Aménagement de la Route Sevaré-Mopti : Le ministre Dabo au cœur de la relance économique du Mali

0

Les travaux d’aménagement de la section Sévaré-Mopti de la route nationale n°6 (RN6), soit 10 km de voiries, dont 5 km dans la ville de Mopti et 5 km dans la ville de Sévaré, et la construction de la voie de contournement de l’Aéroport de Mopti Ambodédjo ont été lancés ce samedi 20 mars 2021, pour une durée de 32 mois. C’était sous la présidence du Premier ministre Moctar Ouane, accompagné du ministre des Transports et des Infrastructures, Makan Fily Dabo.

En terrain connu, le ministre des Transports et des Infrastructures fait partie des rares ministres de la transition a atteindre leur vitesse de croisière. Même si d’aucuns estiment que le chef du gouvernement est ‘’froid’’, au ministère des Transports et des Infrastructures, les lignes bougent à une cadence accélérée. Car, le chef de ce département, Makan Fily Dabo, est convaincu que  la route constitue un maillon essentiel dans le développement socioéconomique d’un pays. C’est pour cela que les autorités de la transition, à travers le ministre des Transports et des Infrastructures, font de la construction et la réhabilitation des routes leur credo. Fort de cet engagement,  Makan Fily Dabo est sur tous les fronts de désenclavement intérieur et extérieur du Mali.  Après des missions sur Sikasso pour donner un coup de fouet aux travaux de la bretelle Sikasso-Kadiolo, à Kayes pour l’inauguration du 2ème pont, il a accompagné ce week-end le Premier ministre Ouane pour le lancement des travaux d’aménagement de la section Sévaré-Mopti de la route nationale n°6 (RN6), d’aménagement de 10 km de voiries, dont 5 km dans la ville de Mopti et 5 km dans la ville de Sévaré et la construction de la voie de contournement de l’Aéroport de Mopti Ambodédjo.  Ce, en attendant la reprise des activités ferroviaires et la construction d’autres routes pour le bonheur des populations.

Le coût des présents travaux, fiancés par la Boad, est estimé à plus de 32,6 milliards de FCFA.

Faut-il le souligner, les présents travaux visent à décongestionner le trafic sur la voie reliant les villes de Sévaré et de Mopti et à l’intérieur desdites villes par la mise en place d’ouvrages modernes permettant d’améliorer la sécurité et la qualité de vie des citoyens. Ce qui contribuera à  réduire le temps de parcours et le coût des transports, tout en améliorant la sécurité routière et le confort des usagers.

A cette occasion, le ministre des Transports et des Infrastructures, Makan Fily Dabo, a réaffirmé son engagement à doter le Mali des infrastructures routières de qualité. Ce, afin que le désenclavement soit une réalité, gage de  la relance économique du pays.

Dans son intervention, il indiquera qu’à travers le lacement des présents travaux,  un soleil nouveau et d’espoir se lève  à Mopti et environs. Car, explique le ministre, la route est un vecteur d’intégration. Elle  participe à la cohésion sociale, relie les quartiers, les villages, les villes et les pays ; contribue à la sécurité, à la réduction de la pauvreté et au renforcement des échanges commerciaux.

« En un mot, la route est un levier essentiel du développement économique, social et culturel. Oui, un levier essentiel puisque la route représente dans notre pays ce que représente le sang est dans le corps humain au regard de notre continentalité. Excellence Monsieur le Premier ministre, en acceptant de présider la cérémonie officielle de lancement des travaux d’aménagement de la section Sévaré-Mopti qui est le cordon ombilical entre Sévaré et Mopti, la voie de contournement de l’aéroport et l’aménagement de 10 km de voiries, dont 5 km à Mopti et 5 km à Sévaré, vous indiquez clairement les priorités qui sont celles de votre Gouvernement, sous la direction éclairée et responsable de Son Excellence Monsieur Bah N’DAW, Président de la Transition, Chef de l’Etat, en matière de développement des infrastructures pour trouver les voies et moyens d’améliorer les conditions de vie et d’assurer le bien-être de nos populations dans un Mali qui bouge, dans un Mali qui se construit et dans un Mali d’espérance », a déclaré Makan Fily Dabo .

Partant, l’orateur précisera : «Le maillage de notre pays en routes de qualité est et demeure notre ambition». A cet égard, sous l’autorité du Premier ministre, il se dit déterminé, avec l’ensemble de mes collaborateurs, à poursuivre les actions de développement et de promotion des infrastructures routières.

Le présent projet, ajoutera-t-il, s’inscrit dans cette dynamique de progrès économique et social. Avant d’ajouter que d’autres projets similaires verront le jour  dans la région de Mopti. Ainsi, le ministre a annoncé  le démarrage très prochain des travaux de construction et de bitumage du tronçon Sévaré-Boré, long de 111 km et de la route Sévaré-Gao. S’agissant des travaux d’entretien courant des routes, ils se poursuivront avec ardeur et détermination, a-t-il promis.

En ce qui concerne les présents travaux, précise Makan Fily Dabo, ils visent l’aménagement d’environ 37 km de routes bitumées avec des couches de chaussées en grave latéritique, d’un revêtement en béton bitumineux, l’aménagement des ronds-points, des trottoirs, l’éclairage public des voies, la signalisation et les équipements de la route, l’assainissement à travers des caniveaux et des dalots ; toute chose qui contribuera à réduire les cas d’inondations.

Faut-il le souligner, le marché des travaux a été attribué à l’Entreprise Générale Mamadou Konaté (EGK) pour un montant de 32,6 milliards de FCFA et un délai d’exécution de 30 mois.

Quant aux prestations de contrôle et de surveillance des travaux, elles seront assurées par le Bureau d’études Cira-SAS pour un montant de 2,026 milliards et un délai d’exécution de 32 mois.

Oumar KONATE

Caractéristiques techniques des voies du projet :

-Aménagement de la section de la route RN6 entre Sévaré et Mopti sur environ 12,127 km à partir du carrefour RN16-RN15-RN6 à Sévaré jusqu’au château d’eau à l’entrée de Mopti :

Niveau d’aménagement : Route bitumée (Section de la RN6 : Sévaré et Mopti) ; Cette route sera empruntée par les poids lourds. La traversée de la zone urbaine (3,800km) et le tronçon périurbaine de la RN6 (8,175km) avec une bretelle de 147,22ml.

-Aménagement de la voie de contournement de l’aéroport de Mopti Ambodédjo dans la ville de Sévaré sur environ 14,047km, y compris la rue 124 (0,288 km) à Sévaré Secteur III, qui assure la liaison entre la voie CAN et la voie de contournement:

Niveau d’aménagement: Route bitumée (Sections de plusieurs routes communales); cette route sera principalement empruntée par les poids lourds qui contourneront la ville de Sévaré et l’aéroport de Mopti à partir de Barbé pour rejoindre la RN16 à Socoura.

-Aménagement de voiries à Mopti sur 5,321km, soit la rue Medina Coura à partir du stade Baréma Boucoum en traversant le quartier Taikiri jusqu’au cimetière à la sortie de Médina Coura:

Niveau d’aménagement : Route bitumée (Sections de plusieurs routes communales); tronçon urbain avec 5 km de traversées en zone urbaine importante (de Taikiri à Médina-Cour

-Aménagement de voiries à Sévaré sur 5,396km composés des rues suivantes rue n°70 (447 m), rue n°62 (515 m), rue n°12 (622 m), rues n°5 et n°3 (1015m), rue n°48 (1 240 m) et la rue de l’hôpital Gavardo au village CAN (1 556 m):

Niveau d’aménagement : Route bitumée (Sections de plusieurs rues); tronçons urbains avec 5 km discontinus de traversées en zone urbaine importante à Sévaré).

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here