En visite de terrain sur le chantier de la route Kwala-Nara : Le gouverneur de Nara, le colonel Amara Doumbia intraitable sur le respect du délai d’exécution

0

Pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de la route Kwala Nara, le gouverneur de la région de Nara, le colonel Amara Doumbia, a effectué une visite de terrain sur ledit chantier.

¨Pour la circonstance, il était accompagné du Coordinateur des projets, des responsables des Bureaux de contrôle et des chefs des entreprises chargées d’effectuer lesdits travaux. Ainsi, à pas de charge, il a visité tour à tour le site d’extraction de Ségué, les chantiers des entreprises (Covec et Attm) sur l’axe Kwala-Wolokoro, le 1er tronçon goudronné sur 16 Km de la section 1, le Pont de Toumboula, les chantiers de l’Entreprise CGGC, évoluant sur l’axe Wolokro-Kaloumba et les chantiers de l’entreprise Green Line, chargée de l’axe Kaloumba-Nara. Après cette première phase, le gouverneur Doumbia s’est entretenu, dans un l’hôtel de Nara, avec les différents responsables, notamment les chefs de service de la région, les chefs des collectivités territoriales, les éléments des forces de défense et de sécurité déployés dans la région et les entreprises chargées de l’exécution du projet de construction de la route Kwala-Nara en vue d’échanger sur les détails du projet.  Au cours de ces échanges, le Coordinateur du projet et les chefs de Bureaux de contrôle ont tous présenté l’état d’avancement des travaux, qui représente 17% sur 66% de délais consommés. Quant aux chefs d’entreprise, ils ont évoqué les difficultés rencontrées dans l’exécution de leur tâche. Pour sa part, le Gouverneur a exhorté les différents acteurs à faire le nécessaire pour que le délai puisse être respecté. Avant d’inviter les collectivités à une large sensibilisation des populations riveraines et les transporteurs à respecter les dispositifs mis en place par les entreprises pour protéger les ouvrages et accompagner l’Etat dans l’accomplissement de ce projet qui sera d’une importance capitale pour la vie économique de la région.                                                          

  Boubacar PAÏTAO

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here