Renforcement de l’axe cultuel entre le Mali et l’Inde : – Les 2 ans célébrés avec brio au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bâ

0

– L’Association Maharaja succède à elle-même Après le succès de la première édition, l’Ambassade de l’Inde au Mali, en collaboration avec l’Association-Amitié Mali-Inde (AAMI), a pesé de tout son poids pour célébrer le deuxième anniversaire de l’AAMI et les 16 ans du groupe Dost de Yeli. Les indophiles maliens et la communauté indienne du Mali ont renforcé l’axe culturel entre les deux pays, le samedi 8 janvier 2022, au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bâ. Son excellence Anjani Kumar, Ambassadeur de l’Inde au Mali, la Maire de la Commun III du District de Bamako, Mme Djiré Mariam Diallo, les autorités de la Commune V et autres invités de marque ont pris part à l’évènement qui a répondu aux attentes du public. Des prestations ont été faites par les différents groupes de danse indien de Ségou, de Mopti, de Koulikoro, de Bamako. Il s’agit notamment du groupe Dosti de Bamako, de Dostana de Mopti, de Sur Taal Dance de Koulikoro, de Yarana de Bamako, Saathiya de Ségou, Bollywood Fans International de Bamako, Gandhi de Bamako, de Maharaja de Ségou, d’India Mali Friendship association. Au terme des prestations, le groupe Maharaja, vainqueur de l’édition 2021, n’a pas lésiné avec les moyens pour convaincre encore le public. Il sort ainsi vainqueur, pour la deuxième fois consécutive, de cette compétition.

Anjani Kumar s’est dit ému de la tenue de cette activité qui renforce davantage le lien de coopération entre l’Inde et le Mali, singulièrement culturel. « L’Inde est en train de célébrer les 75 ans de son indépendance. Nous célébrons par la même occasion les 60 ans de coopération avec le Mali. Le second anniversaire de l’AAMI et les 16 du groupe Dosti Yeli du Mali que nous fêtons ce soir interviennent dans ce sens. On se réjouit de cela, car renforce la coopération, notamment culturelle entre nos deux pays et peuples. Je salue les Maliens de l’AAMI et la communauté indienne du Mali grâce à qui cette fête a été rendue possible. Bref, je salue et remercie tous ceux qui nous accompagnent pour approfondir les relations entre nos deux pays. Pour terminer, je salue les compétiteurs de leurs engagements dans la promotion de la culture indienne », a fait savoir avec joie Anjani Kumar. Pour finir il a formulé ses vœux pour un Mali de paix.

Mme Djiré Mariam Diallo, Maire de la Commune III, s’est réjouie, comme lors du premier anniversaire, d’être à ce second anniversaire de l’AAMI qui magnifie les relations d’amitié entre l’Inde et le Mali. Elle n’a pas manqué d’éloge sur son excellence Anjani Kumar. « J’ai trouvé en l’ambassadeur Kumar un diplomate disponible, humble, engagé surtout pour le développement de la culture entre nos deux pays. Qu’il soit remercié pour cela », a-t-elle dit.

Le président de l’AAMI, El Hadji Bandiougou Camara, a rappelé que le but de l’AAIM est de renforcer les relations entre le Mali et l’Inde ; d’aider les indiens vivant au Mali dans leurs activités en fonction de leurs besoins et vis versa. Il a promis l’entretien de cette flamme allumée pour le bonheur des deux pays et des deux peuples.

A noter que l’un des moments émouvants de la soirée a été l’exécution de l’hymne national du Mali en bambara par Anjani Kumar et ses filles. Comme pour répondre à son excellence Anjani Kumar, l’hymne national de l’Inde a été exécuté en langue Hindu aussi par notre compatriote Sedyou. Et l’innovation de la soirée qui a été fortement appréciée par le public, a été la prestation du groupe de danse peulh «Djanat ». Des danseurs peulhs qui n’ont laissé personne indifférent dans la salle à leur pas de danse, son, et voix mélodieuse. Aussi, il y a eu des prestations des enfants de Koulikoro, Mopti.

Hadama B. Fofana

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here