Mali-Guinée : Accord sur un projet de chemin de fer reliant les deux pays

14

A l’issue d’une séance de travail entre une délégation ministérielle guinéenne et la ministre malienne des Transports et des Infrastructures

Le Mali et la Guinée sont convenus, samedi, sur l’approvisionnement du Mali en carburant, la fluidité au niveau des opérations douanières, un projet de chemin de fer reliant les deux pays ainsi que sur les tracasseries au niveau des postes de sécurité.

Ce sont entre autres recommandations issues d’une séance de travail entre une délégation ministérielle guinéenne et la ministre malienne des Transports et des Infrastructures.

Cette délégation ministérielle guinéenne, conduite par le colonel Amara Camara, ministre secrétaire général de la Présidence porteur d’un message du Président de la Transition de la Guinée, le colonel Mamady Doumbouya, a été reçue en audience, samedi, par le Président de la Transition malienne, le colonel Assimi Goïta.

Selon Moussa Cissé, ministre guinéen du Budget et membre de la délégation, « un comité sectoriel a été mis en place. Au niveau de la douane, ce comité sectoriel fonctionne sur plus d’une vingtaine d’instructions conjointes de part et d’autres. Dix ont été effectivement mises en œuvre, les autres sont en cours de déploiement ».

Pour sa part, Dembelé Madina Sacko, ministre malienne des Transports et des Infrastructures a indiqué que « les questions ont porté sur la mise en place des comités de facilitation nationaux de transport. Ce qui est déjà opérationnel parce qu’il y a eu le 22 juillet dernier la tenue de la réunion du premier comité à Conakry et nous sommes là aujourd’hui dans le cadre du comité au niveau ministériel ».

Et Dembelé d’ajouter : « Beaucoup de décisions ont été prises concernant un projet de chemin de fer, l’approvisionnement du Mali en carburant mais aussi les tracasseries au niveau des postes de sécurité. Ces décisions vont être relayées au niveau de nos organisations professionnelles pour que quand le trafic va être relancé comme il faut, il n’y ait pas de difficultés et la fluidité puisse être une réalité sur ce corridor ».

En outre, le Chef de la délégation guinéenne, le Colonel Amara Camara, a exhorté « les Maliens à la résilience, à la résistance et au soutien à la Transition » à sa sortie d’audience avec le Colonel Assimi Goïta président de la Transition .

Source: https://www.aa.com.tr/fr

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Voilà toujours même mesonge manipulation nous se fou de belle parole sa donner quoi rien blabla pour rien arrête de nous fatiguer pour rien

  2. La Guinee et le Mali sont deux poumons d’un meme corps, nous sommes heureux de faire de ce rêve une réalité, que vivent Ahmed Sekou Touré, Nkrumah et Modibo!

  3. Les Djihadistes et terroristes qui sont en prison doivent faire le travail forcé pour construire ce chemin de fer.
    c’est ça que lès français ont fait pour construire le Dakar-Niger, chemin de fer bien sûr .

  4. Au lieu de faire des logements sociaux
    On doit penser à désenclaver, connectons nous aux ports des pays limitrophes ferroviairement surtout la Guinée, un projet du père fondateur de la nation. La transition est sur la bonne voie.

    • Tres correct et merci Idriss car investir pour désenclaver le Mali est la voie a suivre et ceci permettra aux Maliens de s’épanouir completement!

  5. yugo on est en train de mettre sur place aussi un espace d’epidemiologie entre le Mali et la Guinee pour que les problèmes de sante publique soient maîtrises et que les activities economies fleurissent sans problèmes!

  6. Le mois dernier c’était un décret sur le partage du pétrole Malien, pétrole qui ne nécessite ni puits, ni oléoduc, mais tout est bon pour endormir un peuple qui attend que quelqu’un le prenne en charge. Quand IBK était en difficulté parce que pris en flagrant délit de vol, il a dit avoir obtenu le financement d’un projet de plus de 5000 milliards et il a eu droit à un accueil triomphal.

  7. En tout cas seule la Guinée a déclaré officiellement qu’elle n’accepte pas le diktat de la cedeao.
    que le Mali et la Guinée sont des membrure fondateursde la cedeao.

  8. Merci mille fois Assimi et merci mille fois Doumbouya, véritables fils d’Afrique et grands bâtisseurs d’une Afrique décomplexée, libre, unie et développée pour la prospérité et le bonheur des peuples Africains de Guinee et du Mali! Ahmed Sekou Touré, Modibo Keita et Kwame Nkrumah nos pères leaders et grands Pan Africanistes sont tres fiers de vous!

  9. That agreement between Guinea plus Mali is most dynamic achievement as those nations plus much of Africa will witness. I hope we give due attention to building durable rails for trains to run on plus durable roads for vehicles to run on.
    Now let us make these mode of transportation do what they are suppose to do in assisting in bringing about comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here