Projet de Loi de Finances 2022 : Adoption définitive par Conseil National de Transition (CNT).

0

Les membres du Conseil National de Transition (CNT) ont adopté la deuxième partie de la loi de Finances présentée par le ministre de l’Économie et des Finances, ce jeudi 16 décembre 2021, à l’unanimité des membres présents.

Cette seconde partie du vote, qui est relative aux Programmes et aux Dotations du Budget d’Etat 2022, fait suite à l’adoption par le CNT, le 25 novembre 2021, de la première partie du vote consacrée aux conditions générales de l’équilibre budgétaire et financier de la loi de finances

Les prévisions des recettes budgétaires s’élèvent 2 130,721 milliards de francs CFA contre 2 188,653 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectifiée 2021, soit une diminution de 57,932 milliards de francs CFA. Les prévisions des dépenses budgétaires pour l’exercice 2022 s’élèvent à 2 748,285 milliards de francs CFA contre 2 841,580 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectifiée 2021, soit une baisse de 93,295 milliards de francs CFA.

Au titre des dépenses, le Cadre Stratégique pour la Relance Économique et le Développement (CREDD 2019-2023) demeure le cadre de référence pour la mise en œuvre des stratégies de développement et la priorité sera accordée à la prise en charge des mesures inscrites dans le Plan d’Action du Gouvernement 2021-2022.

Le projet de loi de Finances 2022 est le cinquième budget présenté en mode programme.

CCOM MEF

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here