Coopération : Le Canada renforce sa présence au Mali

0
Le Canada va renforcer sa présence au Mali
Le ministre des affaires étrangères, Abdoulaye et l’honorable Marie-Claude Bibeau

La ministre canadienne du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau a effectué la semaine dernière une visite officielle dans notre pays. Objectif : renforcer la coopération entre les deux pays.

Jeudi en début de matinée, la délégation canadienne a eu une rencontre bilatérale avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop. Il a été question du renforcement de la coopération entre les deux pays.

Au point de presse conjointe avec son homologue malien, l’honorable Marie-Claude Bibeau s’est dit honorée d’effectuer sa première visite en Afrique dans le cadre de ses nouvelles  fonctions pour annoncer le retour du Canada sur le continent.

Selon elle, le Mali demeure un allié fiable et privilégié de son pays, qui consacre 100 millions de dollars canadiens à l’aide au développement. Le Mali est dans les premiers rangs de l’action étrangère du Canada.

Mme Bibeau a également annoncé de nouveaux efforts dans le cadre de la santé de la mère et de l’enfant, la lutte contre le Sida et le mariage précoce chez les filles. Le Canada va par ailleurs accueillir dans les prochains jours la réunion de reconstitution du Fonds mondial pour la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme.

Le ministre Abdoulaye Diop s’est félicité de la bonne qualité des relations entre les deux nations avec une enveloppe cumulée d’un milliard de dollars canadiens au titre des investissements privés canadiens.

L’aide multisectorielle du Canada touche de nombreux domaines comme le genre, la santé, l’alimentation, l’éducation, l’emploi, l’environnement, les questions de gouvernance, de paix et de sécurité au plan national et sous-régional. Au-delà, le Mali et le Canada ont tissé des liens étroits au sein de plusieurs cadres de dialogue et de coopération comme la Francophonie et les Nations unies.

La ministre, qui était accompagnée d’une forte délégation, a été reçue par le Premier ministre et d’autres autorités du pays.

Casimir Sangala

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER