Le Mali obtient 22 milliards FCFA auprès des investisseurs

0

La Direction nationale du trésor et de la comptabilité publique du Mali a obtenu ce mercredi auprès des investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) un montant de 22 milliards de FCFA (environ 37,400 millions de dollars) à l’issue de son émission de bons assimilables du trésor (BAT) à 12 mois, a appris APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Le montant mis en adjudication était de 20 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar). Mais, l’agence UMOA-titre a répertorié à l’issue de l’émission 39,584 milliards FCFA de soumissions globales. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions de 197,92%.

Sur le montant des soumissions, le trésor public malien en a retenu 22 milliards FCFA et rejetant 17,584 milliards de FCFA, soit un taux d’absorption de 55,58%. Le taux moyen pondéré se situe à 5,96% et le taux d’intérêt marginal 6,24%.

Seuls trois pays (Burkina, Mali et Sénégal) sur les huit que compte la zone UEMOA ont pris part à l’émission. Le Sénégal se retrouve avec le plus gros montant de soumissions retenues (12,001 milliards), suivi respectivement du Burkina (6 milliards) et du Mali (3,999 milliards).

L’émetteur s’est engagé à rembourser les titres émis le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 15 janvier 2020. Quant au paiement des intérêts, il se fera d’avance et précompté sur la valeur nominale des bons fixée à un million de FCFA.

 

Source: APA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here