant d’écrire de telles balivernes!

    Franchement je me demande si certains journalistes ont conscience de ce qu’ils écrivent surtout dans cette situation que vit le Mali!!!

  3. you should have military person well versed on what equipment should be at point of origin of order shipping thereof “shoddy” equipment would not be forwarded. I know you know this plus likely had a person there but still you received shoddy equipment. that strongly indicate corrupt Malian official that should be executed if guilty being he for sake of financial profit would put Malian troops in undue harm way. Problem is way this war is being fought. It is not being fought to be won from basis of modern equipment we possess that give us decisive advantage over terrorists instead it is being fought as if terrorists have best of modern equipment. Longer we fight with this disposition more terrorists obtain modern equipment that make it necessary we purchase what is now unnecessary for us to win. Under that condition only stupidity by us is winning. Make change or keep us on road to genocide as if you believe our “ass” is not first in line to go by way of genocide.
    Henry Author Price Jr aka Kankan
    translationbuddy.com

  4. DON !?
    Tu me propose une femme de 18 ans et finalement tu m’emmène une de 50 ans. Désolée, c’est pas ce qui était prévu !

  5. Cet article me rende perplexe. Vous parler de DON pas d’achat. Si ce sont des DONS pourquoi faire la fine bouche et refuser de les réceptionner? Pourquoi parler vous de flouer le Président sur des DONS?
    J’aurais voulu plus de clarté et de précision dans votre article.
    Aucun véhicule n’est blindé à 100%. Selon les charges, le blindage peut tenir ou pas.
    Nous sommes dans un pays où on a prit l’habitude de tout noircir, même les choses biens.
    Nous sommes le pays le plus égoïste du monde….”Walé gnouman lagochili” remplace “Walgnouman doni”. La soit disant “Démocratie à la malienne” n’a été qu’une duperie. Regarder les listes et leur composition. Majorité et opposition en Alliance sur toute l’étendue du territoire (RPM-ADEMA-URD). Tu prends les mêmes et tu recommence….Ouvrez les yeux…Les fossoyeurs vont continuer à nous gérer. Quelle tristesse.

  6. L ’ETAT DU MALI AU TEMPS D ATT
    & L’INSTRUMENTALISATION DES SERVICES DE L’ETAT POUR LE COMPTE DE STRUCTURES PARAETATIQUES QUE SONT LA BHM SA ET L’ACI.

    Constat :
    L’instrumentalisation des services de l’Etat du Mali n’ a eu qu’un seul but, celui de précipiter une expropriation déguisée de notre société des Halles de Bamako et de ses terrains sis à ACI Hamdallaye et à Souleymanebougou.
    Comment :
    En travestissant la vérité des faits et conclusions à tirer d’écritures bancaires de BHM SA mandataire de notre societe – Par le non traitement de dizaines de plaintes, – Par l’usage de passe-droit, – Par le viol des textes des impôts , – Par l’interprétation abusive et approximative de textes de Loi , – Par des escroqueries à jugements , – Par des dénis de justice, – Par des mesures conservatoires sans fondements juridiques , – Par le non respect des obligations prises
    Les abus ont été constatés au niveau :
    – du Bureau des Domaines et du Conservateur du District de Bamako – du Bureau du Vérificateur Général de la République du Mali – de la Direction des Impôts. – des Ministères des domaines et des finances ; – du Greffe du Tribunal de commerce de Bamako ; – du Parquet du Pôle Economique en commune 3 – du Tribunal de la Commune 3 – de la Cour d’Appel de Bamako. – du vote d’une LOI accordant des Privilèges à la BHM SA (entité de droit privé) en cours de procédures judiciaires afin d’établir des états de créances unilatéralement et pour se prémunir de toute condamnation ; – de ACI, Mandataire de l’Etat,
    – de la Direction du Contentieux de l ETAT
    C est au dossier déposé a ces fins en partie le 19 octobre 2010 , qu a enfin répondu la CCJA , en rendant son arret 068 le 14 mars 2019 . LA CCJA a en tout condamné la BMS SA ( remplaçant la BHM SA) a nous payer 23 milliards au 14 mars 2019 –

    VOICI , PAR EXEMPLE , POURQUOI NOUS PARLONS D INSTRUMENTALISATION DE SERVICES DE L ETAT …POUR LE COMPTE DE STRUCTURES PARAETATIQUES ….QUE SONT LA BHM SA ET L ACI
    DESSOUS . COPIE DU CORPS DU COURRIER RECU LE 13 JUILLET 2005 DE MONSIEUR SIDI SOSSO DIARRA ….VERIFICATEUR DE LA REPUBLIQUE

    Monsieur le President Directeur General
    Par lettre n 144/2005/BVG du 08 juillet 2005 ; dont copie vous a été adressee , j ai invite Monsieur le Directeur National des Domaines et du Cadastre a surseoir a toute transaction concernant les morcellements des TF 1071 . 1339 et 1368 de Bamako , objets d opérations entre l Agence de Cession Immobiliere ( ACI ) et la Societe Ivoirienne de Concept et de Gestion (S. . . – Mali ) , jusqu a éclaircissement complet de la situation de S… dans les livres de BHM .

    ….C EST-CE COURRIER QUI A ENCLANCHE LE RETRAIT DE TOUS NOS TERRAINS …ORS …L ECLAIRCISSEMENT DE LA SITUATION DE NOS COMPTES EST ENFIN TOMBEE LE 14 MARS 2019 …PAR LA CCJA …
    ….ET LE CHIFFRE TROUVE PAR LES JUGES EST LE MEME QUE CELUI TROUVE PAR LES EXPERTS FIN 2008 …A SAVOIR QUE BHM SA DEVAIT BIEN 1 , 707 MILLIARDS A NOTRE SOCIETE A CETTE DATE …
    …ALORS QUE LES TERRAINS , RETIRES DE LA VENTE …ONT TOUS ETE VENDUS …PAR ACI …! …..

    NOUS AVIONS ECRIT A TOUTES LES AUTORITES DE LA REPUBLIQUE …DONT LA PRESIDENCE …
    SANS AUCUN RESULTAT !
    NATURELLEMENT NOUS AVONS CONSERVE TOUS LES ACCUSES DE RECEPTION …

    (ACTUELLEMENT LES TERRAINS PRIS VAUDRAIENT 56 MILLIARDS …..)

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here