Lancement des travaux de la route Baraouili-Tamani : 120 millions de FCFA pour le cérémonial

3

De sources crédibles, lors du lancement des travaux de la route de Baraouili-Tamani, le département des Transports a contribué à hauteur de 20 millions de nos francs pour organiser une cérémonie à la dimension de « sa majesté» IBK. A cette somme, certainement jugée insuffisante, notre source, nous confie que le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) a, dans un premier temps, mis à la cagnotte 10 millions de FCFA et en suite 90 millions de FCFA, soit au total 120  millions de FCFA pour l’organisation de la cérémonie.

Il convient de noter que pendant toute la durée de la visite du principe de Sébénikoro, les écoles ont été toutes  fermées. Privant ainsi de milliers de fils pauvres le droit précieux à l’éducation. Cela n’est guère étonnant lors qu’on se rappelle que IBK alors premier ministre du Mali s’adressant aux enfants des Maliens ordinaires disait: « Si vous n’étudiez pas, nos enfants iront se former à l’étranger pour venir vous diriger ». Donc, de cette analyse, le « Tout-puissant » président de la République n’a que faire de l’éducation des enfants de parent pauvre. Car, les progénitures de IBK ainsi que celles de ses ministres et de ses proches ont pour la plupart étudié dans de luxueuses universités à travers le monde au frais du contribuable malien.

Comment peut-on gaspiller les maigres ressources de notre pays à hauteur de 120 millions de FCFA pour juste accueillir un président de la République surtout avec les temps qui courent où le Mali connaît des difficultés énormes économique ?

Mama PAGA

Avec plus de 400 millions par km de route : le régime IBK détient désormais le record des routes les plus chères

Dans le cadre de son programme d’urgence sociale à l’allure de campagne politique déguisée, le président IBK et son gouvernement ont procédé au lancement des travaux de cinq axes routiers, tous financés par le budget national.

De l’avis des spécialistes, c’est le coût annoncé pour la réalisation de ces routes qui donne froid au dos. De leur lecture, en faisant une analyse plus approfondie permet d’affirmer que le Mali s’apprête à réaliser les routes les plus chères. Selon les spécialistes, le coût de réalisation d’un Kilomètre de route quels que soient la dimension et l’épaisseur n’a jamais dépassé 200 millions de FCFA. Alors, ajoutent-ils, le coût de certaines infrastructures routières improvisées du régime a dépassé honteusement la barre de 400 millions de nos francs. Pourquoi cette surfacturation record ? Le régime d’IBK en perte de vitesse n’a pas encore fini de livrer tous ses secrets.

Mama PAGA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Plus que pitoyable , lamentable , inquietant…..car n’importe qui exerce ce fameux metier de journalisme devenu du n’importe quoi de nos jours , donnant même le dégout de la lecture tout simplement….pensez vous que toutes ces magouilles égocentriques , inhumaines , incensées vous mèneront loin ??? Détrompez-vous car qui sème le vent recolte la tempête…….
    J’en ai absolument rien à foutre de tout ce que ce gouvernement pose comme acte ( APOLITIQUE ) , qui est d’ailleurs à l’image de vous semblants de journaliste , mais je reste persuadé ,et reconnais qu’aucun d’entre vous ne pourra aimer , se sacrifier , se soucier du sort de ce pays plus celui qui nous preside aujourd’hui , mais vous jurez par tous les saints , au lieu de l’accompagner , de lui mettre les bâtons dans les roues par tous les moyens…………
    Nous avons plutôt besoins d’informations necessaires pour l’essor , l’entente , l’union , la reconstruction , LA PAIX , mais hélas !!!! De mal en pire rien qu’à cause de vous…..
    A la puta calle , digo yo!!!

Comments are closed.