Wad Motor expose ses véhicules Kia militaires et Hyundai montés au Mali

1

Des deux jours d’exposition (les 21 et 22 novembre) dédiés à la journée de l’industrialisation de l’Afrique, le monde malien des affaires retiendront sans doute les opportunités qu’offrent les réalisations de Wad Motor, une société de droit malien, en joinventure avec son partenaire sud coréen Wadyoungsan. Les véhicules Kia militaires et Hyundai, des joyaux de cette coopération maliano-coréenne, exposés sur l’esplanade du CICB passent de tout commentaire.

 

L’Organisation patronale des industriels (OPI) a eu raison de sortir au grand public cette facette de Wad Motor, lors de cette journée de l’industrialisation de l’Afrique. Wad Motor a en effet, l’exclusivité de montage de véhicules militaires dans notre pays. Du lancement de sa production en 2011, à ce jour, 91 véhicules Kia militaires et Hyundai sont sortis de son usine de Banankoro, sur la route de Bougouni. L’usine de montage peut servir les besoins de notre pays et de la sous-région. Le public a été émerveillé par les prototypes de ces véhicules qui étaient exposés samedi sur l’esplanade du CICB. Et des Kia militaires : des KM 420 avec la capacité de deux BRDM sur un champ de guerre, des KM 50 ; KM 500, des Kia citernes et carburant, des camions de transport de troupe, d’ambulance, et de matériels toute gamme confondue. Selon des spécialistes, il s’agit d’engins de guerre tropicalisés, adaptés au climat et au désert, sans  matériels électroniques donc totalement mécanisés et de longue durée de vie.

Le salon de Wade Motor a été visité par le Premier ministre Moussa Mara, en compagnie du ministre de l’Industrie et de la Promotion des Investissements et celui de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication. Selon le PDG de Wadyoungsan, Boubacar Yattassaye dit Demba, Wad Motor apportera autant que possible sa contribution dans le développement industriel de notre pays.

B.D.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Au lieu d'exposer des machines pour l'agriculture ou d'autres activités économiques, on nous parle de véhicules de guerre dans un pays pauvre en guerre…. comment va t on avancer dans cette situation? Pauvre Mali…….

Comments are closed.