MASA 2016 : Soul to Soul, le chef de protocole de Guillaume Kigbafori Soro, met son véhicule «Hammer» à la disposition de Bassékou Kouyaté

0
Bassekou Kouyaté est un musicien malien
Bassekou Kouyaté est un musicien malien

Bassékou Kouyaté du Mali, Ray Lema du Congo et Manu Dibango du Cameroun étaient les invités d’honneur du MASA 2016. C’est le lundi 7 mars 2016 que Bassékou Kouyaté est arrivé à Abidjan vers 18 heures 30 par un vol d’Air Côte d’Ivoire, Bamako-Abidjan. Dès son arrivée, il a été conduit au salon d’honneur, comme tous les grands artistes et directeurs de festivals. Mais, à la différence des autres artistes, le maestro du N’Goni sera vite pris en charge par Souleymane Kamagaté Koné dit Soul to Soul, le directeur de protocole de Guillaume Kigbafori Soro, président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Le grand Bassékou Kouyaté et sa femme ont été logés dans un hôtel 5 étoiles de la capitale ivoirienne ; le tout à la charge de Soul to Soul, l’homme à tout faire de Soro Guillaume. Il est aussi un soldat hors pair pour avoir répondu toujours présent aux côtés des autres combattants. Souleymane Kamagaté Koné dit Soul to Soul ne s’est pas limité à loger le couple Kouyaté, il a mis son propre véhicule «Hammer», avec un chauffeur, à la disposition de l’enfant de Garana.

Pendant tout son séjour, du 7 au 13 mars 2016, Bassékou Kouyaté a fait toutes ses courses et activités à bord du véhicule «Hammer» de Soul to Soul. Partout où il passait, il suscitait respect, le véhicule étant très connu de tous les militaires, gendarmes et policiers ivoiriens. Les barrages s’effaçaient, le temps de son passage.

Lors de la conférence-bilan du MASA avec la presse, Bassékou Kouyaté n’a pas tari d’éloges à l’endroit de son Jatigui, le bienfaiteur Soul to Soul, qui lui a rendu le séjour abidjanais très agréable. «Je ne sais comment remercier ce grand homme, qui s’est mis à ma disposition en me donnant sa voiture personnelle avec un chauffeur. Soul to Soul m’a honoré ; je lui dis grand merci. Que le Bon Dieu le protège et lui permette d’être en parfaite entente et harmonie avec son patron – j’allais dire, notre patron, Soro Guillaume», a-t-il plaidé.

Bassékou Kouyaté ajoute que son souhait est d’avoir ce même véhicule à Bamako pour l’enregistrement de ses prochains clips, qui vont commencer très bientôt. Autant dire qu’entre l’enfant de Garana et l’homme à tout faire du président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, une nouvelle voie s’ouvre. Car il n’est pas exclu que Soul to Soul soit à Bamako ou invite Bassékou Kouyaté et son groupe pour un grand show en privé à Abidjan.

Bassékou Kouyaté, lors de la conférence de presse, a promis de faire une surprise à son Jatigui abidjanais qui, d’ailleurs, est avant un soldat aguerri qui a fait ses preuves au moment de la rébellion ivoirienne. Même si une information persistante fait état de la présence de Soul to Soul (Protocole de Soro Guillaume, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne) prêtant main forte aux Forces de défense et de sécurité ivoiriennes. Une information à prendre avec réserve, dans la mesure où, même si une photo de lui, blessé, circule sur le net, l’intéressé ne confirme pas l’information. Le capitaine Sekongo Kitchafolwori des Forces spéciales ivoiriennes serait l’homme pris pour Soul to Soul.

Kassim TRAORE

Envoyé spécial à Abidjan    

Commentaires via Facebook :

PARTAGER