Ministère de l’agriculture : Yakaré Tounkara bientôt déposée

3

Le départ de Bocary Tréta du nouveau gouvernement laissera sans nul doute des traces du côté de ses partisans. La première victime serait la directrice en charge des finances et du matériel au ministère de l’Agriculture,  Yakaré Tounkara. Cette dernière, qui avait semé le désordre dans la section Rpm de la commune II à cause de son soutien sans faille à Tréta, est devenue aujourd’hui la cible numéro d’un des clans du parti au pouvoir.

Le parti présidentiel est au bord de l’implosion. Plusieurs clans se battent à l’intérieur pour accéder au plus haut niveau, sans se soucier des projets du président de la République. Autrement dit, chacun se bat pour soi-même et non pour le parti. Pour preuve, Tréta, une fois aux affaires, a nommé Yakaré Tounkara au poste du DFM de son ministère de Développement rural. Cette nomination avait donné des ailes à cette dame de fer, qui est allée jusqu’à à créer un bureau parallèle dans la section Rpm de la commune II. Bénéficiant du soutien du secrétaire général du parti, elle était devenue intouchable. Malheureusement, cette situation a changé et son mentor a été débarqué du gouvernement III de Modibo Keita. Conséquence : Yakaré Tounkara est aujourd’hui dans la ligne de mire d’un clan au sein du Rpm.

Selon des indiscrétions, le nouveau ministre de l’Agriculture, Kassoum Denon,  serait en train de faire le ménage au sein de son département.  Ce ménage viserait les pro-Tréta qui ont régné en maîtres absolus dans ce ministère. Parmi les personnes ciblées, la directrice en charge des finances et du matériel,  Yakaré Tounkara, l’un des bras droits de Docteur Bocary. Des sources bien informées rapportent également que des tractations ont commencé pour éjecter cette dame afin de la remplacer par un proche de l’ancien ministre Agatham. D’autres cadres, notamment certains chargés de missions, seraient aussi concernés.

Désormais, les proches de Tréta crient à la chasse aux sorcières. Pour certains, la démarche pour débarquer la DFM, Yagaré Tounkara, serait la conséquence directe du bras de fer entre elle et le clan Mamadou Diallo en commune II.

Une seule chose est sûre et certaine, cette nouvelle ne déplairait pas à tous les militants du Rpm, surtout ceux de la commune II.

Y . Doumbia

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. comment ce pays peut avencer s'il est gouverené de telle sorte? dans ce pays la competence n'a pas d'importence juste famille,amis,partisent, cas meme le developement d'un pays demande autre chose que ce relation.dommage pour notre pays!!!!!!!!!!!

Comments are closed.