Restrictions budgétaires du premier ministre : Bonus pour les caisses publiques, malus pour l’efficacité de l’action publique

11
SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA
Soumeylou Boubèye Maïga

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, à travers une lettre confidentielle, a pris des mesures draconiennes pour rationaliser les dépenses publiques. Elles concernent les dotations en carburant, en produits alimentaires, en véhicules et les billets d’avion. Cette restriction budgétaire a été murie durant le quatrième trimestre de 2018. Pour la circonstance le Premier Ministre, a instruit le ministère de l’Economie et des Finances d’évaluer les dépenses en carburant et en produits alimentaires. Cette évaluation a fait ressortir des dizaines de milliards de FCFA. Face à un tel montant exorbitant, Soumeylou Boubèye Maïga n’a pas hésité à frapper fort. Dans certains départements ministériels, les dotations en carburant ont été supprimées ou réduites au strict minimum  de fonctionnement des véhicules de liaison. Il en est de même pour les produits alimentaires.  Cette restriction des dépenses de l’Etat est loin de faire l’unanimité, et c’est à juste raison que des bourdonnements fusent de partout au sein de l’administration malienne. Cette lettre du PM ne pose-t-elle pas la problématique d’une intensification de la corruption. Et quelles peuvent être les conséquences immédiates de ces mesures du Premier Ministre ?

L’information relative à la rationalisation des dépenses publiques a fait le tour des réseaux sociaux, suscitant du coup un débat houleux entre les internautes. Sur la question les avis sont partagés, selon la vision, le bord des uns et des autres. Aujourd’hui, le Premier ministre peut se targuer d’avoir pris une décision responsable de rationalisation des dépenses publiques, et le président de la République est sans nul doute fier de lui pour son sens élevé  de l’Etat.

Au-delà quelles seront les mesures d’accompagnement pour atténuer les effets d’une telle décision, qui a l’allure d’un coup de tonnerre. Sous le poids d’une pluie de grèves des différentes couches sociales, le gouvernement avait pourtant promis un grand forum pour harmoniser les salaires de l’ensemble des fonctionnaires de l’Etat. Ce qui aboutirait à un nivellement des revenus, et constituerait surtout une bonne politique pour mettre des garde-fous par rapport aux statuts particuliers.

Mais hélas ! Ce forum est restée lettre morte, et jusque-là aucune date n’a été fixée. Et contre toute attente le Premier ministre sort la grosse artillerie, pour priver les fonctionnaires maliens d’avantages censés être légitimes en tenant compte de l’interprétation faite d’eux. Dans l’administration malienne des primes sous la forme de carburant et de produits alimentaires sont accordés aux cadres qui occupent les postes de responsabilités et au personnel subalterne.

C’est une façon, selon un chef de service, de compenser les salaires jugés très bas, par rapport aux autres cadres de la sous-région. Il estime que l’Etat devrait faire cette suppression de façon progressive, tout en préparant les fonctionnaires sur le temps. A défaut, la restriction budgétaire ne sera-t-elle pas un facteur pour intensifier la corruption dans nos administrations publiques. Et pour cause ! Parce qu’il serait évident que des cadres n’hésiteront pas à prendre des pots-de-vin, pour raccourcir le mois.

Une mesure immature

Cela est d’autant plus évident que les fonctionnaires ont été pris au dépourvu, et ils sont restés sur leur faim. Un autre cadre de l’administration que nous avons approché assure qu’il est incompréhensible de la part de l’Etat de vouloir lutter contre la corruption, et en même temps poser des actes de motivation des agents. Parce qu’ils bénéficient de ces avantages depuis plus de 20 ans. Et d’un seul coup vouloir les priver de ces bonus sur les salaires, aura logiquement des conséquences négatives par rapport à la bonne conduite des missions assignées à tout fonctionnaire, et qui se sent concerné par cette mesure restrictive du Premier Ministre.  Pour l’heure, aucune réaction officielle n’a été constatée. L’UNTM, qui est la voie autorisée, peinait déjà en amont de cette mesure du Premier Ministre, à faire passer ses revendications. Ce qui explique d’ailleurs les grèves et les préavis. Ce qui est évident la suppression des dotations de carburant et des produits alimentaires fera couler beaucoup de salive et d’encre. Quelles seront les mesures d’accompagnement du gouvernement pour compenser cette décision ? De cette question dépendent des équations à plusieurs inconnus.       

   La Rédaction

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Il est indéniable que la rationalisation des dépenses publiques est nécessaire dans un pays où tout est prioritaire.
    Mais des préalables sont nécessaires avant d’engager cette mesure,sinon elle ne servira qu’ à changer de porte monnaie.
    Le premier des préalables est l’élaboration du budget national qui doit être rationalisé par rapport aux besoins réels du pays.
    LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE A EU SON BUDGET EXPLOSÉ DEPUIS L’AVÈNEMENT D’IBK.
    Cette mesure ne sert elle pas à maintenir ce budget en l’état compte ténu de la crise de trésorerie constatée.
    ON A PRIS AUX PAUVRES FONCTIONNAIRES POUR DONNER À BOUA ET SON CLAN DONT LES BESOINS NE FONT QU’ AUGMENTER.
    Deuxième préalable un contrôle renforcé sur l’exécution du budget.Il est important que ce qui a été prévu soit exécuté normalement compte ténu de l’état de trésorerie.
    TOUT LE MONDE SAIT QUE LES FONCTIONNAIRES SONT COUTUMES DES SURFACTURATIONS SURTOUT CEUX PROCHES DU PARTI AU POUVOIR.
    Il faut citer les fonctionnaires qui sont entrain d’immigrer chez SBM.
    Ces départs servent à permettre une impunité sur les actions qu’ ils ont l’habitude de mener.
    Si ces préalables ne sont pas remplis,SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA est entrain d’économiser pour permettre au CLAN présidentiel et à ses proches de continuer à mener leurs vies dispendieuses.
    Cette mesure doit servir à permettre à l’état de faire face à ses engagements prioritaires qui sont,en réalité,le cadet des soucis de ce régime qui a confisqué le pouvoir pour pouvoir profiter impunément des deniers publics .
    On sait que les institutions financières internationales exigent un renflouement des caisses de l’état pour pouvoir continuer à aider le Mali.
    Cette mesure est une poudre lancée pour faire comprendre que l’état a les soucis d’améliorer ses finances alors qu’ elle sert à maintenir un budget de fonctionnement qui doit drastiquement diminuer au niveau de la présidence.pour faire face aux besoins prioritaires.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue .

    • Je me demande s’il y a des economistes au departement des Finances. Nous savons que plusieurs etudes ont conclu qu’il faut eviter ce qu’on appelle TARGETED MEASURES parce que le resultat peut etre catastrophique dans d’autres secteurs. Par exemple, si un directeur sait que l’accent est mis sur les bons d’essence, il limitera son utilisation dans ce domaine mais il puisera ailleurs pour recuperer ce qu’il a perdu en limitant sa consommation d’essence.
      Que faut-il faire exactement? Si vous avez une reponse, vous etes plus intelligents que moi! Pour un debut, il faut recruter des cadres competents et integres. Faisons egalement confiance aux ministres pour gerer leurs departements respectifs!
      QU’ATTENDEZ-VOUS D’UN DIRECTEUR POLYGAME QUI A PLUSIEURS ENFANTS A’ NOURIR, QUI DOIT REPONDRE AUX MILLE BESOINS DE SES EPOUSES, QUI A UN GRAND BUDGET QU’IL GERE, QUI A UN SALAIRE DE MISERE ET QUI CONSTATE QUE PLUSIEURS PERSONNES DANS LA HAUTE SPHERE DE L’ETAT SONT DEVENUES DES MILLIARDAIRES A’ PARTIR DES DETOURNEMENTS MASSIFS DES BIENS DE L’ETAT???????????? EN D’AUTRES TERMES, IL FAUT DONNER DES BONS EXEMPLES AUX DIRECTEURS ET AUGMENTER LEURS SALAIRES POUR LIMITER LES DEGATS!!!!! JE CONSEILLERAIS EGALEMENT LE RECRUTEMENT DES DIRECTEURS MONOGAMES POUR REMPLACER LES DIRECTEURS POLYGAMES QUI VONT A’ LA RETRAITE!!!!!!!!!
      NB.
      On m’a signale’ que mon chef spirituel Bouya Haidara sera au meeting organise’ par Mahmoud Dicko. Je conseillerais au president , au PM, et au General Salif et ses hommes d’assurer la securite’ de Bouya et tous les participants du meeting tout en gardant une distance qui permettra aux uns et aux autres de s’exprimer librement! LA CONFRONTATION DOIT ETRE EVITE’E!
      Je suis ne’ hamalliste, j’ai grandi hamalliste et je me considere hamalliste jusqu’a’ present. Si j’ai un conseil pour Bouya, je lui dirais de garder sa distance par rapport a’ la politique et ne jamais perdre de vue qu’il dirige une communaute’ de plusieurs millions de personnes. Si religieusement et socialement/culturellement nous avons des relations communes solides; POLITIQUEMENT NOS POSITIONS PEUVENT ETRE TRES DIVERGENTES! POUR CONSERVER L’UNITE’ AU SEIN DE NOTRE COMMUNAUTE’ HAMALLISTE, IL SERAIT CONEILLE’ A’ NOTRE CHEF SPIRITUEL DE S’ELOIGNER DE LA POLITIQUE!
      PRESIDENT IBK, CONTINUEZ A’ TENDRE LA MAIN FRATERNELLE A’ VOTRE AMI ET GRAND FRERE BOUYA HAIDARA! AVEC LE TEMPS, LES CHOSES IRONT DANS LA BONNE DIRECTION!!! CONTINUEZ A’ UTILISER LES SERVICES DU PRESIDENT MOUSSA TRAORE’ ET CEUX DU PRESIDENT ABDEL AZIZ POUR LE RAMENER A’ DES MEILLEURS SENTIMENTS!

  2. Dans les pays SÉRIEUX de la planète, une baisse de l’action Publique est toujours forcément une TRES MAUVAISE NOUVELLE pour le peuple concerné;

    Mais une République bananière oû n’existe AUCUNE espèce “d’action publique “, une telle annonce reste bien sur UN NON-ÉVÈNEMENT pour le malheureux peuplé concerné!😎😎😎😎

    Houbien ?😁

  3. LE ROI BITON DE SEGOU 2 Fév 2019 at 14:11
    “les riches qui ont besoin de certains services, auront toujours lesdits services contre quelques billets de banque. Les pauvres qui n’ont rien a’ donner, n’auront aucun service”

    Mon frère, je vois pas pourquoi tu parles ici au FUTUR, alors que le PRESENT serait beaucoup plus adapté :
    C’EST EXACTEMENT CE QUI SE PASSE CHEZ NOUS TOUS LES JOURS?😎😎😎

  4. “malus pour l’efficacité de l’action publique”

    Ah bon???
    Mais quelqu’un a-t-il jamais vu LA MOINDRE “action publique” sous Bouffon 1er ?😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

  5. Pourquoi les administrateurs insistent la- dessus? C’est de l’argent de haram. En tout cas l’état perd beaucoup d’argent dans ce genre des financements inutiles … bon boulot SBM… le pays ne peut pas maintenir ces dépenses alors qu’il y a beaucoup d’autres difficultés sociaux -financières a palier… la vérité est difficile a accepter, mais c’est a prendre ou a laisser.

    • Pkagame, QUEL EST LE BUDGET DE LA PRIMATURE?
      On doit faire tres attention avec nos actions pour eviter de maintenir la tention sociale!
      Les difficulte’s financieres et sociales dont vous parlez vont toujours exister a’ cause de la nature meme de nos economies africaines! Les problemes sociaux sont egalement le resultat de l’echec du systeme educatif, de l’abandon de nos valeurs sociales et des economies qui ne profitent qu’aux puissants du regime et leurs cercle ferme’! On se vante avec les milliards detourne’s et comment on a fait pour trahir ses amis….. politiques pour prendre tout le pouvoir! Notre faso est traite’ comme un jouet pour les enfants! On ne fait que creer des problemes et allumer des feux un peu partout!!! Memes nos religieux qui sont sense’s etre le ciment de la societe’, veulent avoir comme une nouvelle occupation: 100% politicien! SAVENT-ILS QU’ILS SONT ENTRAIN DE SE SALIR!!! IL N’ Y AURA NI REPUBLIQUE ISLAMIQUE DU MALIKISTAN NI LE GRAND AYATOLLAH DU MALI!!!
      PKAGAME, IL Y A DES PROBLEMES PARCE QUE NOUS VOULONS IMITER LES AUTRES DE MANIERE MALHONNETE! CESSONS DE MARCHER SUR NOS TETES!!!

  6. On donne des avantages aux hauts cadres de l’etat pour qu’ils ne vendent pas leurs services! On doit faire tres attention sinon les riches qui ont besoin de certains services, auront toujours lesdits services contre quelques billets de banque. Les pauvres qui n’ont rien a’ donner, n’auront aucun service.
    Nous avons egalement toute une economie informelle et un secteur informel qui vivent de la corruption. LE PM SBM DOIT EVITER TOUTES LES ACTIONS QUI PEUVENT GONFLER LES RANGS DES ENNEMIS DU PRESIDENT! IL Y AURA DES MECONTENTS ET CES MECONTENTS NE SERONT PAS N’IMPORTE QUI!!!!! PM SBM AVOID THE MICROMANAGEMENT! JE DIS LA MEME CHOSE AU MINISTRE BOUBOU CISSE’! LE MALI A UN VERIFICATEUR GENERAL QUI A UNE FONCTION BIEN DEFINIE! AYONS UN RESPECT POUR LES MINISTRES! CESSONS DE DONNER L’IMPRESSION QU’IL N’ Y A QUE LE PM ET LE MINISTRE DES FINANCES QUI COMPTENT!!!! MES AMIS, LES AUTRES MINISTRES EXISTENT!!!!! SI ON NE LEUR FAIT PAS CONFIANCE POUR GERER LES BUDGETS DE LEURS DEPARTEMENTS RESPECTIFS, IL FAUT LES RENVOYER!!!!!!! IL NE FAUT PAS TRAITER CES MINISTRES COMME DES ENFANTS QUI NE PEUVENT PAS CONTROLER LES DEPENSES DE LEURS DEPARTEMENTS RESPECTIFS! ON NE PEUT PAS PARLER DE DECENTRALISATION TOUT EN FAISANT CONCENTRER TOUS LES POUVOIRS POLITIQUES, ECONOMIQUES ET FINANCIERS ENTRE LES MAINS DE DEUX NORDISTES!!!! JE NE ME TROMPE PAS EN UTILISANT LE MOT… NORDISTES. JE NE SUIS NI RACISTE NI ETHNOCENTRISTE NI REGIONALISTE MAIS CE QUI SAUTE A’ L’OEIL NU DOIT ETRE DIT POUR EVITER LES PROBLEMES DE PLUS QU’ON EST ENTRAIN DE CREER POUR NOTRE FASO!!!!!!!!!!!!!!!
    ” LE POUVOIR CORROMPT ET LE POUVOIR ABSOLU CORROMPT ABSOLUMENT.”
    Aux USA, nous avons l’expression DRUNK BY POWER! J’espere que ce n’est pas le cas pour quelques dirigeants de notre faso!!!!!!
    JE CONSEILLERAIS QU’ON CESSE D’HUMILIER ET INSULTER LES CADRES DE L’ETAT MALIEN!!!!!! The last time I check, LE MALI N’ETAIT LA PROPRIETE’ PRIVE’E DE PERSONNE!!!!
    La sagesse BAMANAN DIT: DOUGOU BILA KAWSA NI LADA LAWILI YE’!!!!!!!!
    PRESIDENT IBK, A’ LA VEILLE DES ELECTIONS LEGISLATIVES, JE VOUS CONSEILLERAIS D’EVITER TOUTES LES ACTIONS QUI MECONTENTERONT LES CADRES DU RPM! LES STRATEGIES DE RECRUTEMENT SONT NOMBREUSES ET CONNUES. TOUT COMME LES STRATEGIES POUR FAIRE ECLATER UN PARTI POLITIQUE EXISTENT! EVITONS LES PETITS JEUX!!!!!!!!! EVITONS D’ETRE CAPRICIEUX! EVITONS DE PENSER QUE NOUS SOMMES LES SEULS INTELLIGENTS ET LES AUTRES NE SONT QUE DES CONS! EVITONS DE NOUS PRENDRE COMME ETANT LE CENTRE DU MONDE, TOUT TOURNE AUTOUR DE NOUS ET SANS NOUS RIEN NE MARCHE! MES AMIS, LES CIMETIERES SONT REMPLIS DES GENS QUI PENSAIENT QUE RIEN NE POUVAIT MARCHER SANS EUX!
    QUEL EST CET ESPRIT DE TOUJOURS CREER DES PROBLEMES?????????????????????????????
    On va sauver 13 milliards?????????????????????????? SI JE NE ME TROMPE PAS, 13 MILLIARDS NE REPRESENTENT RIEN PAR RAPPORT AU BUDGET TOTAL DU MALI!
    DON’T GET ME WRONG, LA CORRUPTION EXISTE SOUS NOS CIEUX. LES INTOUCHABLES SONT CONNUS! EUX ILS DETOURNENT DES CENTAINES DE MILLIARDS CHAQUE ANNE’E ET PERSONNE N’OSE BRONCHER!!!! POUR DISTRAIRE LES MALIENNES ET LES MALIENS, ON S’ATTAQUE AUX PAUVRES DIRECTEURS!!!!!
    LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION DOIT ETRE MENE’E DE MANIERE INTELLIGENTE EN UTILISANT LES SERVICES ET LES RAPPORTS DU VERIFICATEUR GENERAL DE LA REPUBLIQUE!
    PRESIDENT IBK, JE VOUS CONSEILLE DE METTRE UNE GRANDE PLAQUE DEVANT VOTRE BUREAU DE KOULOUBA AVEC LES MOTS SUIVANTS: DIEU PROTEGEZ MOI DE MES AMIS; MES ENNEMIS JE M’EN CHARGE!
    PM, SBM, BALL A’ TERRE. IL FAUT CALMER LE JEU! CE N’EST PAS LE MOMENT DE FAIRE CERTAINES CHOSES!!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!

  7. une mesure responsable, car nous savons à quoi servaient certains de ces avantages qui ne sont jamais offerts selon les besoins. C’est toujours ceux qui gagnent plus en termes de traitement dont la quasi-totalité des charges sont prises par l’état qui en bénéficient d’où des véhicules de l’état positionnés dans les familles pendant que certains cadres sont à pied. Je vote pour que les salaires soient améliorés cela a l’avantage de profiter à tout le Monde et que des dispositions soient prises pour qu’un véhicule de liaison puisse être disponible dans les services pour assurer la navette lors des réunions et autres séances de travail. Nous ne pouvons pas vouloir renter au paradis sans passer par l’étape de la mort et tout ce que cela implique. sans sacrifices nous ne pourrons rien assurer pour nos enfants demain.

  8. Une mesure immature pour dire que les agents d’Etat ont été pris au dépourvu.le montant économisé pourrait servir à construire des écoles, des dispensaires et à faire des routes. Il faut désormais moraliser les marchés publics et augmenter les salaires ; c’est en cours. Courage SBM, tu feras le bonheur des Maliens malgré les gérémiades des fossoyeurs de notre Économie.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here