12eme édition des Rencontres Africaines de la Photographie : Le Commissaire principal compte apporter sa touche particulière

0

Les préparatifs de la 12é édition de la biennale africaine de la photographie dont le Mali organise depuis plus de 20 ans et qui est devenue le passage incontournable pour les plus grands photographes qui aspirent à conquérir le monde via les images vont bon train. Le vendredi 08 Mars 2019 à la galerie Médina, le commissaire principal de la 12eme édition Bonaventure Soh Bejeng Ndikung Directeur artistique du centre d’art Savvy contemporary Berlin était devant la presse et a dévoilé les innovations qu’il compte apporter a la 12é édition des Rencontres Africaines de la Photographie de Bamako.

Organisées par le ministère de la Culture du Mali et l’Institut Français, les rencontres de Bamako constituent la principale manifestation avec comme objectif principal de faire la promotion de la photographie contemporaine et des nouvelles images en Afrique. Lassana Igo Diarra le délégué général de la 12é édition des rencontres Africaines de la photographie a planté le décor en faisant savoir que les rencontres de Bamako sont devenu un rendez-vous incontournable dans le calendrier des plus grands photographes d’Afrique et d’autres cieux qui veulent tous y participer de part son impact sans oublier qu’elles donnent une image positive au pays. Selon lui, cette 12é édition de la biennale africaine de la photographie qui consacre également les 25 ans est une édition historique et marque un tournant décisif pour les prochaines éditions. Quant au commissaire principal Bonaventure Soh Bejeng Ndikung, fondateur et directeur artistique du centre d’art SAVVY Contemporary Berlin, il s’est dit réjouis par le choix porté en sa modeste personne pour occuper le poste de commissaire principal de la 12ème édition des rencontres de Bamako. Le commissaire principal n’a pas tarit d’éloges à l’endroit de la biennale africaine de la photographie qui à ses yeux est un tremplin pour les plus grands photographes d’extérioriser leur savoir-faire. Il a proposé que les artistes qui auront la chance d’être sélectionnés travaillent sur  « Le courant de conscience ou flux de conscience en anglais ‘’Stream of consciousness’’ qui est en littérature une technique d’écriture qui cherche à transmettre le point de vue cognitif d’un individu en donnant l’équivalent écrit du processus de la pensée ». Il compte aussi créer une collaboration entre les anciens et les jeunes photographes afin qu’ils chacun tirent profit en partageant les expériences. Bonaventure Soh Bejeng Ndikung a annoncé plusieurs innovations qu’il compte apporter à la 12ème édition des rencontres de Bamako afin d’apporter sa touche particulière et de faire rehausser l’éclat de l’événement. Signalons que la 12ème édition de la biennale africaine de la photographie s’ouvrira le 30 Novembre 2019 et s’achèvera le 31 janvier 2020  à Bamako.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here