Pour apporter leur soutien à la réussite du festival international de la musique du Wassoulou : Les notabilités de Yanfolifa offrent une parcelle d’un hectare à la diva Oumou Sangaré pour construire un hôtel digne de ce nom

1

Lors de sa visite dimanche dernier, les notabilités du Yanfolila ont offert une parcelle d’un hectare à la diva Oumou Sangaré afin de construire un hôtel digne de ce nom dans sa ville natale. Ce qui est l’une de ses rêves. Une façon pour les notabilités de Yanfolila de contribuer à la réussite du Festival International de la Musique du Wassoulou dont la première édition se déroulera du 29 au 30 avril prochain,  sur les berges du Sakarani.

 

Après l’hôtel Wassoulou à Kalaban-Coro, la grande cantatrice de la musique malienne, Oumou Sangaré a toujours rêvé de doter sa ville natale d’un établissement hôtelier digne de ce nom. Raison pour laquelle, elle cherchait depuis belle lurette des parcelles auprès des autorités municipales pour la construction de cet hôtel. Malheureusement, les terrains proposés à la diva sont très éloignés de la ville. Du coup, elle a décliné l’offre puisqu’elle devrait mettre  la main à la poche pour une enveloppe financière de près de 4 millions de FCFA.

Dieu faisant bien les choses, les notabilités de Yanfolila ont décidé d’offrir une parcelle d’un hectare à Oumou Sangaré afin qu’elle puisse réaliser cette infrastructure hôtelière. Ce qui permettra de mieux développer la localité et vendre sa destination. Cette bonne nouvelle a été annoncée à la diva par le chef du village et ses conseillers lors de sa visite, le dimanche dernier, à Yanfolila. Il s’agissait pour Oumou Sangaré de s’imprégner de l’état des préparatifs de la première édition du Festival international de la musique du Wassoulou, prévue du 29 au 30 avril prochain.

Oumou Sangaré était tout simplement émue : «C’est une grande surprise pour moi puisque mon rêve sera bientôt réalisé. La balle est donc dans mon camp. Je me battrai pour que ce projet puisse être réalisé. Je profite de l’occasion pour adresser mes sincères remerciements aux notabilités de Yanfolila pour ce geste très salutaire. Comme vous le savez, une structure d’accueil comme un hôtel est très important pour l’organisation d’un festival dans une ville comme Yanfolila» dira Oumou Sangaré.

Notons que ce festival est une initiative de l’Association des Forces Vives  (une Association des jeunes de la localité) et l’Association pour le Développement du Wassoulou, avec comme thème : «paix et développement». Et la diva du Wassoulou, Oumou Sangaré n’a pas hésité à soutenir et accompagner cette grande manifestation.

D’ores et déjà, on peut dire sans risque de se tromper que le festival international de la musique du Wassoulou promet d’être bel.

A.B. HAÏDARA, Aujourd’hui-Mali pour Maliweb.net

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Je ne comprends pas. si ma mémoire est bonne, Il y a eu à yanfolila du 07 au 10 avril 2016, le festival international dénommé “la nuit de KAMELEN N’GONI” organisé par Yoro Diallo et autres et aujourd’hui du 29 au 30 avril 2016, le festival de la musique de wassoulou organisé par oumou sangare alors qu’on l’accusait dans les colonnes d’un journal “le Débat” du 18 Avr 2016 en ces termes “Boycott des activités culturelles de Wassolo : Oumou Sangaré vomie par les siens”.

    De mon point de vue personnel, il y a un problème que tout le wassoulou doit s’impliquer pour trouver la solution.

    Pourquoi Oumou SANGARE, n’a jamais participé à la nuit du kamelen n’goni? A t-elle été officiellement saisie depuis le début de ce festival?

    Pourquoi crée un autre festival au même mois que le festival de kamelen n’goni pour, je me permets concurrencer la nuit du kamelen n’goni.

    je pense sincèrement que les artistes doivent être des donneurs de leçons et non exposer les rivalités personnelles sur la scène publique et surtout les artistes de la même zone.

Comments are closed.