Remise des médailles de mérite et de reconnaissance de l’A.J.P.M : Mamadou Naman Keita, l’homme de l’année 2022!

0

L’A.J.P.M, c’est l’Association des Jeunes Premiers du Mali qui récompense chaque année des hommes et des femmes de notre pays pour leurs engagements et services rendus à la nation ainsi que leurs volontés et  bienfaits pour la jeunesse malienne. Ce samedi, 15 octobre 2022 au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bah, elle a remis  des médailles de mérite et de reconnaissance à des bénéficiaires. Elle a consacré Mamadou Naman Keita comme   l’homme de l’année 2022. Les temps forts !

La cérémonie  s’est déroulée en présence des autorités communales et traditionnelles de la Commune V du District de Bamako. Les Parents, amis, collègues et connaissances des heureux bénéficiaires ont aussi effectué le déplacement pour être les témoins privilégiés. Des artistes et la Fanfare de ATT junior ont décontracté le public. Les responsables de l’Association des Jeunes Premiers du Mali(A.J.P.M) et plusieurs autres distingués invités étaient de ce rendez-vous de cette  reconnaissance,  pour service rendu à la Nation.

Ils étaient au total, sept personnalités à recevoir des médailles de reconnaissances. Notamment : M. Mamadou Naman Keita, ancien Directeur National des Routes et Président  de l’ONG ASSO+ ; M. Baba Simpara, Inspecteur des Douanes et non moins Chef de Section Appui à la lutte contre le Terrorisme ; Mme Sokona Gakou, journaliste, présentatrice de télévision, actrice de cinéma ; M. El Hadj Oumar Dramé, PDG de l’imprimerie MPN ; Mme Diarra Lalla Touré, directrice de Lalla style services ;  Mme Keïta Kadiatou Coulibaly et Mme Keïta Mariam Diakité.

Ces récipiendaires étaient  tous très contents, voire émus, d’être honorés de leurs vivants. D’après M. Ibrahim Simpara : « La reconnaissance est comme le carburant psychologique ».

Après avoir reçu ses médailles de reconnaissance et son titre de l’homme de l’année, Mamadou Naman Keita a exprimé sa grande joie. Selon lui, cette distinction est une source de motivation, d’un nouveau chalenge et d’un nouveau défi pour lui.  Car, il n’est pas facile d’être nominé et désigné comme l’homme de l’année. C’est le fruit d’un travail rendu à la nation reconnu par la population. Cette distinction, a-t-il indiqué,  lui permettra de continuer à œuvrer davantage dans les actions de développement de son pays, le Mali. Il a vivement remercié l’A.J.P.M pour leur choix sur sa personne. Lequel est  basé sur le vrai mérite.

Mamadou Naman Keïta s’est dit réconforté. Tant cette nouvelle récompense ou reconnaissance vient s’ajouter à deux autres qu’il vient de recevoir en moins de neuf mois. Une au niveau régional  et les autres au niveau national.  Ce qui témoigne la transparence dans le desserrement des distinctions de l’A.J.P.M.

Ainsi, il a dédié ses médailles à tous ceux et toutes celles qui l’ont accompagné dans ses services. En l’occurrence, sa famille, ses amis et collègues et surtout à Chérif Ousmane Madani Haïdara, le guide spirituel d’Ançar Dine International.

Qui est Mamadou Naman Keita, l’homme de l’année ?

Mamadou Naman Keita, Officier de l’ordre National, est originaire de Karan, né à Kaffrine  au Sénégal. Où son père était un commerçant installé dans ce pays. Il fût scolarisé à l’école fondamentale d’Hamdallaye plateau, Bamako. Puis au Lycée Prosper Kamara avant de poursuivre ses études à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs Abdramane Baba Touré (ENI-ABT) d’où il sort Ingénieur en 1993, avec la mention Bien.

L’année suivante, à travers l’AGETIPE-Mali, soutenue par la banque mondiale pour  promouvoir l’entreprenariat privé, il intègre  « La Malienne de l’ingénierie ». En 1995, l’ingénieur qu’il est, fût sollicité par Directeur de l’ENI-ABT à l’entreprise Française Hydro Sahel qui était dans le besoin de recruter un ingénieur.

Après cette expérience, il continua avec l’Association Française des Volontaires du Progrès(AFVP) et sur un Programme des Nations Unies basé à Mopti. Ensuite, il entra dans le Cabinet d’Architector Modulor, chargé de la réalisation du centre d’entrainement pour sportifs d’élites de Kabala. C’est à la suite de ces années d’expériences qu’il a décidé de faire le Concours d’entrée à la fonction public, en décembre 1999.  Car,  il commença à devenir Chef de famille et voulait se stabiliser. Ainsi admis, il servit à la Direction nationale des Travaux Publics pour son stage probatoire avant d’être affecté à la Division Etude Générale et Programmation.

Il évolua à la Nouvelle Division Etude Planification, suite à la restructuration des Travaux Publics en Direction Nationale des Routes. En tant qu’agent, Mamadou Naman a gravi les échelons jusqu’à devenir Directeur National Adjoint puis Directeur National en avril 2015 ; poste qu’il a occupé jusqu’en octobre 2020.

Il est actuellement le Président de l’ONG Association, Solidarité pour le Développement plus (ASSO+), une organisation qui œuvre pour le développement local.

Le meilleur vous attend M. Mamadou Naman  Keita, car le bien fait n’est jamais perdu !

Bata Kamissoko, (Stagiaire).

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here