Mobilisation des recettes 2020 : 579,2 milliards mobilisés en 2020, la Douane vise 656, 250 en 2021

0

Le taux de réalisation de 102,17% pour l’exercice 2020 est  le résultat du   coaching gagnant  du Directeur général des Douanes du Mali, l’inspecteur général Mahamet Doucara. Avec la bonne planification, les soldats de l’économie ont injecté dans la caisse de l’Etat 579,2 milliards FCFA  contre un objectif fixé à 567 milliards FCFA. Pour l’exercice 2021, l’administration douanière place la barre haute avec un objectif de 656, 250 milliards.

Malgré la conjoncture économique et le  contexte politico-sécuritaire  non  favorable au milieu des affaires, les services des douanes   jouent pleinement leur partition  pour la mobilisation des ressources budgétaires avec  près de 600 milliards de FCFA versés au Trésor public en 2020. Une réalisation qui dépasse largement celle de 2019. Pour l’exercice précédent, l’administration douanière avait réalisé une performance de  623 milliards. Un record  pulvérisé  en 2020 avec  102,17% de taux de réalisation soit 579,2 milliards FCFA.  Un résultat aussi important pour un pays aussi malade financièrement n’échappe à personne.  C’est qui explique d’ailleurs la décision des autorités de la transition d’accorder pour la première fois, selon certaines indiscrétions, des primes pour booster l’engagement des douaniers du premier responsable jusqu’au dernier agent sur le terrain.

Cette décision des autorités de la transition était plus que jamais nécessaire au moment où le Covid-19  freine l’essor économique. Dans un tel contexte,  s’engager   et gagner la mobilisation des recettes  étaient  sans nul doute un pari risqué. En plus de la pandémie, il faut ajouter l’insécurité qui entrave  le reploiement de la douane dans les régions du Nord et du Centre. Cette absence douanière constitue un facteur de développement de l’économie criminel. Ce qui n’est pas sans conséquence sur la bonne mobilisation des recettes. Malgré  ces incertitudes, l’inspecteur général Mahamet Doucara maîtrise la cadence de la performance.

2021 sera pour le directeur général des douanes maliennes une autre année de défis, et l’administration douanière donne le ton pour relever le défi  de la mobilisation de près de 700 milliards de FCFA.

Les autorités de la transition doivent avoir la sérénité qu’il faut puis que l’inspecteur général Mahamet Doucara  et ses hommes pourront apporter la réponse financière  aux  besoins financiers au bon moment.

N.D

 Source : L’Alerte

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here