Recettes douanières en 2015 : Plus de 480 milliards mobilisés sur une prévision de 450 milliards FCFA

73

L’on ne dira jamais assez que le ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra ne s’est pas trompé en nommant l’homonyme du vénéré saint homme de Dily, Sidi Modibo Kane à la tête des gabelous du Mali. En effet, Modibo Kane Kéita depuis sa nomination à ce poste, le 27 janvier 2015, n’a pas cessé de battre ses propres records, mesurés par rapport à lui-même. Ainsi, d’environ 20,733 milliards FCFA réalisés en janvier 2015, le plus faible résultat de toute l’année, les recettes ont progressivement caracolé jusqu’à atteindre le chiffre record de plus 45,876 milliards en décembre dernier, portant le total des recettes à environ 480,113 milliards FCFA à la fin de l’exercice sur une prévision annuelle de 450 milliards de FCFA, soit un gap positif d’un peu plus de 30 milliards de FCFA. De quoi être fier de son travail. Aujourd’hui, c’est le sentiment de la mission accomplie qui habite tout le monde au niveau de l’Administration douanière. Comme, il aime lui-même le dire, cette performance exceptionnelle est le résultat d’un travail collégial, un management qui met l’agent au cœur de sa propre réussite, a expliqué modestement le DG, Modibo Kane Kéita, rapporte notre source. Fort de ce résultat, les autorités lui ont non seulement renouvelé leur confiance, mais ont rehaussé le niveau des nouveaux objectifs de recettes à 512 milliards de FCFA en 2016.

Les résultats élogieux confirment donc la maitrise des nouveaux outils de gestion et l’appropriation des réformes en cours par les agents des Douanes à quelque niveau que ce soit en vue d’accroître les recettes qui avaient fortement reculé l’année dernière. En raison, non par manque de compétence de l’ancienne direction, puisque Modibo Kane en était l’adjoint, mais de l’influence négative de certains agents et leurs complices commerçants véreux dans la sphère décisionnelle. Ainsi, par le jeu de trafic d’influence, ils avaient complètement réussi à rouiller les rouages de l’administration douanière au point de laisser filtrer des pans entiers de recettes à leur seul détriment, trouant les caisses de l’Etat. Mais, les années d’expériences aux côtés des différents Directeurs généraux qui l’ont précédé au poste, ont permis à Modibo Kane Kéita de détecter les failles immenses qui empêchaient les différents Bureaux de réaliser leur objectif. La correction de celles-ci a permis de mettre fin à l’hémorragie. Dès lors, les recettes ont repris le chemin de la croissance, mettant ainsi les autorités en confiance, qui n’ont pas hésité à porter les objectifs de cette année.

M. A. Diakité

 

PARTAGER

73 COMMENTAIRES

  1. ” Plus de 480 milliards mobilisés sur une prévision de 450 milliards FCFA”.
    Ce sont des actions de ce genre que nous devons encourager et soutenir. Que cet exemple puisse servir à ceux qui dorment au lieu d’effectuer les tâches à eux assigner. Bravo à Modibo kane et à ses hommes pour ce bon boulot!

  2. Modibo kane doit être considéré comme une fierté pour notre administration douanière ainsi que tous ses autres collaborateurs sans lesquels il n’aurait pas pu réaliser ces exploits. Congratulations à eux donc et que tous les autres secteurs d’activités puissent avoir des personnes de son rang pour construire notre pays.

  3. portant le total des recettes à environ 480,113 milliards FCFA à la fin de l’exercice sur une prévision annuelle de 450 milliards de FCFA, soit un gap positif d’un peu plus de 30 milliards de FCFA. De quoi être fier de son travail. 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛
    Je crois que c’est ce genre de travailleurs dont un pays a besoin pour avancer. Il faut savoir se fixer des défis et les relever. Félicitations à Modibo Kane pour ce bilan satisfaisant.

  4. Le directeur général des douanes Modibo Kane est un exemple de travailleur et tous les citoyens doivent suivre son exemple pour le bien-être économique de notre pays gage du développement assuré.
    Félicitations pour cette performance.

  5. Félicitations à la direction générale des douanes pour cette avancée notables dans les recettes. Ceci est un signe que de jours en jour la corruption qui minait la société malienne prends du recul.
    Nous invitons le Dg et ses hommes à redoubler d’ardeur.

  6. Les douanes maliennes sont à congratuler pour cette performance mais je demande à ces agents du plus petit au plus grand de redoubler d’ardeur pour que ce record puisse pourquoi pas être doublé et même plus encore.
    L’économie de ce pays se verra booster de jours en jours pour le bonheur de toutes la population.

  7. Cette recette douanière est le fruit d’un grand investissement fait dans ce domaine par le président. Cet investissement a été à la hauteur de nos attentes. Félicitation à vous !

  8. Le président de la république a fait de la relance économique son cheval de bataille. Et cette bataille a livré son verdict avec une grande performance de la douane. Cette performance est à féliciter.
    BRAVO A LA DOUANE ! ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  9. C’est une belle performance réalisée par notre douane. Celle-ci est à féliciter et à encourager.

  10. Je ne peux que féliciter ce journaliste qui comprend enfin le travail dans la discrétion de IBK et sachons tous que cela est à féliciter .La douane aussi a fait preuve de patriotisme et apporte un plus à l’économie du Mali

  11. IBK ne veut pas se faire aimer par la population mais se rend indispensable au besoin de celle ci.
    Il est la personne qu’il faut au Mali pour le bien de la population alors sachez que IBK fera encore des exploits au sein du Mali et un Boom dans les caisses de l’état .
    VIVE IBK

  12. Avec un bon leader on fait toujours de bon exploit et le peuple est fier de IBK ainsi que de son entourage .
    Tu es un Grand et tu gère le peuple avec grandeur.VIVE IBK

  13. Je me réjouis de cette recette annuelle de la douane Malienne sous l’impulsion de son directeur général. Cela est à féliciter. BRAVO A NOTRE DOUANE !

  14. La recette impressionnante réalisée par Sidi Modibo et son équipe est le fruit d’un travail collégial. C’est prouve que notre économie se porte de mieux en mieux.
    Toutes mes félicitations à l’équipe ! ❗ ❗ ❗ ❗

  15. Sur une recette douanière de 450 Milliards attendus pour l’année 2015, la douane Malienne a fait une recette 480 Milliards contre toutes attentes. Cela est le fruit d’un travail de groupe réussi. Pour cela, je félicite Modibo et son équipe pour cet exploit réalisé. Et c’est l’économie Malienne qui gagne.

  16. Je pense que cela est une performance de la part de notre douane malgré la morosité de notre économie. Il faut féliciter et encourager les douanes Ivoiriennes.
    VIVE LA DOUANE ! ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗
    VIVE L’ECONOMIE MALIENNE ! ❗ ❗ ❗

  17. Il ne faut pas se leurrer sur cet exploit réalisé par notre douane. Le chemin est encore long, mais néanmoins je les félicite pour cette belle performance.

  18. Cette performance de notre douane vient montrer que le président IBK arrive inculquer le travail et le sens du devoir à tous les maliens.
    Nous félicitons Mr Mamadou Touré pour ce bon boulot et lui disons de continuer dans ce sens.
    Vive le Mali.

  19. C’est la relance économique qui est importante pour notre pays car on a besoin surtout des compétents pour servir le pays en héritant d’une caisse vide donc il faut les travailleurs comme le DG de la douane pour relever ce défis de grande envergure

  20. Nous saluons la vigilance de la douane car un secteur très confu qu’il faut assainir rapidement. La douane malienne fait un travail remarquable et professionnel.

  21. Le Directeur Général de la douane est homme dévoué et compétent qu’il faut saluer. Il ne cesse de montrer son dynamisme dans le travail et sa loyauté envers sa nation. Donc toute reforme est la bienvenue et nous comptons sur lui car c’est le Mali qui gagne

  22. Le bilan est positif pour notre pays qui avait besoin d’un homme d’une grande vision et ambitieux.
    Certes que le but a été tumultueux mais il a su reprendre le taureau par les cornes.

  23. Selon le FMI, le taux de croissance prévu pour 2016 s’établirait à 5,4 %. Une projection rendue largement possible par la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali, le rétablissement progressif de la sécurité

  24. En tout cas nous pouvons dire que le Mali a un avenir radieux
    avec les investissements et les financements c’est la reconstruction du mali qui est annoncée
    Nous saluons notre douane pour leur effort inlassable pour booster l’économie de notre pays

  25. Les recettes douanières ne font qu’augmenter de mois en mois donc nous disons merci pour leur acharnement au travail. IBK est un KANKELETIGUI et nous lui faisons confiance car nous savons q’avec lui le Mali sera émergent et développé.

  26. C’est la relance économique qui est importante pour notre pays car on a besoin surtout des compétents pour servir le pays en héritant d’une caisse vide donc il faut les travailleurs
    IBK a vraiment réussi son pari
    Merci président

  27. IBK s’est fixé un objectif dont pour atteindre cet objectif il faut faire appel à des hommes compétents et dynamiques tel que THIAM, IGOR DIARRA, le DG de la douane et autres.
    Abat la corruption et c’est le Mali qui gagne.
    Ils sont à saluer le travail abattu

  28. C’est bien tout ca, mais la question qu’on pose est de savoir a quel prix la douane fait cette recette? Il faut le demander aux commercants. Eux estiment qu’on suce leur sang pour renflouer la douane. Par exemple, un container de 40 pieds est dedouane a 17 millionls CFA au Mali, et le meme container est dedouane a 3 millions au Togo. Ca c’est un commercant malien qui le dit. A tel enseigne qu’il a ferme ses boutiques a Bamako, et les a ouvert a Lome et demande a ses clients maliens de venir se fournir a Lome, afin qu’il s’en sorte. Malgre ce prix exhorbitants payes pour dedouaner leurs container, ils n’echappent pas aux pots de vins a droite et a gauche, pour que les douaniers dans le circuit diligentent leurs dossier.

  29. Enfin, le Mali commence à aspirer le changement dans tous les domaines et ce grâce à IBK et son gouvernement. Malgré cette crise multidimensionnelle que notre pays traverse, l’économie atteint en même temps les attentes tant attendu. Finalement on ne peut que saluer et félicité IBK et son staff pour les efforts consentis pour ce peuple.

  30. Les maliens ont juste besoin des hommes comme Modibo pour aider le président de la République à mener ce bateau Mali à bon port. De sa nomination à nos jours, il n’a cessé de montrer sa volonté de rehausser le taux de l’économie malienne. Certes le plus gros reste à faire avant la fin du quinquennat présidentiel, mais force est de reconnaitre cette grande victoire qu’il a mené sur le plan économique malienne.

  31. Un geste d’autant plus que salutaire, le Directeur a répondu aux attentes de son Excellence Ibrahim Boubacar Keita. Si notre gouvernement était garni des hommes et femmes comme lui, on n’en sera pas là aujourd’hui avec cette affaire des logements sociaux.

  32. Il n’y a aucun doute, le Ministre Igor est le premier nom qui apparaitra sur la liste des retenus après le remaniement ministériel prochain. Après la déception infligée par certains ministres sur le président de la République. Cette nouvelle lui redonnera forcément un espoir et adoucira son cœur. Allaka iisara Igor.

  33. Le Mali dans nos cœurs et nos esprits, tant qu’il reste encore des hommes braves et dévoués comme celui-ci. Notre pays ne restera jamais dans le sombre, on va bien progresser.

  34. Le Mali a besoin de ces hommes braves comme ce monsieur, je parle de Modibo Kane Keita le nouveau directeur générale de la douane malienne. Votre bravoure et votre compétence se sont avérées à la hauteur.

  35. Bravo à la douane malienne, cette nouvelle est soulageant. Si toutes les institutions de l’Etat peuvent apporter la même performance. Le Mali doit apprendre à compter sur ces propres fonds.

  36. Je ne saurais passer cet article sans pour autant dire un mot à nos douaniers. Le Mali traverse un moment difficile cette nouvelle est réconfortante. Je les adresses mes félicitations et les exhorte à faire plus.

  37. Cela ne m’étonne point, depuis la venue de Modibo Kane Keita le nouveau Directeur Générale de la douane les choses ont changés. C’est-à-dire, les recettes ne font que rehausser.

  38. La douane malienne montre depuis un certain temps sa prouesse. Voilà ce dont le peuple malien a besoin, que le Mali parvienne à se prendre en charge sans l’aide des bailleurs de fonds.

  39. Toutes mes félicitations à la direction nationale de la douane. Avec un tel rythme, le Mali pourra s’épanouir dans plusieurs domaines dans les prochaines années à venir. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  40. Pour une première fois, le Fonds International Mondial a félicité le Mali pour la relance de ces économies et ce grâce à toutes ces institutions de l’Etat qui œuvrent jour et nuit pour cela.

  41. Vive la douane malienne, nous sommes fiers de ce que vous apportez pour le pays. Voilà des institutions que le gouvernement doit assister à tout moment. Voir de faire en sorte qu’il ne manque jamais des outils de travail.

  42. La douane malienne assure, quelle bonne nouvelle, à présent c’est à eux de tenir le cout. C’est-à-dire, de faire preuve de bravoure en apportant plus de résultat positive en ce qui concerne la recette.

  43. Merci à la douane malienne, voilà ce dont le peuple malien a besoin de la performance, de la réussite et surtout de bravoure. Nous sommes ravi de ce nouveau record de la douane malienne.

  44. Merci à la douane malienne, voilà ce dont le peuple malien a besoin de la performance, de la réussite et surtout de bravoure. Nous sommes ravi de ce nouveau record de la douane malienne.

  45. La douane a toujours su apporter l’essentiel au Mali, nous sommes contant de leurs exploits.
    Vive la douane malienne.

  46. Félicitation à la douane malienne pour leurs exploit prouver aux maliens. Nous sommes fier de cette institution de l’Etat…

  47. Depuis un certain temps, la douane malienne a fait preuve de performance, lisez cet article s’il vous plait.
    Recettes record à la Douane au mois de mars : 38,100 milliards de Fcfa versés dans le Trésor public
    Direction générale des impôts : Des reformes nécessaires
    La direction générale des impôts s’est engagée dans un vaste chantier de reformes structurelles
    Cette performance exceptionnelle certifie les bonnes réputations du nouveau dg des gabelous, qui suscite de la confiance chez ses collègues et hommes de rang sur ses véritables capacités à pouvoir atteindre les objectifs de recettes de 450 Milliards de cette année. Et par la même occasion, donne raison à ceux ou celles qui ont cru en lui en le portant à la tête des Douanes du Mali. Un portefeuille à multiples enjeux. « Je préfère être Ministre de l’Economie et des Finances, que d’être DG des Douanes du Mali », nous confie en off une épaule bardée des gabelous.

    Car, il faut avoir la carapace dure pour résister à la pression des opérateurs économiques, soutenus en sous terrain par des politiques. Il n’est un secret pour personne qu’au Mali, chaque leader politique à son opérateur économique et un supporter haut placé dans la hiérarchie de l’administration douanière. Les cas des anciens DG Seydou Diawara et Amadou Togola et l’ancien patron du bureau de pétrole Zoumana Mory Coulibaly, pour ne citer que ceux-ci peuvent servir d’illustration. Dans ces conditions, réaliser des recettes record relève du miracle. Mais, avec l’enfant du Mandé, pouvait-il en être autrement ? Absolument pas. Car, tous les douaniers reconnaissent en cet homme, sa droiture et sa simplicité hors pair et son amour pour le travail bien fait. Dans l’humour et la douce parole, il fait travailler ces subordonnés sans pression, obtenant d’eux le meilleur résultat. C’est pourquoi, il n’a aucune peine à porter les recettes de 38,100 milliards en fin mars, contre 28 milliards, un mois plus tôt, sur une prévision mensuelle de 39 milliards. Engagé dans cette dynamique, il est évident qu’il ne manquera pas à réaliser les objectifs de 450 milliards de Fcfa de recettes mobilisées au 31 décembre 2015.

    Il faut rappeler que la DGD constitue la seconde mamelle des recettes de l’Etat après les Impôts. Dans ces conditions, la DGD se doit d’être performante pour permettre au Trésor public de financer le fonctionnement de l’Etat et une partie du budget d’investissement pour permettre à l’économie nationale de respirer.
    Mohamed A. Diakité
    http://www.maliweb.net/economie/douanes/recettes-record-a-la-douane-au-mois-de-mars-38100-milliards-de-fcfa-verses-dans-le-tresor-public-912042.html

  48. S’il vous, cessez de vous glorifier des recettes dounieres. Ca veut rien dire pour une economie serieuse et cree des fausses vedettes. Lecteurs, visitez les sites des autres et remarquez pour vous-memes si vous voyez des titres ou articles de la sorte. Parlez nous des entrepreneurs plutot, leurs bonnes initiatives, les difficultes qu’ils rencontrent et comment les faineants de la douane tuent leurs progres. Faites campagne pour eux pour sensibiliser les decideurs a reduire les frais de douanes pour les intrants et les materiels qu’ils utilisent. Plus les taux de douane sont eleves, plus les choses a acheter sont cheres. Donc cher journaliste, tu te glorifie a payer tres cher ce qui ne vaut pas son prix de vente.
    Finalement cela pousse les gens a la fraude, car comme disait Francois Mitterrand, trop d’impots tue l’impot.

  49. félicitation aussi à la DIRECTION GENERALE DES IMPOTS qui a atteint ses objectifs de plus de 630 Milliards assignés.

  50. “Plus de 480 milliards mobilisés sur une prévision de 450 milliards FCFA”

    SUR CES 480 MILLIARDS, N’Y A-T-IL VRAIMENT AUCUNE POSSIBILITE POUR DEBLOQUER UN PETIT 5000CFA POUR LUI FOURNIR UN BERET A SA TAILLE? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Houbien? 😛

  51. Vive le Ministre de l’économie et des finances Igor Diarra. 😉 😉
    Vive le directeur de la douane Modibo Kane. 😛 😛
    Vive la rehausse l’économie malienne. 😀 😀
    Vive la douane malienne. 8) 8)

  52. Grâce à des leaders compétents comme le Ministre Mahamadou Igor Diarra et le Directeur de la douane le pays pourra avancer. Il gère bien leurs postes respectifs, ils sonten train de faire développé l’économie malienne à un rythme très étonnant, malgré la crise dont travers le pays.

  53. Tu as raison, la douane représente aujourd’hui grand chose dans l’économie malienne. Le ministre de Igor Diarra et le Directeur de la douane ensemble sont en train d’accompli un travail salutaire. La douane malienne est devenu une source très bénéfique à l’économie malienne.

  54. Depuis longtemps le directeur de la douane Modibo Kane est en train d’accompli des travaux salutaire dans son département. La douane malienne rapporte aujourd’hui à l’économie malienne.

  55. Le Directeur de la douane mérite amplement son fauteuil de directeur à la douane. Il a démontré plusieurs fois qu’il est l’homme qui faut à la place qu’il faut. Je le félicite et l’encourage sur cette lancer toute la population malienne est fière de lui.

  56. Le Directeur de la douane Modibo Kane est l’homme qui faut à la place qu’il faut. Comme IBK s’est l’homme de la situation. C’est un responsable qui mérite da la considération. Par son travail il a su fait preuve de responsabilité de bonne foi et de patriotisme.

  57. Toute la population malienne ravi de cette nouvelle. Le directeur de la douane chaque fois bat son propres record. La population malienne est fière de lui et l'encourage sur cette voie. Le Mali a besoin administrateurs compétent comme Modibo Kane.

  58. JE préfère la famille d’abord qui fait du bonheur le pays plutôt que plusieurs familles dépouille le pays comme en 2006 à 2012 cette catastrophe 🙄 🙄 🙄

  59. La compétence, la responsabilité, le sens de patriotisme, la bonne foi et la sureté du ministre de l’Economie et des Finances Mamadou Igor Diarra et du directeur de la douane Modibo Kane est salutaire, remarquable, crédible, parce que vue les résultats d’accroissement dont économie malienne nie aujourd’hui est crédible et objectif.

  60. Le Mali a besoin des leaders comme Modibo Kane, il mérite vraiment une place et une considération dans la politique de gouvernance de ce pays. Grâce au directeur de la Douane l’économie est en train de prendre de l’envol.

  61. Ah ! Encore une bonne nouvelle parmi tant d’autre, l’économie malienne débout et remarche comme SOUNDJA KEÏTA du mandé, après tant d’année passée dans le plus bas niveau. L’économie malienne volera de ses propres ailes et cela grâce au Ministre de l’économie et des Finances Mamadou Igor Diarra et le Directeur de la douane.

  62. Félicitation aux agent des douanes. Ce résultat est convainquant et rassurant. Nous voulons qu'il fasse plus en cette nouvelle année, 2016.

  63. Cette action de tout le gouvernement en général et du Ministre de l’économie et des finances en particulier. «Pour la première fois au Mali, les recettes budgétaires vont dépasser le cap des 1.000 milliards de FCFA en 2016». J’incite aussi la population à prendre part à cette relance économique. Modibo Kane est un homme de vergognes et de qualités. Grâce à lui et son équipe, les recettes douanières en 2015 ont atteint 480 milliards FCFA sur une prévision de 450 milliards FCFA.

  64. Félicitation aux deux Modibo Keïte et leurs équipes ainsi qu’à tout le gouvernement actuel. Le pays a besoin d’une action de ce genre. Je demande aussi à tous les citoyens de faire preuve de civisme pour aboutir en commun effort à notre bonheur.

  65. C’est une bonne d’entendre que le Mali ne doit plus rien à personne. Et qu’on a plus de dettes arriérées. Et aujourd’hui encore c’est ce résultat formidable de 480 milliards FCFA mobilisés soit une avance de 30 milliards de plus. Merci à Modibo Kane Keïta.

  66. Les détracteurs qui disaient que le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta est budgétivore finiront par retirer leurs mots de diffamation et campagne d’acharnement contre IBK. C’est tout à fait juste de la part de tous les citoyens de féliciter et d’accompagner le régime en place.

  67. IBK réalisera toutes ses promesses d’ici 2018. Il avait promis tant de choses qu’il est en train de réaliser qu’on peut espérer à une vie meilleure avant son départ du pouvoir. Mais je vais au préalable saluer l’action de notre infatigable Ministre qu’est Mamadou Igor Diarra qui est la tutelle des douanes. Mes félicitations au directeur générales des douanes ainsi qu’à tous les agents de cette structure.

  68. Je demande à Ibrahim Boubacar Keïta de ne pas céder aux «ils ont dit» en se débarrassant de Mamadou Igor Diarra. Il peut chasser les ministres incompétents mais il ne peut et doit pas toucher à Igor. Car c’est grâce à ce dernier que les recettes douanières ont atteint plus de la somme demandée, 450 milliards, avec un montant de 480 milliards.

  69. L’Etat est une continuité. Le régime d’IBK à travers le Ministre Mamadou Igor Diarra a prouvé son intention de ramener notre économie à un stade plus évolué et plus ambitieux pour faire face aux différents défis du président Ibrahim Boubacar Keïta. Mes félicitations au personnel des douanes ainsi qu’au Premier Ministre et son équipe.

  70. Le directeur Keïta, n’est ps le seul à féliciter dans cette histoire. C’est tout son personnel ainsi que le gouvernement tout entier qui doivent être félicités pour ce résultat incroyable et satisfaisant de 480 milliards FCFA mobilisés.

  71. Modibo Keïta est aussi à saluer pour cette réalisation car c’est lui qui a fait appel à Mamdou Igor Diarra, le locateur du ministère tutelle des douanes. Un homme à lui seul ne peut rien c’est son entourage qui lui donne de force pour faire ensemble ce qu’ils veulent tous. Je suis reconnaissant envers le directeur général des douanes ainsi qu’au personnel de sa structure.

  72. Le régime en place est à féliciter sans cesse. Arrivé en période de crise, il a fait de son mieux dans la satisfaction du peuple. Après la signature de l’accord, la mort de Wadoussène, l’institution du poste de chef de file de l’opposition politique, le projet de construction de l’Hôtel SHERATON, la première place qu’à occuper notre aéroport dans l’Afrique de l’Ouest, l’accord de financement de 1.000 tracteurs, la remise des clés de 1552 logements à N’Tabacoro, la démolition des constructions illégalement érigées sur le site de l’ACI de Souleymanebougou dont je ne me réjouit pas (une application de la loi) j’en passe. Aujourd’hui c’est la nouvelle qui relancera notre économie en 2016 avec le dépassement du seuil fatidique de 1.000 milliards. Je remercie infiniment le ministre Mamadou Igor Diarra et le directeur générale des douanes, Modibo Kane Keïta, pour ce résultat ainsi que tout le gouvernement.

Comments are closed.