Pour la gouvernance inclusive au Mali : Le Danemark met dans la cagnotte 9,5 milliards FCFA

0

Pour améliorer la gouvernance démocratique et inclusive par le renforcement de la participation citoyenne et la prestation de service au niveau local, l’Ambassade du Danemark au Mali a signé un protocole d’accord subsidiaire d’un montant de 9,5 milliards de nos francs avec l’Agence Nationale d’Investissement des Collectivités Territoriales (ANICT), à travers le ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation.

C’était lors d’une cérémonie au département, hier jeudi 18 juillet 2019. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de tutelle, Boubacar Alpha Bah, de l’Ambassadrice du Danemark au Mali, Mme Marianne Kress et du Directeur Général de L’ANICT, Modibo Cissé.

La signature de cet accord est le couronnement d’un long processus qui a commencé en janvier 2019 par le suivi terrain et par la revue technique de l’engagement avec le ministère de tutelle. C’est pourquoi, l’Ambassadrice du Danemark au Mali, Mme Marianne Kress a expliqué que ce travail d’analyse a permis d’élaborer avec l’ANICT un nouveau mode opération pour l’appui de son pays aux investissements des collectivités territoriales visant la performance dans la mise en œuvre.

Selon la diplomate, ce nouveau mode opératoire est fondé sur des critères comme l’envergure des projets, l’impact sur l’amélioration des conditions de vie des populations et la synergie avec les appuis des autres PTF et de l’Etat, l’accessibilité aux sites des projets sur le plan sécuritaire, la pertinence des projets en termes de réponse aux besoins de la population.

«Suite aux constats du faible impact de notre contribution au FNACT 2017 à hauteur de 5,5 milliards FCFA environ compte tenu de nos cibles, nous avons opté pour cette nouvelle approche de ciblage de 79 communes dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et Mopti », a-t-il ajouté.

A ses dires, ce choix a été fait après une analyse des approches et interventions des différents partenaires. Avant d’indiquer qu’à la suite d’un travail conjoint avec les communes concernées, il a été sélectionné 161 projets d’envergure dans les domaines de l’éducation, la santé, l’hydraulique, l’agriculture, l’économie et le transport pour un coût total d’environ 110 millions DKK soit environ 9,5 Milliards de francs et qui seront réalisés sur la période juillet 2019-juin 2020.

Mme Marianne Kress a, pour finir, attiré l’attention des bénéficiaires sur une préoccupation majeure de l’Ambassade que sont l’entretien et le fonctionnement efficace des projets qui seront réalisés à travers ce financement et la prévisibilité des financements de l’Etat pour les investissements des collectivités territoriales.

Quant au ministre Boubacar A. Bah, il a salué les efforts fournis par le Royaume du Danemark pour la mise en œuvre de la décentralisation au Mali. « Notre pays s’est inscrit dans une dynamique de performance, donc l’effort de Danemark mérite d’être magnifié », a-t-il déclaré. Avant de rassurer que cet argent sera bien utilisé avec rigueur et professionnalisme.

Cyril ADOHOUN

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here