Urgent : le Mali décide de se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris la Force conjointe

36

Dans d’un communiqué en date du dimanche, 15 mai 2022, le Gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale qu’à l’issue des travaux de la 7ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel, tenue le 15 février 2021 à N’Djamena, les Chefs d’Etat avaient convenu de tenir la 8ème session ordinaire à Bamako, en février 2022.

Conformément à la pratique établie, cette session devrait ainsi consacrer le début de la Présidence malienne du G5 Sahel.

Cependant, près d’un trimestre après le terme indiqué, ladite session de la Conférence des Chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel ne s’est toujours pas tenue, en dépit des multiples initiatives prises par le Mali dans ce sens auprès des instances du G5 Sahel, pour y attirer leur attention.

Dans sa dernière correspondance en date du 22 avril 2022, adressée à Son Excellence Le Général Mahamat ldriss DEBY ITNO, Président du Conseil Militaire de Transition, Président de la République du Tchad et Président en exercice du G5 Sahel, le Président de la Transition, Chef de l’Etat du Mali, Son Excellence le Colonel Assimi Goïta, avait prévenu qu’en l’absence de progrès substantiel sur la question d’ici le 15 mai 2022, la République du Mali se verra dans l’obligation de suspendre sa participation aux organes du G5 Sahel y compris la Force Conjointe.

Le Gouvernement de la République du Mali rappelle que la non tenue à Bamako de la 8eme session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel, ainsi que des réunions statutaires des autres organes constituent une violation d’une décision prise par l’Institution, mais aussi celle des textes de base du G5 Sahel.

Le Gouvernement de la République du Mali rejette fermement l’argument d’un Etat membre du G5 Sahel qui avance la situation politique interne nationale pour s’opposer à l’exercice par le Mali de la présidence du G5 Sahel. En effet, aucun texte juridique du G5 sahel ne prévoit des restrictions contre un Etat membre, sur la base de sa situation politique nationale. En la matière, aucune disposition des textes de cette Institution ne prévoit qu’elle puisse également endosser des sanctions ou restrictions édictées par d’autres organisations à l’endroit d’un Etat membre.

En conséquence, le Gouvernement de la République du Mali décide de se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris la Force conjointe.

L’opposition de certains Etats du G5 Sahel à la présidence du Mali est liée aux manœuvres d’un Etat extra-régional visant désespérément à isoler le Mali. De cette situation, le Gouvernement de la République du Mali en déduit une perte d’autonomie de décision, une instrumentalisation et un dysfonctionnement grave des organes du G5 Sahel, notamment la Conférence des Chefs d’Etat et le Secrétariat exécutif dont le Programme de travail annuel et le Budget 2022 ne sont toujours pas adoptés par le Conseil des Ministres de l’Institution.

L’instrumentalisation d’une Institution comme le G5 Sahel dont le mandat est de mutualiser les moyens pour garantir des conditions de développement et de sécurité dans l’espace des pays membres est fondamentalement contraire aux intérêts de nos pays et de nos peuples qui font face à d’importants défis dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.
Cette décision sera notifiée aux Etats membres de l’organisation conformément à la procédure prévue en la matière.

Le Gouvernement de la République du Mali réaffirme son engagement constant en faveur de l’intégration et de la coopération régionales pour la réalisation d’objectifs qui servent les intérêts majeurs des peuples africains.
Que Dieu bénisse le Mali !

Bamako, le 15 mai 2022
Le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement,
Colonel Abdoulaye MAIGA
Chevalier de l’Ordre National

Commentaires via Facebook :

36 COMMENTAIRES

  1. G5-BARKHANE-TAKUBA sont tous que des machinations de la maudite France pour ne pas permettre aux armees nationales de s’armer et de se battre contre les terroristes dans le Sahel. Maintenant que leur plan et leurs objectifs ne sont pas atteints et que les pays comme le Mali, le Burkina et meme le Niger travaillent avec d’autres partenaires plus effecaces alors la maudite France a tenter encore de diviser les pays du G5 pour mieux reigner! C’est fini ce jeu car le Mali comme le Burkina vont tout faire pour se battre avec leurs propres moyens et la collaboration des pays amis afin de gagner contre les terroristes dans le Sahel

  2. poil a gratter: Oh Mali d’aujourd’hui, Oh Mali de demain! Les champs fleurissent d’esperence et les coeur vibrent de confiance! Madou et ali vous pouvez continuer a servir votre maitre la maudite France mais quand a nous nous disons adieu la maudite France et adieu la FrancAfrique! MALANKOLON DENW

  3. Le G5 SAHEL espérons le continuera en proposant par exemple au Nigéria de rentrer dans le système

    Ce retrait du Mali ( du à la vexation de ne pas présider )et la disparition du G5 SAHEL serait la plus grave erreur jamais arrivée..
    En effet les groupes terroristes et djihadistes vont ce faire une joie de profiter de la situation

    • LE GRAND PARADOX D UN DIEU CRÉATEUR CONTRE SA CRÉATURE SATAN LE DEFENSEUR ! LE MOTEUR A ENERGIE INEPUISABLE!

      LES NIGERIANS N ONT PAS OUBLIÉ BIAFRA! BIAFRA! BIAFRA! LES FRANÇAIS ET LE GÉNOCIDE DES AFRICAINS!

      😊IL FAUT SE PRÉPARER À BATTRE LA FRANCE EN AFRIQUE, PARTOUT EN AFRIQUE!😊

    • Merci Maru Gass et Poil a Gratter de votre reconnaissance de ma paternite’ du G5 sahel.

      En 2010/2011/2012, j’avais propose’ aux pays de la zone Sahel les termes de re’fe’rence pour la cre ‘ation du G7 Sahel devenue G5 Sahel par la non adhe’sion de l’Alge’rie et de la Libye.

      Ces termes de re’fe’rence inte’graient ceux d’une coalition re’gionale et internationale de lutte contre le terrorisme.

      Je ne m’e’tais pas arrete’ a cette e’tape, L’ONG Tilwat International dont j’e’tais et je suis toujours le Pre’sident, en collaboration avec plusieurs partenaires, avait organise’ en parallele plusieurs sessions de se’minaires sur ces termes de re’rence du G5 sahel et sur la bonne Gouvernance et Les TIC au service du de’loppement durable, de la paix, de la Se’curite’ et de la de’fense

      De nombreux membres Des forces vives (dont des membres Des forces de de’fense et se’curite’) de plusieurs pays de la zone sahel y participaient dont le Mali, le Niger, le Burkina et le Tchad.

      J’avais fait Appel a Des partenaires dont la France pour aider a Des renforcements de capacites’pour la promotion du G5 Sahel et pour aider au
      financement du G5 Sahel.

      Finalement, cinq pays composaient et composent toujours le G5 Sahel, il s’agit du Mali, du Niger, du Burkina, du Tchad et de la Mauritanie.

      La France m’avait re’pondu pour le renforcement Des capacite’s pour Les forces vives Maliennes en me mettant en contact avec le Ministere Des affaires e’trangeres du Mali en 2012. J’avais rencontre’ l’ambassadeur de France au Mali OU Des responsables de Barkhane pour ces se’minaires sur Les renforcements de capacite’s Des forces vives en 2013, 2020 et 2021 mais jusqu’ici aucun support n’a e’te’ donne’par la France OU Barkhane dans CE sens.

      Des son ope’rationnalisation en 2014, j’avais adresse’ au G5 Sahel Des projets axe’s sur le quartet Paix, Se’curite’, De’loppement et Justice, pour Les populations Des pays membres et j’ai garde’ contact avec le secre’tariat permanent du G5 Sahel et Les Etats concern’s pour leur envoyer constament la mise a jour de la strate’gie collective de lutte contre le terrorisme
      propose’e.

      Donc, vous voyez, je n’avais jamais et je n’ai toujours pas perdu contact avec Les Etats concerne’s.

      Au Mali, dans le cadre des sessions de ces se’minaires, la promotion de l’accord de paix y figurait en se focalisant, entre autres, sur le MOC (Me’canisme Ope’rationnel de Coordination), le DDR (De’mobilisation, De’sarmement et Re’insertion, Les autorite’s autorimaures, la Se’curite’ et la de’fense.

      Participaient a ces sessions, Les forces vives du Mali, en particulier Les forces de de’fense et se’curite’, Les mouvements arme’s et d’auto-de’fense Maliens, la socie’te’ civile, les communaute’s, la jeunesse, Les femmes, etc.

      L’ONG Tilwat International intervient aussi dans des communes de certaines re’gions du Mali et du Niger pour Des projets de De’veloppement.

      Apres avoir publie’ la strate’gie collective de lutte contre le terrorisme dans la zone sahel incluant la prise en compte Des citoyens et Des communaute’s, En 2020 (sommet de PAU) et 2021 (sommet de Ndjamena), l’ONG Tilwat International et son Pre’sident avaient sollicite’, sans suite, l’inte’gration Des citoyens et Des communaute’s au G5 sahel, en particulier l’inte’gration de l’ONG Tilwat International et son Pre’sident Dr Anasser Ag Rhissa.

      Donc, vous voyez, nous sommes toujours en contact avec Les forces vives et Les Chefs d’Etats Des pays membres concerne’s et Des partenaires (France, …) pour pe’renniser le G5 Sahel et sa vision.

      Nous continuons, aujourd’hui, a communiquer avec Les acteurs concerne’s (Pays du G5 Sahel, secre’tariat permanent du G5 sahel, l’ONU, l’UA, la CEDEAO, Missahel, …) Pour la reconstitution et la redynamisation du G5 Sahel. etc.

      La mutualusan des fengagement de TOUS EST indispensable.

      Bien cordialement

      Dr Anasser Ag Rhissa

      Expert TIC, Gouvernance et se’curite’

      Email : [email protected] r

      TEL 0 0 2 2 3 95955792

  4. SALUONS le Dr Anasser Ag Rhissa pour avoir proposé la création du G5 SAHEL..Cela prouve que la France n’est pas à la manœuvre pour tout

    Mais la proposition c’est une étape , mais ensuite il faut traduire cette proposition en actes et c’est là qu’intervient la France qui il faut le signaler finançait Barkhane ..et les autres pays du Sahel
    Donc pour mettre en place le G5 il fallait que les militaires se rencontre
    Toutes ces actions échappaient au Dr Anasser

    • LE GRAND PARADOX D UN DIEU CRÉATEUR CONTRE SA CRÉATURE SATAN LE DEFENSEUR ! LE MOTEUR A ENERGIE INEPUISABLE!

      😂SALUT AU DOCTEUR ANASER AG RHISA POUR CETTE IDÉE MORIBONDE! LE G5 SAHEL A ÉTÉ UNE INUTILITÉ ABSOLUE ET UNE INCOMPATIBILITÉ ABSOLUE! UNE UTOPIE SANS ÉGALE SURTOUT N INCLUANT PAS L ALGÉRIE ET CONTROLÉE PAR LA FRANCE MERDIQUE!😂

      😂SALUTATIONS FRATERNELLES AU DOCTEUR TIC TAC TOC TOC!😂

    • Merci de votre reconnaissance de ma paternite’ du G5 sahel.

      En 2010/2011/2012, j’avais propose’ aux pays de la zone Sahel les termes de re’fe’rence pour la cre ‘ation du G7 Sahel devenue G5 Sahel par la non adhe’sion de l’Alge’rie et de la Libye.

      Ces termes de re’fe’rence inte’graient ceux d’une coalition re’gionale et internationale de lutte contre le terrorisme.

      Je ne m’e’tais pas arrete’ a cette e’tape,
      L’ONG Tilwat International dont j’e’tais et je suis toujours le Pre’sident, en collaboration avec plusieurs partenaires, avait organise’ en parallele plusieurs sessions de se’minaires sur ces termes de re’rence du G5 sahel et sur la bonne Gouvernance et Les TIC au service du de’loppement durable, de la paix, de la Se’curite’ et de la de’fense

      De nombreux membres Des forces vives (dont des membres Des forces de de’fense et se’curite’) de plusieurs pays de la zone sahel y participaient dont le Mali, le Niger, le Burkina et le Tchad.

      J’avais fait Appel a Des partenaires dont la France pour aider a Des renforcements de capacites’ pour la promotion du G5 Sahel et pour aider au
      financement du G5 Sahel.

      Finalement, cinq pays composaient et composent toujours le G5 Sahel, il s’agit du Mali, du Niger, du Burkina, du Tchad et de la Mauritanie.

      La France m’avait re’pondu pour le renforcement Des capacite’s pour Les forces vives Maliennes en me mettant en contact avec le Ministere Des affaires e’trangeres du Mali en 2012. J’avais rencontre’ l’ambassadeur de France au Mali OU Des responsables de Barkhane pour ces se’minaires sur Les renforcements de capacite’s Des forces vives en 2013, 2020 et 2021 mais jusqu’ici aucun support n’a e’te’ donne’par la France OU Barkhane dans CE sens.

      Des son ope’rationnalisation en 2014, j’avais adresse’ au G5 Sahel Des projets axe’s sur le quartet Paix, Se’curite’, De’loppement et Justice, pour Les populations Des pays membres et j’ai garde’ contact avec le secre’tariat permanent du G5 Sahel et Les Etats concerne’s pour leur envoyer constament la mise a jour de la strate’gie collective de lutte contre le terrorisme propose’e.

      Donc, vous voyez, je n’avais jamais et je n’ai toujours pas perdu contact avec Les Etats concerne’s.

      Au Mali, dans le cadre des sessions de ces se’minaires, la promotion de l’accord de paix y figurait en se focalisant, entre autres, sur le MOC (Me’canisme Ope’rationnel de Coordination), le DDR (De’mobilisation, De’sarmement et Re’insertion, Les autorite’s autorimaires, la Se’curite’ et la de’fense.

      Participaient a ces sessions, Les forces vives du Mali, en particulier Les forces de de’fense et se’curite’, Les mouvements arme’s et d’auto-de’fense Maliens, la socie’te’ civile, les communaute’s, la jeunesse, Les femmes, etc.

      L’ONG Tilwat International intervient aussi dans des communes de certaines re’gions du Mali et du Niger pour Des projets de De’veloppement.

      Apres avoir publie’ la strate’gie collective de lutte contre le terrorisme dans la zone sahel incluant la prise en compte Des citoyens et Des communaute’s, En 2020 (sommet de PAU) et 2021 (sommet de Ndjamena), l’ONG Tilwat International et son Pre’sident avaient sollicite’, sans suite, l’inte’gration Des citoyens et Des communaute’s au G5 sahel, en particulier l’inte’gration de l’ONG Tilwat International et son Pre’sident Dr Anasser Ag Rhissa.

      Donc, vous voyez, nous sommes toujours en contact avec Les forces vives et Les Chefs d’Etats Des pays membres concerne’s et Des partenaires (France, …) pour pe’renniser le G5 Sahel et sa vision.

      En 2019/2020, j:avais anime’ une session sur la culture du vivre ensemble pour une paix durable dans le cadre d’une rencontre organise’e par Missahel au centre de fprmation militaire Blondin B. de Bamako..

      Nous continuons, aujourd’hui, a communiquer avec Les acteurs concerne’s (Pays du G5 Sahel, secre’tariat permanent du G5 sahel, l’ONU, l’UA, la CEDEAO, Missahel, …) Pour la reconstitution et la redynamisation du G5 Sahel.

      La mutualisation des forces et l’engagement de TOUS SONT indispensables.

      Bien cordialement

      Dr Anasser Ag Rhissa

      Expert TIC, Gouvernance et se’curite’

      Email : [email protected] r

      TEL 0 0 2 2 3 95955792

    • Merci Poil a Gratter de votre reconnaissance de ma paternite’ du G5 sahel.

      En 2010/2011/2012, j’avais propose’ aux pays de la zone Sahel les termes de re’fe’rence pour la cre ‘ation du G7 Sahel devenue G5 Sahel par la non adhe’sion de l’Alge’rie et de la Libye.

      Ces termes de re’fe’rence inte’graient ceux d’une coalition re’gionale et internationale de lutte contre le terrorisme.

      Je ne m’e’tais pas arrete’ a cette e’tape, L’ONG Tilwat International dont j’e’tais et je suis toujours le Pre’sident, en collaboration avec plusieurs partenaires, avait organise’ en parallele plusieurs sessions de se’minaires sur ces termes de re’rence du G5 sahel et sur la bonne Gouvernance et Les TIC au service du de’loppement durable, de la paix, de la Se’curite’ et de la de’fense

      De nombreux membres Des forces vives (dont des membres Des forces de de’fense et se’curite’) de plusieurs pays de la zone sahel y participaient dont le Mali, le Niger, le Burkina et le Tchad.

      J’avais fait Appel a Des partenaires dont la France pour aider a Des renforcements de capacites’pour la promotion du G5 Sahel et pour aider au
      financement du G5 Sahel.

      Finalement, cinq pays composaient et composent toujours le G5 Sahel, il s’agit du Mali, du Niger, du Burkina, du Tchad et de la Mauritanie.

      La France m’avait re’pondu pour le renforcement Des capacite’s pour Les forces vives Maliennes en me mettant en contact avec le Ministere Des affaires e’trangeres du Mali en 2012. J’avais rencontre’ l’ambassadeur de France au Mali OU Des responsables de Barkhane pour ces se’minaires sur Les renforcements de capacite’s Des forces vives en 2013, 2020 et 2021 mais jusqu’ici aucun support n’a e’te’ donne’par la France OU Barkhane dans CE sens.

      Des son ope’rationnalisation en 2014, j’avais adresse’ au G5 Sahel Des projets axe’s sur le quartet Paix, Se’curite’, De’loppement et Justice, pour Les populations Des pays membres et j’ai garde’ contact avec le secre’tariat permanent du G5 Sahel et Les Etats concern’s pour leur envoyer constament la mise a jour de la strate’gie collective de lutte contre le terrorisme
      propose’e.

      Donc, vous voyez, je n’avais jamais et je n’ai toujours pas perdu contact avec Les Etats concerne’s.

      Au Mali, dans le cadre des sessions de ces se’minaires, la promotion de l’accord de paix y figurait en se focalisant, entre autres, sur le MOC (Me’canisme Ope’rationnel de Coordination), le DDR (De’mobilisation, De’sarmement et Re’insertion, Les autorite’s autorimaures, la Se’curite’ et la de’fense.

      Participaient a ces sessions, Les forces vives du Mali, en particulier Les forces de de’fense et se’curite’, Les mouvements arme’s et d’auto-de’fense Maliens, la socie’te’ civile, les communaute’s, la jeunesse, Les femmes, etc.

      L’ONG Tilwat International intervient aussi dans des communes de certaines re’gions du Mali et du Niger pour Des projets de De’veloppement.

      Apres avoir publie’ la strate’gie collective de lutte contre le terrorisme dans la zone sahel incluant la prise en compte Des citoyens et Des communaute’s, En 2020 (sommet de PAU) et 2021 (sommet de Ndjamena), l’ONG Tilwat International et son Pre’sident avaient sollicite’, sans suite, l’inte’gration Des citoyens et Des communaute’s au G5 sahel, en particulier l’inte’gration de l’ONG Tilwat International et son Pre’sident Dr Anasser Ag Rhissa.

      Donc, vous voyez, nous sommes toujours en contact avec Les forces vives et Les Chefs d’Etats Des pays membres concerne’s et Des partenaires (France, …) pour pe’renniser le G5 Sahel et sa vision.

      Nous continuons, aujourd’hui, a communiquer avec Les acteurs concerne’s (Pays du G5 Sahel, secre’tariat permanent du G5 sahel, l’ONU, l’UA, la CEDEAO, Missahel, …) Pour la reconstitution et la redynamisation du G5 Sahel. etc.

      La mutualusan des fengagement de TOUS EST indispensable.

      Bien cordialement

      Dr Anasser Ag Rhissa

      Expert TIC, Gouvernance et se’curite’

      Email : [email protected] r

      TEL 0 0 2 2 3 95955792

  5. bravo aux autorités de la transition c’est une sortie honnereuse cela fera moins de cotisation a payé pour rien un G5 qui n’arrive même pas a sécurisé ses propres locaux à séwaré obligé de fuir à Bamako pour être sécurisé par la population alors à quoi sa sert de donner des milliards à une organisation qui, fuit le champs de bataille pour allez en ville ,nous attendons incessamment la sortie et/ou le départ de la MUNIS MA autre torchon qui ne sert en rien et que la France amènera ses pseudos djihadistes avec elle loin de nos terres.

  6. cher sangaré Djibril sachons raison gardez en parlant de légitimité ,en bon Malien à quel parti politique appartenait le feu ATT ? qui a voté pour le fils Debi au Tchad,au Togo Ford est à combien de mandat? . En Europe tous les grands pays sont dirigé par des rois et méme des reines qui a voté pour eux en Angleterre,Autriche, Espagne,Belgique et même Monaco à en république Française.si vous aimer la France plus le mali alors rentre en France et laisse nous gérer en paix et ne rajoute aux difficultés que nous connaissons.

  7. Dommage pour le Mali qui s’isole

    En fait Le Mali vit de sa relation avec la Russie, en pensant que ce pays règlera tout..

    Mais la situation de l’armée Russe en Ukraine n’a pas trop réussi , et cette situation de guerre a précipité des pays comme la Finlande et la Suede a adhérer à l’OTAN

    • Tu es le seul sinon l’un des quelques énergumènes à croire que le Mali croit que la Russie règlera tout chez nous. C’est faux et personne ne t’a jamais dit cela ici. C’est nous qui sommes sur le terrain et nous n’avons pas besoin que quelqu’un meurt en nous protégeant et c’est ce qu’on avait demandé à la maudite France avec SEULEMENT UN APPUI AERIEN, mais comme le cancer France croit qu’il faut toujours tout contrôler chez nous, elle en a fait à sa tête en ne visant que ses intérêts sordides. Russie ou pas Russie nous maliens voulons gérer nos choses nous-mêmes, que cela plaise ou pas aux maudits ennemis du Mali.

  8. Oh Mali d’aujourd’hui, Oh Mali de demain! Les champs fleurissent d’esperence et les coeur vibrent de confiance! Madou et ali vous pouvez continuer a servir votre maitre la maudite France mais quand a nous nous disons adieu la maudite France et adieu la FrancAfrique! MALANKOLON DENW

  9. La situation sécuritaire du Sahel repose une coopération entre les pays concernés , il aurait fallut que nous gardions notre sang froid sur cette question exclusive de lutte contre contre le terrorisme . Politiquement , la France n’aurait jamais pris la responsabilité de désolidariser le Mali de ses voisins directement confrontés . Pourquoi n’a t’elle pas fait malgré la demande d’évacuation de ses bases au Mali ? Dès il y’a des pièges dans lequel qu’il faut éviter de tomber, c’est tout à fait normal certaines capitales s’interrogent de cette décision unilatérale malienne .il ne fait aucun doute , tout pays confronté aux phénomènes du terrorisme sollicitent la solidarité et les soutiens multiformes possibles des autres pays ( rappelons nous les attentas du 11 septembre , le monde entier était au chevet des États Unis pour exprimer leur solidarité malgré les divergences profondes inconciliables à l’égard de certains états , comme la Russie. Nous maliens , avons la malheureuse tendance d’extrapoler la question de souveraineté nationale à toutes les situations , avec la brutale monté de fièvre du nationalisme on l’a essayé et même envisager quitter la Cédéao , mais où en est-on dans cette aventure ? La dénonciation évoquée par nos autorités sur la symbolique de présidence tournante présente peu d’intérêts , je dirais plutôt que c’était une certaine mise en cohérence , après avoir dénoncé le dispositif central du G5 Sahel (barkhane ) je ne vois comment faire autrement si ce n’est que de se mettre à dos la communauté internationale avec le statut et la question de la Munusma !

      • Oh Mali d’aujourd’hui, Oh Mali de demain! Les champs fleurissent d’esperence et les coeur vibrent de confiance! Madou et ali vous pouvez continuer a servir votre maitre la maudite France mais quand a nous nous disons adieu la maudite France et adieu la FrancAfrique! MALANKOLON DENW

  10. Ô Maliens, ô grandes gueules devant l’Éternel, le G-5 Sahel n’a pas besoin d’un État extra régional pour vous dire d’aller vous faire voir ailleurs !! 😜😜

    Faute de financement extérieur, le G-5 est en passe de devenir un mort-né. Les 650 millions de dollars annuels est lourd à supporter par les budgets nationaux et les fameux donateurs refusent de mettre la main à la poche. Je ne sais pas pourquoi les autres pays nous en veulent, mais non seulement le gouvernement TRUMP a refusé de financer, mais aussi il s’est catégoriquement imposé à que le G-5 soit financé par l’ONU. Car dit-il, financer le G-5 c’est financer et armer les terroristes. Comme pour donner raison aux Américains, chaque semaine, des petits groupes de 10 ou 12 terroristes sur 6 motos mettaient en déroute nos garnisons militaires avant de les dévaliser en chargeant du matériel dans nos propres véhicules militaires pour les emmener.

    Maintenant que le guerrier Bambara qui est incapable de protéger sa garnison militaire contre une demi-douzaine de motocyclistes est venu s’installer à la place des Députés et des Ministres, il pousse l’insolence à Bamako inviter WAGNER contre l’avis de tous. Les pays du G-5 qui espèrent toujours que les autres les financeraient ne sont pas fous pour céder la présidence au Mali. Ce serait donner la présidence à WAGNER et dire adieu aux financements. C’est aussi simple que ça. 💡💡💡💡💡😂

  11. ali et Malidew vous avez beaucoup a apprendre de la philosophie du President Ahmed Sekou Toure! Vous etes incapables de sortir de l’esclavage mental de la maudite France et de compter sur vous-memes, c’est tres dommage, mais heureusement qu’il y a d’autres Maliens plus vertueux, plus patriotes, plus dignes et tres differents de vous et de Boua le ventru IBK, le Mande Zonkeba! Nous allons continuer a construire le Mali libre, independant, souverain et prospere!

  12. Excusez-moi le terme, mais quelle initiatiave nous nègres prennent ,même si c’est dans notre propre intérêt?

    Le G5 est une initiative de la France, comme UMOA.

    CEAO devenu CEDEAO à sa Création à Bamako etait un modèle d’integration et de sécurité .Intervention au Liberia pendant la guerre civile.Mais avec ADO, ADDO, Sall, Bazoum la France phagocyte la CEDEAO.

    Dire que Deby fils ne veut pas passer la présidence G5 au Mali on voit là la main de la France.Un comble

    Le père mort le fils le succède comme au Gabon, au Togo…en RDC.Sans limite de mandats.

    C’est cela la démocratie que l’occident nous chante ?
    En france le pouvoir se transmet-il de père en fils?
    Ou un poids 2 mesures ?
    Ou ils nous considèrent comme des négros sans cerveau.
    Ils traitent leur Labrador mieux que nous.
    Dans l’un ou l’autre cas c’est une honte pour l’Afrique.
    Nous ne nous respectons pas.Les autres ne nous respecterons pas.

  13. Oui, oui, oui MAIGA, vous avez parfaitement raison encore, le pays est fortement insulté eu égard à la gestion de ce dossier depuis très longtemps. Il faut rapidement se retirer de cette organisation totalement française et européenne. Nous sommes souverains et digne, nous sommes un grand pays qui vient de loin et très loin.

  14. LE GRAND PARADOX D UN DIEU CRÉATEUR CONTRE SA CRÉATURE SATAN LE DEFENSEUR ! LE MOTEUR A ENERGIE INEPUISABLE!

    LES PEUPLES VOIENT MAINTENANT LA LÂCHETÉ DE LEURS DIRIGENTS FACE À LA FRANCE QUI LEUR DICTE TOUT ET SEULEMENT SA VOLONTÉ!

    FACE À L ARGENT PAPIER IMPRIMÉ EN OCCIDENT, LES DIRIGENTS AFRICAINS ÉGOISTES ET LÂCHES SE SONT TOUJOURS DÉSOLIDARISÉS DE LEURS PEUPLES SURTOUT QUAND ILS SONT TENUS PAR LEURS TESTICULES PAR LA FRANCE DE LA CORRUPTION ET DE LA MALVERSATION CONTINUELLE!

    😊 QU ATTENDEZ VOUS D UN PAYS QUI A ENCHAINÉ VOS ANCETRES ET LES ONT DÉPORTÉ PAR LEURS MILLIONS EN ESCLAVAGE VERS LES QUATRE COINS DU MONDE! DE QUELLES COLLABORATIONS PARLEZ VOUS! ILS FONT DES LARBINS DANS NOS/LEURS ÉCOLES, FONT DES RELIGIEUSEMENT CORROMPUS PARMI NOUS ET MÈNENT TOUT NOS ECONOMIES ET FINANCES! NOTRE FUTUR! GRACE À QUELQUES CONS APPELÉS DIRIGENT! DEMOCRATIE= FAUSSE RELIGION!😊

  15. BRAVO..!

    LE FAUX-CUL-G5-SAHEL EST MORT…!!

    VIVE LE CEMOC, LA SEULE ORGANISATION SOUS-RÉGIONALE DE LUTTE SINCERE DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME ULTIME OUTIL NÉOCOLONIAL…!!

    ESPÉRONS , SURTOUT PRIONS QUE LE DOCTORÉ TIC TAC TOE , QUI RÉCLAMAIT PAS SI LONGTEMPS LA “PATERNITÉ” DECE G5-SAHEL, SE PROJETERA DU HAUT DE LA TOUR EIFFEL AVEC UNE CORDE SOLIDE AU COU…!!

    AMON…!!!

    VIVE LE CEMOC…!!!

  16. C’est vraiment dommage pour notre chère Mali d’avoir à sa tête des dirigeants qui font semblant de ne rien comprendre. Ces états que vous appelez “extra-regionnaux” ; ce sont eux qui nous financent . Franchement , vous trouvez ça normal d’accepter l’argent des gens et à même temps leur dire ” degagez” , voire ” on vous enmerde ” ?
    Bref, un adage bambara dit: ” fantan doussouba , i nyè soumando de foriyé “.
    Sinon, à part ça tout va bien ( j’ironise), on n’a même pas besoin de la France pour nous isoler . Grace à vous mes chers colonels et compagnies, Le Mali est entrain de s’isoler tout seul comme un grand .
    Dites-nous , c’est quoi la prochaine étape : Sortir de la CEDEAO ? …

    • “…ce sont eux qui nous financent… “Comme d’habitude tu racontes des bobards, amène-nous la preuve que ce sont les pays du G5 qui nous financent…
      N’importe quoi!

  17. ces puschistes fuyards barricader a koulouba sont devenus des videomen. ils pensaient que la presidence du g-5 sahel allaienr leur revenir comme ca ils allaient faire se bomber la poitrine vis a vis de la cedeao/ue/ua/minusma. ils oublient que ceux qui financent le g-5 sahel ne dealent jamais avec des pouvoirs illegitimes et illegaux. Bravo au g-5 sahel d’avoir bloquer le mali des fuyards. Bon debarras!

    • Mr l’imbécile, personne n’a retiré le Mali du G5, c’est le Mali qui tout seul s’est retiré souverainement de cette organisation qui n’existe en réalité que de nom. Alors arrête de mentir comme un arracheur de dents.

  18. Bravo !!!! A quoi sert d’être dans une organisation comme le G5 Sahel, si c’est pour appliquer des décisions qui ne viennent pas des pays qui la composent ?? Deuxièmement, le Mali est sous embargo donc n’est plus écouté. Au vu de ce deuxième point, que gagne le Mali a faire partir du G5 Sahel??

  19. C’est Triste qu’aucune Organisation Régionale ou sous-régionale ne possède une indépendance vis a vis des éléments extra-regionaux!!! Mais les Raisons sont bien connues: ils ou elles dépendent des financements étrangers, même l’UA. Que les africains cessent de créer des organes, organismes, institutions qu’ils ne financent pas! Merde!
    J’encourage le Mali a sortir de beaucoup de conventions, traités, etc au moins dénoncer certaines dispositions des ces traités et conventions qui ne que l’expression d’une corruption mondiale organisée par les Puissants.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here