Kayes : la première promotion de l’Ecole de guerre reçue par le conseil régional

0

La délégation de l’Ecole de guerre était composée de 25 colonels-majors et colonels et conduite par le colonel- major Ibrahima Nomoko. Elle a été reçue par le 2e vice-président du conseil régional entouré du secrétaire général et de l’ensemble du personnel.

Après les propos introductifs du 2e vice-président et le chef de la délégation, le conseil régional, à travers son secrétaire général, a entretenu les illustres visiteurs du thème de la coopération transfrontalière, gage d’une intégration plus renforcée et d’un partage d’expérience et de vision pour un développement harmonieux des zones frontalières.

Ainsi les coopérations avec les régions de Tambacounda, de Matam, de Laplace, de Saint Louis au Sénégal ont été évoquées tout comme celles avec la région de Aioun El Atrouss, et Selibaby.

Toutes ces coopérations dont le socle est la solidarité, le bon voisinage, le partage, la complémentarité, les échanges, l’anticipation, ont permis de raffermir davantage les liens entre la région de Kayes et ces régions voisines de pays voisins qui partagent une histoire plusieurs fois séculaire.

Une forte suggestion a été faite à l’endroit du conseil régional de Kayes pour très rapidement aller à la signature d’accord de coopération similaire avec les régions frontalières de la Guinée.

L’autre recommandation a été la prise en charge par le conseil régional, au-delà des initiatives et actions en cours, des questions sécuritaires dans les outils de planification de la région en prenant en compte bien évidemment la nouvelle organisation administrative créant deux nouvelles régions à Kayes.

La rencontre s’est terminée par une remise de cadeaux de la délégation au conseil régional et une photo de famille en guise de souvenir pour une première sortie dans son histoire, l’école de guerre du Mali a choisi la première région du Mali.

Le conseil régional de Kayes était tout honoré de recevoir et échanger avec la haute hiérarchie de l’école de guerre de son pays.

CCOM/Conseil régional

Nb : le titre est de la Rédaction.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here