Communiqué de l’URD : Résultats de la Cour constitutionnelle, de la fête de l’Armée

3

La Cour Constitutionnelle du Mali a proclamé, ce jour 19 janvier 2016, les résultats du 1er tour de l’élection législative partielle d’Ansongo. Notre candidat Abdoul Baki Ibrahim Diallo s’est classé 1er suivi de celui du RPM. Un second tour départagera  ces deux candidats le 31 janvier 2016.

L’URD a pris acte de ce résultat.

L’URD félicite et remercie l’ensemble de ses militantes et militants de la section URD d’Ansongo.

L’URD remercie également les populations d’Ansongo pour leur mobilisation en faveur de son candidat.

L’URD s’inquiète de la réponse donnée par la cour constitutionnelle au simulacre d’élection à Tessit, et requiert de la part de ses militantes et militants plus de vigilance et d’engagement pour amoindrir les conséquences d’une mascarade électorale dont le mode opératoire vient malheureusement d’être entériné.

L’URD rappelle avec insistance que la situation fragile de notre pays, surtout dans sa partie septentrionale, oblige l’Administration à faire preuve de professionnalisme et de neutralité dans l’organisation du second tour, pour éviter tout dérapage pouvant découler de ses agissements empreints de partialité.

L’URD déplore la non tenue des élections dans la Commune de Talataye et invite le Gouvernement à créer les conditions pour que toutes les populations de la circonscription électorale d’Ansongo puissent accomplir leur devoir civique de vote.

Fidèle à son attachement indéfectible à la République, à la Démocratie, à l’état de droit, à la justice et à l’égalité citoyenne, l’URD exhorte ses militantes et ses militants à rester mobilisés et les invite à tirer toutes les leçons de ce 1er tour afin d’assurer la victoire à notre candidat au soir du 31 janvier 2016.

L’URD appelle la CENI, l’opinion nationale et internationale, chacune en ce qui la concerne, à jouer pleinement son rôle de superviseur pour que les résultats du second tour soient fidèles aux aspirations des populations d’Ansongo.

Bamako, le 19 janvier 2016.

Le secrétaire à la communication 

Maître Demba Traoré 
Officier de l’Ordre National 

 

 Déclaration  de l’URD à l’occasion de la fête de l’armée 

En ce Mercredi 20 janvier 2016, une journée consacrée à la fête  de l’armée du Mali, L’URD rend hommage à tous les pères de l’Armée malienne et à tous nos anciens combattants qui ont œuvré, au risque de leur vie, pour doter notre pays d’une armée au service de la Nation, gage du renforcement de notre indépendance .

L’URD remercie et Félicite nos forces armées pour la bravoure et l’engagement sans faille pour la défense de la patrie.

L’URD est profondément reconnaissante des sacrifices consentis par nos militaires et de leur dévouement à la protection du Pays.

L’URD se souviendra toujours de nos vaillants soldats qui ont perdu la vie en servant notre pays au dedans comme au dehors dans les missions régionales et internationales.

L’URD exprime sa reconnaissance aux Pays amis et partenaires dont les soldats sont tombés sur le champ de l’honneur pour la defense de notre patrie. Aux familles et proches de toutes les victimes maliennes et étrangères, l’URD présente ses condoléances les plus attristées. L’URD souhaite également prompt rétablissement à tous les blessés .

TOUTES LES VICTIMES MÉRITENT LES HONNEURS A HAUTEUR DE LEURS SACRIFICES.

Ce 55ème anniversaire de la fête de l’armée intervient cette année dans des circonstances internationales et des défis régionaux très difficiles qui exigent vigilance, formation et équipements de nos braves soldats. En effet, depuis 2012 , nos Forces armées se battent, parfois sans moyens, aux côtés de nos amis et alliés contre les groupes terroristes et djihadistes qui ont investi le nord, le centre et le sud du Pays.

L’URD rappelle avec insistance que la montée fulgurante des attaques terroristes et djihadistes sur toute l’étendue de notre territoire et le nouveau mode opératoire utilisé par ces bandits requièrent:

  1. a) une mobilisation forte, permanente et un engagement responsable du Gouvernement;
  2. b) une vigilance sans faille de nos forces de défense et de sécurité;
  3. c) une collaboration à tout prix de la population avec les forces de défense et de sécurité. 

 

C’est à ce prix et à ce prix seulement que nos vaillants soldats arriveront à bout de l’ennemi. 

L’ARMÉE DOIT ÊTRE IMPÉRATIVEMENT ÉQUIPÉE ET FORMÉE .

La loi de programmation militaire doit être appliquée impérativement.  Aucune délinquance financière ne doit être tolérée dans la gestion des ressources allouées à nos forces armées.

Joyeux anniversaire à toutes et à tous !

Bamako, le 20 janvier 2016

 

Le Président de l’URD 

Honorable Soumaila Cissé

Grand Officier de l’Ordre National 

 

Communiqué de l’URD
Dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 janvier 2016,  trois gendarmes  ont été lâchement abattus par des hommes armés non encore identifiés près de Mopti.
Cette attaque fait suite à celle ayant entraîné la mort de deux soldats et d’un paramilitaire dans la région de Tombouctou la semaine dernière.

Aux familles durement éplorées, l’URD adresse ses sincères condoléances .

L’URD condamne ces actes qu’elle qualifie de terroristes et barbares que rien ne saurait justifier.

L’URD exige que les responsables de ces actes ignobles soient recherchés, poursuivis, jugés et punis.

L’URD exige du Gouvernement plus d’efforts pour doter nos forces armées et de sécurité en équipements adéquats leur permettant d’exécuter efficacement leur mission.

L’URD  recommande à la communauté internationale d’accélérer le processus de cantonnement et de désarmement des groupes armés du Nord et l’exhorte à poursuivre ses efforts de sécurisation et de stabilisation du Mali aux côtés de nos forces armées et de sécurité.

Bamako, le 20 janvier 2016

Le secrétaire à la communication 

Me Demba TRAORÉ 
Officier de l’Ordre National

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Vive Soumi pour que vive un Mali libre, debout et fier.
    Les maliens regrettent aujourd’hui IBK et veulent un économiste du genre ADO pour redorer le blason de la gestion des affaires du pays.
    Nous y croyons, nous sommes convaincu que 2018 sera l’année de l’urd avec Soumi à Koulouba. Les communiqués sont extraordinaire. Bon vent et Dieu vous bénisse.

  2. Un parti constant dans les déclarations et communiqués dans l'unique but de rendre performant, crédible, juste la gestion du pays par les gouvernants actuels. Le Mali vient de loin, de très loin même. Aujourd'hui sur la scène politique, l'urd est le seul parti qui informe de façon permanente le peuple sur les différentes situations qui prévaut dans le pays. Le parti au delà des séries d'information propose plusieurs solutions pour que notre peuple vit le bonheur à l'instar d'autres pays frontalier.
    Nous l'avons toujours évoqué, le Mali n'a jamais eu une opposition comme celle-ci. Un chef de file qui ne rate absolument aucune occasion de se faire entendre quand il s'agit du Mali et non d'intérêt particulier. Une opposition responsable dirigée par un président très sage, attentif aux besoins du peuple, vigilant et totalement disponible afin de servir en bonne et du forme ses militants et son peuple. C'est juste une fierté indescriptible d'ètre de la partie, une opposition qui forme, éduque la nouvelle génération pour un avenir rayonnant.
    Merci à l'opposition
    Merci au chef Soumaila Cissé
    Merci au très puissant chargé de la communication, l'élégant, l'éloquent Maitre Demba Traoré
    Merci à toute la direction du parti.

  3. Un parti constant dans les déclarations et communiqués dans l’unique but de rendre performant, crédible, juste la gestion du pays par les gouvernants actuels. Le Mali vient de loin, de très loin même. Aujourd’hui sur la scène politique, l’urd est le seul parti qui informe de façon permanente le peuple sur les différentes situations qui prévaut dans le pays. Le parti au delà des séries d’information propose plusieurs solutions pour que notre peuple vit le bonheur à l’instar d’autres pays frontalier.
    Nous l’avons toujours évoqué, le Mali n’a jamais eu une opposition comme celle-ci. Un chef de file qui ne rate absolument aucune occasion de se faire entendre quand il s’agit du Mali et non d’intérêt particulier. Une opposition responsable dirigée par un président très sage, attentif aux besoins du peuple, vigilant et totalement disponible afin de servir en bonne et du forme ses militants et son peuple. C’est juste une fierté indescriptible d’ètre de la partie, une opposition qui forme, éduque la nouvelle génération pour un avenir rayonnant.
    Merci à l’opposition
    Merci au chef Soumaila Cissé
    Merci au très puissant chargé de la communication, l’élégant, l’éloquent Maitre Demba Traoré
    Merci à toute la direction du parti.

Comments are closed.