Sécurité et développement au Nord du Mali : L’AFD débloque 14,4 milliards FCFA pour deux projets

1

Le Comité de pilotage de deux projets de l’Agence française de développement (AFD), appelés « Sécurité et développement au nord du Mali – Phase 2 » et « 3 Frontières », s’est réuni, hier jeudi, 12 décembre 2019. C’est le Centre de formation des collectivités territoriales (CFCT), qui a abrité la rencontre. Ces projets sont financés à hauteur de plus de 14,4 milliards de nos Francs.

Les projets « SDNM 2 » et « 3 frontières » de l’AFD sont une contribution concrète de la France à la mise en œuvre du volet développement de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Ils apportent un appui technique et financier aux investissements socio-économiques des collectivités des régions du nord du Mali et de Mopti. Ils s’inscrivent pleinement dans le principe d’appropriation par les autorités et populations maliennes du développement de leur territoire.

Il faut préciser que  ces projets sont identifiés par les collectivités elles-mêmes, tandis que les financements de l’AFD transitent par l’Agence nationale d’investissement des collectivités territoriales (ANICT).

Le projet « SDNM 2 » est d’un montant total de 19 millions d’euros, et permet de financer des investissements communaux dans les régions du nord du Mali et de Mopti. Le projet « 3 Frontières », d’un montant de 3 millions d’euros, se concentre sur les filières agro-pastorales dans les cercles frontaliers avec le Burkina Faso et le Niger, à travers l’accompagnement d’organisations de producteurs et d’éleveurs, sous la coordination de l’Association des organisations professionnelles paysannes (AOPP), et la réalisation d’investissements économiques.

Le Comité de Pilotage permettra d’illustrer les résultats déjà atteints dans le cadre de ce partenariat entre le Mali et la France, parmi lesquels la construction du Lycée de Youwarou, l’extension du lycée Mahamane Alassane Haïdara à Tombouctou, les surcreusements de mares à Bandiougou dans la région de Mopti. Ce sont près de 100 communes qui bénéficieront de 170 investissements d’ici fin 2020. Le projet « 3 Frontières » appuie déjà, pour sa part, 23 organisations de producteurs dans les 6 cercles du projet. Des investissements ont également été réalisés, comme la construction de parcs à vaccination dans les cercles de Gao et de Douentza ou la réhabilitation du marché à bétail de Rharous.

Il faut noter que le portefeuille de projets de l’AFD dans les régions du nord et du centre du Mali s’élève à 140 millions d’euros, donnant lieu à de nombreuses réalisations socio-économiques.

Binta Fofana

Source : La Seconde

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. RIRES…!

    PERSONNE NE CROIT PLUS Á VOS PROMESSES VIDES ET IDIOTES…

    NOUS DEMANDONS TOUT SIMPLEMENT Á LA FRANCE DE DÉGAGER NOTRE PAYS.

    EN PLUS NE VENEZ PAS FAIRE DISPARAITRE L’ ARGENT DES RETRAITÉS FRANCAIS ICI AU MALI, CAR NOUS SAVONS TOUS ICI QUE CET ARGENT RETOURNE LE LENDEMAIN DANS VOS POCHES, DANS VOS PARADIS FISCAUX CRIMINELS.

    QUE ‘ AFD CESSE DE VOLER L’ ARGENT DES FRANCAIS…!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here