Assemblées annuelles de la BID : Le ministre Alousséni Sanou à Djeddah

1

Le ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou, participe aux assemblées annuelles 2023 du Groupe de la Banque islamique de développement (Bid) qui se tiennent du 10 au 13 mai 2023 à Djeddah, en Arabie saoudite.

 

Cette édition est placée sous le thème : “Le partenariat : un impératif face aux crises” pour focaliser l’attention sur l’importance de la collaboration et relever les défis auxquels sont confrontés les pays membres de la Bid.

Les orientations des plus hautes autorités du Mali en matière de politique de développement, de renforcement de la coopération entre le Mali et le Groupe de la Banque islamique de développement seront au cœur des discussions que Alousséni Sanou, membre du Conseil des gouverneurs de la Bid, engagera avec le président du Groupe de la Banque islamique de développement, Dr. Muhammad Sulaiman Al Jasser, et les premiers responsables des différentes filiales de l’institution.

Il participera également aux travaux du Conseil des gouverneurs pour l’examen et l’approbation des grandes décisions de la Banque.

A la date du 20 mars 2023, le portefeuille actif de la Bid au Mali compte 20 projets pour un montant total engagé de 554 millions USD, soit environ 335,466 milliards de F CFA avec un taux global moyen de décaissement de 42 % (232 millions de dollars soit 140,245 milliards de F CFA). Les principaux secteurs couverts par les projets sont, entre autres, les infrastructures, eau et énergie, l’agriculture et le commerce.

Cet événement de portée mondiale réunit les ministres des Finances et du développement des pays membres, les hauts dirigeants des institutions financières, les acteurs du développement, du secteur privé et des organisations de la société civile autour des enjeux et défis liés au développement économique et au financement des pays membres.

Mahamet Traoré

Correspondance particulière

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. L argent de la soumission et de l esclavage, pourquoi allez vous chez ces gens qui vous envoient des terroristes?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!