Il faut arrêter cette transition : Trois hommes sont responsables de l’échec de la transition

3

 

  • LE PRESIDENT BA N’DAW QU’IL FAUT REMERCIER
  • LE VICE-PRESIDENT EN EMBUSCADE QU’IL FAUT SUPPRIMER
  • LE PM UN BON COMMIS QUI FAUT REMERCIER

« Une catastrophe vaut mieux qu’une autre ou tout simplement entre deux maux il faut choisir le moindre. » Faut-il continuer à soutenir la Transition en fermant les yeux sur la situation catastrophique du pays ? Une catastrophe en vaut mieux qu’une autre où le pays fera des décennies pour s’en relever.

Dans un de nos articles à quelques semaines seulement après de la mise en place de cette Transition, nous avions évoqués les incohérences et le mauvais départ de ces jeunes qui avaient mis devant des responsabilités plus lourdes tout comme : « si tu mettais les charges d’un chameau sur la tête d’une chèvre. » 

Nous ne profitons jamais de nos expériences. Au Mali « on fait des appréciations hâtives or les circonstances et l’environnement jouent toujours sur l’appréciation d’un homme ».

Dans la gestion d’un pays, il ne faut jamais s’attendre à un homme providentiel. Il n’y en a pas d’avance, l’histoire socio politique antique et contemporaine est pleine de cas.

L’intégrité et l’honnêteté ne sont pas les seuls critères pour la gestion d’un Etat au plus haut niveau, non ! Si ces deux qualités permettent d’être un Directeur du Trésor et un bon DFM, il n’en est pas autant pour être un BON Président. Et surtout dans la situation où ce Monsieur a été choisi, sans jeter l’opprobre à ce Monsieur respectable. Dans l’armée c’est le chef, c’est pourquoi dès le départ, les personnes averties ne voulaient pas d’une présidence militaire.

Voyons, ce Président veinard dont la leçon nous enseigne la puissance de Dieu et montre que sa voix est impénétrable.  Appeler de son champ « vide » où il passait son temps à écouter les « FM » et qui n’attendait que l’appel du Seigneur pour sa dernière demeure, est nommé par lequel Président, un poste où des personnes, ont mis des milliards FCFA, avec toutes sortes de sacrifices de 1992, pour l’avoir !!! . Vous vous rappelez en 1992, cette histoire de 3 noms pour être président et le tour du « quartier nu »

Détrompez-vous, si Ban Daw a démissionné 2 fois, il ne le fera pas cette fois car le jeu en vaut la chandelle. Hier la rémunération n’était que des miettes ; aujourd’hui, c’est des millions, un avion à sa portée Lui qui était garde rapproché est sous haute protection et ne se trouve plus entre les lézards et scorpions d’un champ qui n’avait que de nom.

Bah N’Daw, ne fera rien pour indisposer ces  « jeunes bien faiseurs. » Chacun va jouer son rôle et lui, à la fin de la Transition, en démissionnant, il n’aura pas failli à ses qualités en partant la tête haute car ce poste, il ne s’est pas battu pour l’avoir «  A ta baga ma ».

  Ce soldat dont le recrutement remonte à l’aurore des années de l’indépendance qui ne connait qu’obéissance à la hiérarchie qui ignore « la Roulette Russe » et les Principes Machiavélique se trouve à la merci des jeunes militaires. Il n’est ni sortant de Sin Syre ni Sorbonne ni de Haward ni d’une école de Guerre Diantre comment s’en prendre à lui. Il restera dans ses bottes jusqu’à la fin de la ligne rouge tracée par ceux qui l’ont amené là.

Mais quant au PM, nous avions signalé son incapacité à gérer aussi une telle responsabilité. Sortant de l’E.N.A « Koro » a eu la chance d’être affecté à la Présidence sous Moussa et depuis, très respectueux des chefs, moins bavard, il n’a connu que des orientations imposées à lui par les politiques et très souvent dans le sens du politique que du Peuple. Des commis préférant les climatiseurs et les grandes cérémonies diplomatiques, le monde souvent de l’irréel avec les trois pièces et les champagnes à flot.

Il a été l’homme de tous les systèmes « dictature et démocratique ». S’il écrivait un livre, ce serait un best-seller. A sa place j’allais jeter l’ancre avant même la fameuse Déclaration de Politique Générale devant les fameux du CNT. Hélas on le connait bien pour le faire pour quelqu’un qui est resté silencieux de la dictature des 23 ans, en profitant suffisamment des avantages de l’Etat que des institutions de notre pays. Pourquoi les cadres Maliens préfèrent leurs carrières à leur honneur et à l’honneur de leur progéniture, Le grand frère Zorro peut marcher sur toutes nos autorités sans se faire insulter, mais certains après leur poste de responsabilités, restent cachés dans des véhicules teintés ou préfèrent envoyer toujours Mme ou des domestiques pour leurs besognes.

Un PM marionnette entre les mains de ceux qui l’on fait venir.

Qu’il sache que les Maliens le tolèrent à peine sur leur petit écran, c’est un jeune frère qui lui demande du courage et de partir. Qu’il s’inspire du cas de ‘’ ZOU’’ qui a eu toutes les sollicitations internationales après sa démission du ministère des Finances.

Après une brillante carrière à l’abri des regards, le PM vient de donner un frein à cette brillante carrière en ne sachant pas dire non, comme certains cadres, pour accepter un tel poste sans condition, tout simplement pour un CV. Sa démission et reconduction commandées et par ces militaires dans les mêmes conditions ne trompent aucun Malien c’est tout juste pour amuser la galerie.

Ceux qui parlent de la refondation oublient tous de parler de ceux qui fâchent dans leur rang. « La justice. » Il faut faire sortir les loups de la bergerie. Ces loups existent à tous les niveaux, dans les partis, la  société civile, les religieux,l’armée. Les deux missions fondamentales de la Transition pour moi se devaient se résumer à la sécurisation des zones d’élections  A cause de la non préparation des jeunes à cette mission historique qui ne sont pas ‘’Doctrinaires,’’ plutôt tournés vers leurs conforts et la belle vie.

Aujourd’hui ,comme hier, ce sont ces « Crapules Opérateurs économiques et homme politique  » depuis 2002 à nos jours, qui continuent à gérer le marché d’armes, les vivres, les carburants, l’entretien des véhicules, l’entretien des climatisations, des matériels de bureau dans nos départements et sur les chantiers de l’Etat Ces opérateurs prennent des sommes faramineuses pour très souvent des marchés non exécutés et la nuit, ces hommes politiques reçoivent leurs « CARTONS DE DIAGO en £ ou en CFA »   Il n’y aura ni Malien ni refondation avec ces jeunes. La réponse a été donnée à la première heure de leur prise de pouvoir. «  La situation actuelle du pays demande la participation de tous ».Non, c’est la faute qui a été commise en 1992. Pour faire un bon sous-bassement, il faut nettoyer la terre. L’impunité a atteint un tel sommet au pays qu’il faut des sanctions. Comment vous voulez que je fasse du bon boulot dans mon secteur alors que quelqu’un, mon voisin, que je connais depuis 30 ans, pour une simple sortie pour opération se tape 50 000000 millions et moi, je passe 6 mois pour avoir 2 000 000. La source de notre hypocrisie se situe un peu à caniveau puisque personne ne dénonce au Mali.

Aujourd’hui, ceux qui sont à saluer qui ont amené cet espoir de changement ont été écartés, trahi avec l’espoir de tout un Peuple qui aspirait à la Justice.

La liberté d’expression, seule bilan positif de l’insurrection de 1991, est en train d’être menacée. La presse responsable  est constamment menacée, des personnes sont mises en prison pour leurs opinions. L’heure est très grave.

Nous soutenons toute bonne initiative allant dans le sens de la sortie de cette crise et de cet échec. L’espoir n’est plus permis ni pour des élections crédibles ni pour la sécurisation, à plus forte raison pour une justice qu’il faut attendre !!!!

Notre proposition, c’est la dissolution du C.N.T 

Il faut rendre à César ce qui lui appartient, on est tous d’accord que la déconfiture actuelle vient des partis politiques et de certains chefs de Partis qui ni programme ni vertus qui veulent seulement manger) tous les plats et qui ne cessent de changer de langages en fonction de leur position du jour

Mais c’est à eux que revient la gestion de la Cité c’est leur sacerdoce certains ne vivent que de ça surtout ceux qui se  sont accaparés de la direction de leur parti. On ne peut gérer le pays en les ignorants malgré les mauvaises graines en leur sein. 

Il faut revoir le calendrier électoral qui est réalisable mais suicidaire, les causes produisant les mêmes effets. Quand tu prends les  communes de Mopti, de Bankass à Koro Bandiagara, de Douentza à Mondoro, de Bambaramaoudé à Tombouctou, de Talataye à Anéffif,  de Bourem à Ansongo le commandement a disparu ce sont les groupes armées et d’auto défense qui font la « LOI » On sait comment les élections de 2013 se sont tenues ; il y a tout sauf élection c »était des bourrages d’urnes par ces gens en récompense d’une insertion dans l’armée ou d’un emploi et qui n’est jamais venu après les bons résultats de l’employeur.

Quant au nord tout le Mali sait comment se passe les élections ; c’est sous la tante du chef de Fraction sans isoloir et c’est le chef qui bourre les urnes au nom de ses «  sujets » sans leur  avis.  

 Dans cette situation certains sont en train de nous distraire avec les réseaux sociaux  et certaines presses comme si il y’ a un Mali à deux vitesses. Ils oublient qu’ils ne pourront jamais gérer ce pays après leur élection.   

En le replaçant par militants désignés par le Comité Stratégique du M5/FRP, les partis qui ont eu des élus en 2013, mais avec des critères de choix au niveau de ces partis.

L’U.N.T.M seule centrale donnera un quota

Renvoyer l’actuel gouvernement et demander au M5/FRP de donner 3 noms pour le poste de la Primature et les 3 postes dont la Défense, les Affaires Etrangères, la Sécurité reviendront au Président 

Qui sera composé des mêmes partis politiques 

La Centrale Syndicale l’UNTM désignera le ministre du Travail et de la Fonction Publique. 

Les ministères du développement Sociale et de la femme seront regroupés 

Le ministère des sports, de la jeunesse, de la culture et des Sports  ensemble

Un gouvernement de 23 membres,  en faisant table rase du ministère du Culte.

Cheick Mohamed THIAM dit Mamoutou

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Camarade Mamoutou, j’ai peur qu’on ne traite d’aigri. Sinon, l’analyse est courageuse comme son auteur. J’ai surtout aimé ce passage: “Aujourd’hui ,comme hier, ce sont ces « Crapules Opérateurs économiques et homme politique » depuis 2002 à nos jours, qui continuent à gérer le marché d’armes, les vivres, les carburants, l’entretien des véhicules, l’entretien des climatisations, des matériels de bureau dans nos départements et sur les chantiers de l’Etat Ces opérateurs prennent des sommes faramineuses pour très souvent des marchés non exécutés et la nuit, ces hommes politiques reçoivent leurs « CARTONS DE DIAGO en £ ou en CFA »”
    No coment, comme le disent les anglosaxons.

  2. Biensur que Thiam, qui encore peut ecrire cela, le Mali est devenu une republique ou les hypocrites ont plus de voix et d’ opinion que les gens serieux et patriotiques, c est normal non, ils ne cultivent pas de champs, embusque’s a l attente de la chose publique facile, imams,cherifs,marabouts, ecrivains au journalier , politiciens,…toute la specialisation du centre et du nord arabo-islamise’, fauves parasites…

  3. In Mali Negroid people too much conduct themselves like Muslims in days Koran was written or shortly thereafter whereas in successful Muslim dominated nations leaders point to Koran as their guide but in actuality are practical as in doing what work under total circumstance plus give passage to greater conditions. For some cause Negroid leadership of Mali lack either to care enough to do what is in Malian people best interest, or lack courage to do it or to incompetent to do what need be or as many as all foregoing.
    No one will save Negroids but Negroids. Have not ongoing terrorist war taught you that . With France assisting Mali conditions have grown worst by year. Are you all blind or cowardly to see you must dump France plus take existing Malians military buildup plus start doing what must be done. With that being done continue military buildup with goal of No Stone Left Unturned offensive throughout Sahel. You need learn to stop relying on Caucasians or you will soon perish . Stop being cowardly stupid.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    PS
    As footnote I will not ever stop being amazed at how merciless Malians government plus military become with some citizens but they allowed criminals IBK, IBK family plus friends go free as if they had right to be corrupt. Actions like that are motivation for foreign caucasians to exploit Malians plus rob them of everything possible very much like being done in north Mali.
    World do not give stupid leaders break .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here