Kabala : Un investissement de 30 milliards de F CFA pour l’extension de la cité universitaire

1

Le Premier ministre, Dr. Boubou Cissé, a posé la première pierre des travaux de construction des infrastructures pédagogiques de la phase II du Projet d’extension de la Cité universitaire de Kabala. Le projet, financé par la Chine pour un montant total d’environ trente milliards de F CFA, a été lancé en marge de la commémoration du 70e anniversaire de la Chine.

 

Ce nouveau chantier comportera 7 blocs qui abriteront une faculté des sciences de la santé, un institut universitaire de technologies industrielles, un institut Confucius, un centre d’Etudes des Langues, le Centre national de la Recherche scientifique et technologique, une Maison des hôtes pour accueillir les professeurs invités et les professeurs associés, une imprimerie et une bibliothèque.

Le projet est financé par un don du gouvernement de la République Populaire de Chine pour un montant total d’environ trente milliards de F CFA et les travaux s’étaleront sur vingt-huit mois. Ils seront réalisés par l’entreprise chinoise Nantong Si Jian construction group CO.LTD (NTSJ), sélectionnée par le gouvernement chinois.

Les travaux contribueront fortement à l’amélioration de l’environnement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au Mali. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr. Mahamadou Famanta, souhaite que Kabala II soit un joyau architectural, mais aussi et surtout un pôle universitaire polyvalent bien exploité, qui deviendrait à terme un temple du savoir et du savoir-faire rayonnant sur l’ensemble de notre sous-région.

L’agrandissement de l’université de Kabala nécessitera une nouvelle construction routière pour faciliter l’accès aux étudiants.La communauté universitaire sollicite la réalisation d’infrastructures routières qui rendra l’accès au complexe universitaire de Kabala beaucoup plus fluide”, plaide Pr. Mahamadou Famanta.

Heureux, le Premier ministre a insisté sur la bonne exécution des travaux et le respect du délai de construction. Aussi, il a invité les acteurs de l’école à veiller sur l’entretien et la maintenance des machines-outils et des équipements pédagogiques offerts par la Chine.

La cérémonie qui s’est déroulée au sein du complexe universitaire de Kabala. Elle a enregistré la présence de plusieurs membres du gouvernement, des membres du corps diplomatique accrédités au Mali et de nombreux étudiants.

Fatoumata Kané

 

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Il faut que nos autorités sachent qu’un complexe de la taille de Kabala nécessite absolument une bonne route, cela doit être une priorité aujourd’hui car la route actuelle fait de nombreuses morts parmi les étudiants et le personnel de cette cité. Comment les autorités d’un pays ne peuvent pas comprendre depuis plus de dix ans qu’une telle infrastructure nécessite une bonne route de desserte sur la cité. Surtout que c’est des grands professeurs qui enseignent là bas et ils n’arrivent pas à faire savoir aux pouvoirs qu’il faut une route digne de ce nom, c’est vraiment dommage pour notre pays. Nous sommes totalement sidérés.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here