Réintégration des ex-rebelles : La compromission de trop

15
Processus de DDR: la nouvelle impulsion !

Pendant la crise qui s’est déclenchée en 2012, ils étaient nombreux à trahir leurs corporations et leur patrie pour rejoindre les mouvements rebelles dans la partie septentrionale du pays. Ils ont pris des armes contre leur pays, combattu leurs frères d’armes au nom de la partition du Mali. Après l’échec de leur projet séparatiste, ils veulent réintégrer l’armée malienne alors qu’ils sont auteurs de plusieurs exactions contre les populations civiles et même contre leurs frères d’armes.

En effet, ils sont 420 militaires déserteurs de l’armée malienne sur un millier à répondre à l’appel du gouvernement pour regagner les rangs comme édicté par l’accord pour la paix et la réconciliation. Mais ces déserteurs vont-ils être réintégrés avec les mains tachées de sang ? Sont-ils sincères lorsqu’ils disent qu’ils sont prêts à servir le Mali de nouveau, qu’ils reconnaissent comme leur seul et unique patrie ?

En effet, le lundi 11 février dernier, le chef d’état-major général des Armées, le Général de Division M’Bemba Moussa Keïta a rencontré, à l’Ecole Nationale de la Gendarmerie de Faladiè, les déserteurs de l’armée, dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation. Ils sont 420 ex-rebelles, officiers, sous-officiers et militaires du rang à regagner les rangs des FAMAs. Ils seront appelés à suivre un recyclage avant leur redéploiement.

Les officiers sont hébergés à l’école de la Gendarmerie, les sous-officiers à Markala et les militaires du rang à Ségéla. En tout cas, c’est ce qu’a annoncé le Général Keïta qui, au nom du chef suprême des Armées et du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, leur a souhaité un bon retour dans les rangs.

Selon lui, le retour de ces ex- FAMAs permet de matérialiser les aspects défense et sécurité de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation.

Cependant, ce qu’il occulte, c’est que  l’institution militaire est fondée sur les principes de discipline et de loyauté qui ont été foulées au pied par ces ex-militaires dans une logique de séparation du pays. Alors, faut-il toujours encourager la réintégration des ex-rebelles dans l’armée à chaque fois qu’ils prennent les armes contre leur pays ?

Oui à un compromis et non à la compromission. Avec la signature de l’Accord, l’Etat a fait des compromis, mais réintégrer les déserteurs après chaque acte de trahison est une compromission que le gouvernement ne doit plus accepter car sans la justice, l’on ne peut prétendre à une paix durable.

Le cas de ces  « traîtres » devrait d’abord être traité par la justice afin que cela serve de leçon pour d’autres. Au moins, par respect aux vies sacrifiées et à la fidélité de ceux qui se battent quotidiennement contre les terroristes qui ont profité de la situation.

« C’est ainsi depuis l’avènement de la démocratie. Ce qu’ils font, ce n’est pas ce qui fait mal, mais voir que nos dirigeants qui voient bien leur combine acceptent de les suivre. Même ceux-ci vont trahir dans les 10 ans à venir. Un traître restera toujours un traître et il n’a pas sa place au sein de l’armée. Pour des raisons politiques, l’Etat peut les radier sinon dans le code des militaires, ils doivent tous être fusillés », a déclaré Ousmane Yattara, un enseignant à la retraite.

Selon notre interlocuteur, ces mouvements signataires n’ont pas abandonné leur projet de partition du pays. Mais, c’est sous la pression de leur protecteur qu’ils ont accepté de signer l’accord de paix.

Face à cette situation dit-il, l’Etat ne doit aucunement accepter de rentrer dans leur jeu qui pourra lui coûter très cher.

Si certains ont répondu à l’appel du gouvernement qui se dit satisfait du retour de ces militaires déserteurs, la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), qui est composée des principaux groupes rebelles, affirme ne pas être concernée et qu’elle se référera à un projet de décret devant fixer les modalités de reclassement des ex-combattants.

Bien que ce processus soit l’une des dispositions phares de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, le cas de ceux qui avaient abandonné les rangs de l’armée pour la rébellion mérite réflexion. Idem pour les autres combattants qui doivent être soumis à des vérifications de la part d’une commission indépendante composée de plusieurs parties afin de déterminer s’ils n’ont pas commis de graves crimes.

Moussa Sékou Diaby

 Retour des ex-rebelles :

Non à des assassins au sein de nos Forces armées et de sécurité !

Depuis la semaine dernière, 460 ex-combattants du MNLA et alliés ont signé leur retour au sein de nos forces armées et de sécurité. Pour ce faire, ils suivent en ce moment une série de formations de réadaptation dans certaines garnisons du pays. Ces chefs militaires et des hommes du rang, qui se sont battus contre nos forces, sont à leur énième intégration. C’est le cas du Lieutenant Oumouyatta Ag Akly de la Garde nationale. Au moment de sa désertion, il commandait l’Unité Méhariste de la Garde nationale, basée à Aghel Hoc. Cette position militaire faisait de lui, le Sous-préfet de cette importante Commune, carrefour entre Kidal et l’Algérie. A ce titre, il était hautement important dans le dispositif de défense du Mali. Malheureusement, notre Lieutenant, sur lequel l’espoir de survie des dizaines de militaires reposait, a choisi de servir l’ennemi contre des frères d’armes. Nos sources rapportent qu’il aurait délibérément fait retarder le déploiement des renforts qui devraient aller déloger les hommes d’Iya Ag Ghaly. Lesquels avaient établi un siège autour du Détachement militaire déployé dans la localité pour sécuriser la population en renfort aux positions de la Garde nationale, qui ne pouvait pas seule assurer la mission.

Il faut rappeler que le combat a duré des jours. Les hommes du capitaine Sékou Traoré dit Bad  ont tenu bon jusqu’à l’épuisement total de leur réserve de munitions. Les rapports de force étaient largement à leur défaveur. Les envahisseurs bénéficiaient de l’appui de l’administration locale, incarnée par l’agent double, le Lieutenant Oumayatta Ag Akly, censé coordonner les opérations de déploiement des renforts. Au lieu de donner de la bonne information à la hiérarchie lui permettant de prendre la bonne décision en temps utile, il aurait filé des faux renseignements retardant ainsi l’intervention des renforts. Cette communication erronée a permis à la horde de criminels d’accomplir en toute tranquillité leur forfait, infligeant du coup une lourde perte militaire à l’armée nationale. Le choc émotionnel qu’a provoqué cette bataille perdue a fortement impacté sur la suite des opérations. Les scènes horribles des tueries de nos hommes diffusées sur les réseaux sociaux et des sites des médias classiques (agences de presse) ont fortement traumatisé les populations. Ajoutée à cela, la campagne médiatique de la Radio France Internationale (RFI), jadis Radio France d’Outre-mer (RFO) qui a contribué à affecté le moral de nos hommes, qui ont fini par perdre confiance en eux. En conséquence de cause, les militaires n’ont fait que reculer sur le terrain face à la progression des combattants du MNLA requinqués par le soutien de leurs parrains qui avaient su mobiliser autour d’eux, l’armada médiatique occidentale. Nicolas Sarkozy et son ministre des Affaires Etrangères, Alain Jupé ont réussi également à mobiliser les Institutions internationales, au premier chef desquelles, les Nations Unies et l’Union Européenne. Il a fallu une contre-offensive vigoureuse de la Diaspora malienne en Europe et aux Etats-Unis pour changer la donne. Mais, le tournant décisif de cette offensive internationale a été la défaite du président Sarkozy à l’élection présidentielle de 2012 face au socialiste François Hollande. Après l’installation de cet ami du Mali à l’Elysée en lieu et place de Sarkozy, les indépendantistes du MNLA et leurs alliés du MAA ont perdu de leur aura internationale.

C’est dire qu’Oumayatta Ag Akly et ses camarades rebelles n’avaient d’autres choix que de faire un soi-disant mea-culpa. Mais jusqu’à quand resteront-ils sous le drapeau du Mali ? Difficile de répondre à cette question. C’est pour cette raison qu’Emmanuel Macron, cet autre ami du Mali, devrait peser de tout son poids pour que ces hommes répondent de leur traitrise devant les barreaux. Sinon, les orphelins des militaires atrocement assassinés à Aghel Hoc, Abéibara, Ménaka, Gao, Tombouctou, Taoudéni, Léré, Diabaly et ailleurs vont les maudire jusqu’à la fin de leurs vies. Puisque justice a été rendue aux enfants et à l’épouse du Préfet de Corse, Claude Erignac, sauvagement abattu par un indépendantiste corse, le 06 février 1998, il est du devoir d’Emmanuel Macron et ses pairs des Nations Unies d’œuvrer à ce que justice soit aussi rendue pour les enfants et les épouses des militaires sauvagement abattus au Mali. A défaut, ne pas laisser ces criminels réintégrer les rangs des Formes Armées du Mali. Le faire, c’est créer une situation insurrectionnelle dont nul ne peut prédire l’ampleur.

Lisez en encadré comment l’Etat français a réagi à l’assassinat du Préfet de la Corse. Au Mali par contre, les assassins des représentants de l’Etat à Kidal, le 19 mai 2014 sont traités comme des rois.

M. A. Diakité

 

Réintégration des ex-rebelles dans l’armée

Les Maliens doutent de leur sincérité

En 2012, ils ont rejoint la rébellion pour se battre pour la partition du pays. A ce jour, ils sont 420 militaires déserteurs à répondre  à l’appel du gouvernement pour revenir dans les rangs  de l’armée. Dans un micro-trottoir que nous avons réalisé à travers la ville de Bamako, les Maliens expriment leur scepticisme sur la sincérité de ces anciens rebelles.

Adama Traoré, entrepreneur, malien de la diaspora

« Ces hommes ne viennent pas rejoindre les rangs, ils étaient là dans leurs unités respectives, pour beaucoup d’entre eux, c’est juste un coup de pub pour montrer que la mise en œuvre de l’accord pour la paix issu du processus d’Alger a redécollé, alors qu’il est toujours au sol…. ».

Tiefieng Diabaté, Adjudant à la retraite

« Le problème du Nord de notre pays n’est pas un problème des rebelles, ni des déserteurs de l’armée, c’est la France qui est à la base de tout. Kidal est un trésor que la France veut accaparer. Donc, ils ont détourné les yeux des Maliens de Kidal avec la déstabilisation du Centre du Mali tout en tuant à petit feu la région de Mopti et une partie de la région de Ségou. Aujourd’hui, tout le monde sait que le gouvernement malien n’existe pas et toutes les décisions concernant le Mali sont prises par la France et Dieu seul sait à quelle fin. Il est temps qu’on se donne la main contre cette armée impérialiste française au Mali qui a rendu la vie dure au peuple malien avec ses lots de morts et de blessés…. ».

Kaffina Haidara, étudiante en science po

« Ce sont des traites, ils ont trahi la patrie pour aider l’ennemi à violer nos sœurs, nos mamans, à profaner les symboles de l’Etat. Mais hélas, tout cela n’est qu’une manigance au nom d’un accord imposé par la France, soi-disant amie du Mali. La France est pire que le Satan. Je me demande comment est-ce qu’ils mettent le feu au Mali de gauche à droite et se lèvent un beau matin pour dire qu’ils ont détruit des colonnes de chameaux ici ou de chevaux là-bas. Ce double jeu de la France au Mali n’est pas prêt de s’arrêter sauf si nous prenons notre courage à deux mains pour faire appel à la Russie et mettre fin à ce crime de la France qui n’a que trop duré ».

Mamadou Camara, électro-mécanicien

« Gardez ceci à l’esprit, les touaregs n’accepteront plus jamais d’être avec l’Etat du Mali. Les forces armées maliennes vont réintégrer des déserteurs qui avaient rejoint les rebelles touaregs. Toute insertion des rebelles et des déserteurs dans l’armée est source d’un autre problème et on ne doit pas résoudre un problème par un autre…. Tous les déserteurs doivent être radiés, aucun ne doit être accepté car qui trahit une fois trahira toujours ».

Mody Goita, conseiller municipal à Kita

« La question des déserteurs est une difficile équation à résoudre. Désormais, ces ex-membres des FAMAs vont les intégrer. Dans ce retour, le dilemme reste. Environ un millier était attendu et environ 600 ont répondu à l’appel. Comment gérer le reste de l’effectif avec cette crise de trésorerie actuelle à laquelle le gouvernement fait face ? ».

Solo Minta

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Les malheureuses familles endeuillées des martyrs d’Aguelhok et d’ailleurs doivent hélas avoir l’impression de RECEVOIR UNE GIFLE!

    Mais il est vrai que depuis l’arrivée de Son Altesse Bouffon 1er, alias le “dégonflé-à-poigne”, aucune épreuve ne leur aura déjà été épargnée !

    Ces malheuses familles de martyrs ont commencé par voir Bouffon 1er, à peine assis sur le trône, FAIRE LIBERER MASSIVEMENT LES CRIMINELS ENTURBANNÉS QUI ETAIENT ALORS EN PRISON…
    Mais ce n’est pas tout

    Ces mêmes familles ont vu dans la foulée le même bouffon, FAIRE ENTRER CERTAINS DE CES ASSASSINS À L’ASSEMBLÉE NATIONALE (!…)
    Mais ce n’est pas tout

    Dans la foulée, et comme si ça ne suffisait pas (!…), le même dégonflé ALLAIT EN PLUS FAIRE LEVER TOUS LES MANDATS D’ARRÊT INTERNATIONAUX LANCES CONTRE CES CHIENS SANGUINAIRES !
    Mais, la encore, CE N’EST TOUJOURS PAS TOUT:

    Comble de cruauté suprême pour ces veuves et ces orphelins, le pays tout entier allait voir DE SES PROPRES YEUX (!…) le supposé “président du mali” OSER D’UNE PART SERRER SUR SON COEUR L’ASSASSIN DJERY MAIGA, ET OSER D’AUTRE PART SE DECLARER PUBLIQUEMENT…………….IVRE DE BONHEUR !!!!!!!!!!

    Alors pour ces malheureuses familles, la réintégration aujourd’hui de ces sales chiens dans nos armées, n’est hélas qu’une gifle….DE PLUS!

  2. La reintegration des rebelles dans l’armee Malienne foule aux pieds les crimes de guerre commis a Aguel HocK,les principles militaires de discipline,de loyaute envers le drapeau Malien, le patriotisme envers L’Etat.et le principe de justice envers les populations Maliennes dont les fils,les frères ,les meres et soeurs ont ete lachement assasines contre toute moralite.Ceux qui en ont fait un point de l’Accord de paix se sont trompes.ils ont corrobore,soutenu les crimes les plus repugnants.Un gouvernement qui souscrit a de telles mesures se pretent a etre peu credible,peu compatissant aux souffrances des victimes de ces crimes et peu interesse a defendre les interets superieurs du pays.On peut pardonner après avoir rejete ces actes axecrables,inflige des chatiments exemplaires aux criminels.Mais aller les prier de rejoindre l’Armee qu’ils ont trahie,combattue,ne tient pas de la vertu, mais releve d’une meconnaissance grave des devoirs et obligations d’ homme d’Etat.C’est le moins qu’on puisse dire.Ceux qui ont impose de telles mesures scelerates au peuple Malien lui ont inflige des mesures outrageantes, des propositions hypocrites Au fond,ils revent non pas d’une paix durable mais d’une autre rebellion.Ce sera la troisieme rebellion 1 Combien de rebellions ont-ils programmees pour ce pauvre pays?Je me souviendra toujours de la reponse de l’Empereur Haile Selassie,qui etair l’Ami iontime de Modibo Keita.,a AW Mamadou ,envoye Special de Moussa Traore après le premier d’Etast du Mali: “Si tout ce que vous me dites la ,est vrai,mon ami a merite ce qui lui est arrive.”Meles Zenawi a dissous l’Armee de Mengistu.Il a parque les 5000 Officiers superieurs de l’armee Ethiopienne en pleine brousse,sans nourriture ni eau potable pendant pres d’un an.Plusieurs sont morts après des suites de dysenterie.Des colonels d’aviation sans travail sont devenus des chaffeurs du personnel des Nations Unies.Des jets de combat ont ete cloues au sol pendant dix ans.Une nouvelle armee a ete cree .La trahison militaire est un crime qui s’affirme impardonnable dans l’histoire des Nations.Samory n’a-t-il pas decapite son propre fils! Le cout de la paix durable peut etre tres cher.Le Premier Ministre du Marechal de France ,Petain, Laval a ete fusille,Des millions d’Europeens ont perdu la vie a cause des compromissions avec Hitler.On ne peut faire de l’humanisme dans un environnement de faussete,d’hypocrisie,de traitrise.

  3. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. I believe offering we made years ago is still best solution to that condition. It is to incorporate these men intop development army where they take part in building plus rebuilding Mali. As members to development army they could assist in agricultural developments, construction of roads, solar or/plus wind energy farms plus their maintenance etc. plus for peace sake they will be without firearms. This reintegration as it exist was bad decision plus result is subconscious of majority of Ubuntu is rebelling against that terrible idea. It was a decision promoted by paranoia.
    Question is will that dump decision be corrected? Establishment of modern youth communities in north with intention of moving up to 2 million people may be only choice.
    WE watch!
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price Jr. aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  4. EN 2012, AVEC LES CRIS ” PLUS JAMAIS DE PRIME A LA REBELLION, NON A REINTEGRATION NON A TOUT COMPROMIS” NOUS VOILA REVENU A NOTRE PLACE ET A NOS MOUTONS: RAVALER NOS PROPRES CRACHATS BEURK… PLUCK…

  5. @ELHADI,JE suis d’accord avec vous, ILS sont tous des terroristes et des criminels ils ne devront pas réintégrer dans les FAMAS sans contrôle parce qu’ils sont des bandits et des terroristes .

  6. Merde, Koumba sacko, avec tout le respect que nous te devons, fait un effort pour publier une seul copie de ton commentaire. C’est vraiment énervant voire même irrespectueux de devoir subir ses commentaires a répétition. Fait un effort Cher sœurs ou mère. Merci et excellente journée à toi.

    • C’est repugnant, voire in mepris a l’egard des lecteurs. Elle/il continue sachant que ces ecrits deramgent les yeux. Helas comme le dit l’autre.. ” S(he) does not care!
      La seule solution ne lis plus ces lignes, genre debile.

  7. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    Nous disons rappelons et insistons NOUS SOMMES DANS UNE COMPÉTITION MONDIALE ÉCONOMICO-POLITICO-MILITARO RELIGIEUSE-RACIALE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME POUR FAIRE MAL DÉTRUIRE ASSERVIR SOUMETTRE DÉPOSSÉDER L’AUTRE ET OÚ IL N’Y A PAS DE PLACE POUR LES BÊTES LES COMPLEXÉS LES COUARDS LES CUPIDES LES ESCLAVES LES FAIBLES LES FAINÉANTS LES FARFELUS LES IDIOTS LES INSOUCIANTS LES LAXISTES LES MÉDIOCRES LES MENDIANTS LES NAÏFS LES PARESSEUX LES PEUREUX LES PLEURNICHARDS LES RÊVEURS LES SANS DENTS LES SENTIMENTAUX LES SOUMIS LES SYBARITES LES TARÉS

    1) Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    LA DÉLIQUESCENCE L’ÉMIETTEMENT LA PAUPÉRISATION LA CLOCHARDISATION LA DISLOCATION LA PARTITION LA KIDALISATION LA MOPTISATION OU LA BASSIN-TAOUDÉNISATION DE LEUR MALI SONT LE FAIT UNIQUEMENT ET UNIQUEMENT DE SES ENFANTS INGRATS CUPIDES ÉGOÏSTES MÉCHANTS CYNIQUES DIABOLIQUES IMPÉNITENTS NOTOIRES

    *de lettrés mutants et mutantes politiques chefs de partis magistrats députés maires Hommes en armes sociétés civiles religieux etc Enfants Égoïstes Ingrats Cupides Méchants Diaboliques Cyniques CAR PERSISTANT TOUJOURS

    DANS LA BOUFFE DES DENIERS PUBLICS ET DONS

    DANS LA CUPIDITÉ LA CORRUPTION Á TOUS LES NIVEAUX

    DANS L’INÉGALITÉ L’INJUSTICE L’INIQUITÉ 2poids et 2mesures REINES

    DANS LEUR ESCLAVAGISME LEUR SANS-DENTISME LEUR SOUMISSION à leurs soit disant amis ennemis les Autres Sous-Régionaux les Autres Anciens Colonisateurs les Autres d’Arabie les Autres d’Europe les Autres des Amériques les Autres d’Asie et les Autres Organisations de leur Mali

    *de rebelles collabos de MNLA et consorts Enfant Égoïstes Ingrats Cupides Méchants Diaboliques Cyniques CAR PERSISTANT TOUJOURS

    DANS LEURS VOLS VIOLS ASSASSINATS TUÉRIES SUR DES BASES RACIALES ET TRIBALES

    DANS LEUR TRAÎTRISE LEUR FÉLONIE LEUR DÉLOYAUTÉ LEUR TRAHISON LEUR FOURBÉRIE ENVERS LEUR MALI

    DANS LEUR COLLABORATION LEUR APPUI LEUR ASSISTANCE LEUR AIDE LEUR ALLIANCE Á TOUS LES ENNEMIES DE LEUR MALI DANS L’OBJECTIF DE LA PARTITION LA KIDALISATION LA BASSIN-TAOUDÉNISATION DE LEUR MALI

    POURVU QU’ON LEUR PROMETTE L’ASSISTANCE ET LA PITANCE GRATUITES VIE

    *de Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents de Satan Pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique des Satan Faits Humains de Touaregs d’AnsarEdine JNIM et Consorts de Peulhs FLM de ANSIPRJ et Consorts Enfants Égoïstes Ingrats Cupides Méchants Diaboliques Cyniques CAR PERSISTANT TOUJOURS

    DANS LEUR NARCOTRAFIQUE EN RENDANT DROGUÉS ALCOOLIQUES TOUS LES JEUNES ET VIEILLES PERSONNES DANS LEURS ZONES D’OCCUPATION

    DANS LEURS ASSASSINATS LEURS TUÉRIES EN RÉDUISANT LE NOMBRE DES MALIENS ET MALIENNES

    DANS LEURS HANDICAPEURS Á VIES EN RENDANT ESTROPIÉS DIFFORMES INFIRMES CULS-DE-JATTE PERCLUS PARALYTIQUES BÉQUILLARDS EMPUTÉS MUTILÉS INVALIDES GRABATAIRES DES MALIENS ET MALIENNES

    *de maliens et maliennes mutés Enfants Diaboliques Méchants Cyniques Égoïstes leurs fidèles klébars et dougourous

    QUI LES SUPPORTENT AVEUGLEMENT BÊTEMENT CUPIDEMENT HYPOCRITEMENT IDIOTEMENT MALHONNÊTEMENT MÉCHAMMEMNT NOISEMENT PERFIDEMENT SOURNOISEMENT

    2)Nous leur disons et rappelons ces ENFANTS INGRATS CUPIDES CYNIQUES ÉGOÏSTES MÉCHANTS IMPÉNITENTS NOTOIRES N’ONT FAIT NE FONT ET NE FERONT QUE LA MÊME CHOSE Á SAVOIR

    *LES UNS QUITTENT L’ADMINISTRATION L’ARMÉE LA POLICE LA GENDARMÉRIE SE REBELLENT SE DJIHADISENT ASSASSINENT TUENT VIOLENT HANDICAPENT Á VIE LES PAUVRES CITOYENS LAMBDA MALIENS ET MALIENNES

    PUIS REVIENNENT TRANQUILLEMENT REPRENDRE LEURS PLACES DANS L’ADMINISTRATION L’ARMÉE LA POLICE LA GENDARMÉRIE AVEC DES PROMOTIONS DES PROJETS REGÉNÉRATEURS DE REVENUS

    AU NOM DE SOI-DISANT RÉCONCILIATIONS BIDONNES ET DE FOUTAISE APRÈS TOUJOURS DES ACCORDS BIDONS ET DE FOUTAISE TOUJOURS CONSIDÉRÉS COMME LES MEILLEURS DU MOMENT MAIS TOUJOURS PIRES POUR LEUR MALI

    *ET AVEC LA COMPLICITÉ DES AUTRES TOUJOURS SOUCIEUX DE CONSERVER LEUR POUVOIR HÉRITAGE FAMALIAL CLANIQUE

    POUR LA BOUFFE DES DENIERS PUBLICS ET DONS DANS LEUR DÉMOCRATIE DITE BANANIÈRE DES TROPIQUES DE L’IMPUNITÉ L’INJUSTICE L’INIQUITÉ 2POIDS 2MESURES REINES DE LA POURRITURE DE LA GANGRÈNE DE LA CORRUPTION DANS TOUS LES SECTEURS

    *ET AINSI AVEC LEURS FIDÈLES KLÉBARS ET DOUNGOUROUS DE PARTISANS ET PARTISANES MUTÉS ILS PRENNENT LES MALIENS ET MALIENNES FIERS ET HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI COMME DES IMBÉCILES HEUREUX AUX NEZ TROUÉS BUVANT L’EAU PAR LEURS NARINES

    *ET ILS SONT TOUJOURS ENCOURAGÉS EN CELA PAR LEURS SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES SOUS RÉGIONAUX LES AUTRES ANCIENS COLONISATEURS LES AUTRES D’ARABIE LES AUTRES D’EUROPE LES AUTRES DES AMÉRIQUES ET LES AUTRES ORGANISTAIONS DE LEUR MALI

    QUI JAMAIS ET AU GRAND JAMAIS N’ACCEPTENT ET N’ACCEPTERONT DE TELLES IMPUNITÉS CHEZ EUX

    CAR DANS UNE VRAIE DÉMOCRATIE PERSONNE N’EST AU DESSUS DE LA LOI ET IL N’Y A POINT DE PLACE POUR LA COMPROMISSION AVEC L’IMPUNITÉ MÊMES FUSSENT DES COMPATRIOTES

  8. 3)Nous leur disons et rappelons ces ENFANTS INGRATS CUPIDES CYNIQUES ÉGOÏSTES MÉCHANTS IMPÉNITENTS NOTOIRES S’EN FOUTENT SE CONTREBALANCENT SE CONTREFICHENT SE CONTREFOUTENT DE L’ÉTAT DANS LEQUEL EST ACTUELLEMENT LEUR MALI DE PAR LEURS AGISSEMENTS

    *AINSI les lettrés mutants et mutantes politiques chefs de partis magistrats députés maires Hommes en armes sociétés civiles religieux Enfants Égoïstes Ingrats Cupides Méchants Diaboliques Cyniques

    N’HÉSITENT PAS Á ORGANISER AU YEUX DU MONDE ENTIER LA SOIRÉE DE LA BOUFFE DE LA DANSE AU DERNIER SOMMET Á SAVOIR LE 32 ème SOMMET DE L’UA OU L’UNION DES ACHETÉS Á ADDIS ABÉBA EN ÉTHIOPIE du 10 Février 2019

    EN DEVENANT LES CHEFS SUPRÊMES AFRICAINS DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART

    ET AINSI SE DÉBARRASSANT ABANDONNANT ENLEVANT Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS LEURS TENUES LEURS UNIFORMES DE CHEFS SUPRÊMES DES ARMÉES DE LEUR MALI CAR REFUSANT AVEC FORCE ET FERMETÉ D’ALLER AUX FRONTS DE COMBATS CONTRE LES ENNEMIS DE LEUR MALI

    ET NE TREMBLENT PAS Á RÉDUIRE LE NOMBRE DES MALIENS ET MALIENNES ET Á RENDRE PERCLUSES HYPERTENDUES PARALYTIQUES OBÈSES DIABÉTIQUES INSUFFISANTES RÉNALES LES PAUVRES MALIENNES EN LES METTANT SOUS DES PILLULES CONTRACEPTIVES

    ET ILS SONT HEUREUX CONTENTS DE CONTINUER LEUR BOUFFE DES DENIERS PUBLICS ET DONS

    EN LAISSANT LE SOIN Á LEURS SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS DE TOUT FAIRE DANS LEUR MALI MÊME POUR DÉFENDRE LEUR MALI

    *AINSI les rebelles collabos de MNLA et consorts Enfant Égoïstes Ingrats Cupides Méchants Diaboliques Cyniques

    AU NOM DE SOI-DISANT RÉCONCILIATIONS BIDONNES ET DE FOUTAISE APRÈS TOUJOURS DES ACCORDS BIDONS ET DE FOUTAISE

    SONT REVENUS REPRENDRE LEURS PLACES DANS L’ARMÉE LA POLICE LA GENDARMÉRIE

    DANS L’OBJECTIF ENCORE DE TRAHIR DE COLLABORER DE JOUER ENCORE « LE CHEVAL DE TROIE » POUR LA MOPTISATION DE LEUR MALI APRÈS SA KIDALISATION

    EN REJOIGNANT ENCORE AVEC ARMES ET BAGAGES LES ENNEMIS DE LEUR MALI DÈS LES 1ers COUPS DE KALA OU AK47

    EN RESTANT DANS L’ARMÉE LA GENDARMÉRIE LA POLICE POUR INFORMER LES ENNEMIS DE LEUR MALI DES STRATÉGIES DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DE LEUR MALI

    EN FAISANT ENCORE DES REPLIES STRATÉGIQUES BIDONS ET DE FOUTAISE PERMETTANT AUX ENNEMIS DE LEUR MALI D’OCCUPER MAINTENANT TOUT LE CENTRE COMME ILS L’AVAIENT FAIT POUR L’OCCUPATION DU NORD DE LEUR MALI

    EN REDEVENANT DES VOYOUS DE FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES POUR L’AVÈNEMENT DE « LEUR FAUX ÉTAT ISLAMIQUE OU ÉTAT SATANIQUE KIDALO-MOPTIQUE »

    4)Nous leur disons et rappelons

    *TEL LE MOLOSSE QUI NE PEUT CHANGER « SA DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR »

    Ces Enfants Égoïstes Ingrats Cupides Méchants Diaboliques Cyniques NE PEUVENT ET NE POURRONT JAMAIS AU GRAND JAMAIS CHANGER « LEUR DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR D’AGIR DE SE COMPORTER Á L’ÉGARD DE LEUR MALI Á SAVOIR DES ENFANTS INGRATS ÉGOISTES MÉCHANTS CYNIQUES IMPÉNITENTS NOTOIRES »

    L/HABITUDE EST UNE SECONDE NATURE QUI REVIENT TOUJOURS RAPIDEMENT AU GALOP

    *Et Pourtant leur Mali les a vu naitre grandir et a nourri ces Enfants Ingrats Egoïstes Cupides Cyniques Hypocrites Monstrueux Traites Irresponsables Méchants Impénitents Notoires

    et croyait bien faire en les envoyant dans les meilleures écoles et universités des « Autres » aux fins

    qu’ils soient travailleurs honnêtes qu’ils aient un amour profond pour leur Mali partout où ils se trouvent

    qu’ils instaurent la démocratie vraie de justice d’égalité de tous les citoyens et citoyennes dont ils ont bénéficié

    qu’ils se comportent d’égal à égal avec les « Autres » sans complexe pour la défense des intérêts de leur Mali dans cette compétition mondiale économico politico militaro religieuse où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et où n’il y a pas de place pour les esclaves les sans dents les soumis les peureux les sybarites les faibles les naïfs les idiots les tarés les complexés les laxistes les insouciants les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

    *MAIS QUE NON Ils y subirent à jamais et pour toujours Une Mutation Négative pour leur Mali

    ET ILS SONT DEVENUS LES PIRES ENNEMIS IMPÉNITENTS NOTOIRES DE LEUR MALI

    VRAIMENT QUELLE INGRATITUDE VRAIMENT QUEL CYNISME

    • @ELHADI,JE suis d’accord avec vous, ILS sont tous des terroristes et des criminels ils ne devront pas réintégrer dans les FAMAS sans contrôle parce qu’ils des bandits et des terroristes .

  9. L’administration de Kidal doit d’abord revenir à L’Etat malien,
    Le drapeau malien doit hausser sur l’ensemble du territoire malien.
    Désarmer tous les groupes rebelle .
    Les déserteurs ne sont pas dignes de confiance .
    Leurs réintégrations méritent un contrôle très minutieux.
    SURTOUT LES RECIDIVEURS DOIVENT ETRE EXCLUS TOTALEMENT.
    PAS DE SENTIMENT
    LES TRAITRES DOIVENT ETRE PUNIS

  10. 5)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers et honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tel indiqué dans leur hymne national QUE LEUR MALI LES APPELLE CAR LES ENNEMIS DE LEUR MALI ONT DÉCOUVERT LEURS FRONTS AU-DEDANS et AU DEHORS

    il est temps et grand temps qu’ils mettent fin à la prise en otage de leur Mali multiséculaire multiraciale multiethnique multiculturel multi religieux des Universités et Mosquées de Tombouctou Djenné du Gouakoulou de Kolokani des bois grottes cuvettes et cavernes sacrés du Ouagadou de Bandiagara du Félou de Kolokani de Missirikoro du Kita Kourou des mares sacrées de Zangasso de Toya etc des empereurs et rois Soundiata Da Monzon Babemba Sékou Amadou Soumangourou Kankou Moussa Mansa Bakary Soni Ali Askia Mohamed etc

    tel indiqué dans leur hymne national POUR LEUR DIGNITÉ ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT DANS LES VILLES DANS LES CAMPAGNES HOMMES FEMMES JEUNES ET VIEUX ENSEMBLE UNIS AU COUDE Á COUDE SUR LES REMPARTS TOUS RÉSOLUS DE MOURIR POUR SAUVER LEUR MALI ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT ET DIRE QU’ILS EN ONT MARRE ET SE DÉBARRASSER DE TOUS LES ENNEMIS DE LEUR MALI

    dès maintenant tel indiqué dans leur hymne nationale ILS DOIVENT ÊTRE UNIS EN RENFORÇANT LEUR RANG CAR LA VOIE QUI MÈNE AU VRAI BONHEUR COMMUN EST DURE TRÈS DURE ILS DOIVENT POUR LE BONHEUR ET LE SALUT PUBLIC FORGER LE BIEN COMMUN EN ÉTANT Á TOUT MOMENT VIGILANTS ET CELA DEMANDE LE COURAGE LE LABEUR LA VÉRITÉ DE TOUS LES JOURS LE DÉVOUEMENT ET MÊME S’IL FAUT LEUR SANG ILS DOIVENT LE FAIRE

    *ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT UNIS AUX FRONTS DE GUERRE POUR SAUVER LEUR MALI ET LE LIBÉRER ILS DOIVENT ÊTRE DEBOUT EN MARCHE POUR L’AVENEMENT D’UN MALI HONNÊTE FIER PROSPÈRE ENTIER UNIQUE

    *ILS DOIVENT TRADUIRE TOUS CES ENFANTS INGRATS CUPIDES CYNIQUES ÉGOÏSTES MÉCHANTS IMPÉNITENTS NOTOIRES DEVANT DES JURIDICTIONS SPÉCIALES

    POUR HAUTE TRAHISATION

    POUR DÉLIQUESCENCE ÉMIETTEMENT PAUPÉRISATION CLOCHARDISATION DISLOCATION PARTITION LA KIDALISATION MOPTISATION OU LA BASSIN-TAOUDÉNISATION DE LEUR MALI

    POUR COLLABORATION ET ASSOCIATION AVEC LES ENNEMIS DE LEUR MALI

    AUX FINS QUE PLUS JAMAIS IL NE VIENT Á L’IDÉE D’UN MALIEN D’UNE MALIENNE OU Á UN GROUPE DE MALIENS ET MALIENNES FAIRE ENCORE DE TELLES CHOSES

    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI RENTRE DE FAÇON ÉFFICACE DANS CETTE COMPÉTITION MONDIALE POLITICO-ÉCONOMICO-MILITARO RELIGIEUSE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME ET D’EN SORTIR VAINQUEUR

    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI SOIT UNE VRAIE DÉMOCRATIE DE JUSTICE D’ÉGALITÉ DE LAÏCITÉ DE RIGUEUR DE DISCIPLINE DE LA COMPÉTENCE DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRAVAIL BIEN FAIT DE L’ÉGALITÉ DES CHANCES DE LA SÉPARATION ET DE L’INDÉPENDANCE DES POUVOIRS

    *ILS DOIVENT FAIRE EN SORTE QUE LEUR MALI SOIT AUX VRAIS RENDEZ-VOUS DU DONNER ET DU RECEVOIR

    ET NON DU RECEVOIR EXCLUSIF FINANCIER ET DONS DE LA SOUMISSION DU SANS-DENTISME ET DE L’ESCLAVAGISME DONT SONT SI FRIANDS LES LETTRÉS MUTANTS MALIENS ET MALIENNES LES RÉBELLES COLLABOS TRAITES MALIENS ET MALIENNES LES VOYOUS DE FAMEUX TERRORISTES FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES MALIENS ET MALIENNES

    *IL NE FAUT JAMAIS AU GRAND JAMAIS COMPTER SUR LES AUTRES OU UN TIERS POUR ASSURER LA SÉCURITÉ LA DÉFENSE DE SON PAYS AU RISQUE DE VOIRE SON PAYS SOMBRER DANS UN CHAOS INDESCRIPTIBLE TELS EN AFGHANISTAN L’IRAK ET OU VOIRE SON PAYS DIVISÉ EN DEUX ENTITÉS DISTINCTES TELS EN YOUGOSLAVIE AVEC SA BALKANISATION LE SOUDAN AVEC SA SOUDANISATION etc

    *IL NE FAUT JAMAIS AU GRAND JAMAIS CROIRE COMPTER AVOIR CONFIANCE ÊTRE PERSUADÉ

    QUE LE DÉVELOPPEMENT DE SON PAYS SE FERA PAR UN TIERS AU RISQUE DE VOIRE Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS SON PAYS COLONISÉ CONFISQUÉ SQUATTÉ ENVAHI PAR LE TIERS

    *LE DÉVELOPPEMENT D’UN PAYS EST LE FAIT INCOMBE REVIENT ÉCHOI AUX CITOYENS ET CITOYENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR PAYS

  11. LE FAMA doit créer son propre tribunal, pour juger tous les déserteurs qui ont trahiaient le drapeau national trop c’est trop insupportable .

    • Ne compte pas sur Boua et Boubèye pour cela!

      Et la réintégration va se passer sans le petit de l’Assemblée Nationale d’ailleurs ca justifie par leurs illégimités!

      Ils doivent se dire qu’ils ont été utilisés qu’ils nous ont mis en retard!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here