NTIC : « Developer Challenge » d’Orange prime des porteurs de projets

0

Pendants 15 minutes, chaque candidats malien a présenté son projet devant un jury composé de professionnels d’Orange Mali. C’est ainsi que la plateforme IDIAM, un projet de Fousseini Camara, a été présenté. Selon son promoteur, il s’agit de mettre en service une base de données sur dossiers médicaux à travers des centres de santé.

Ainsi, le travail des médecins sera facilité grâce à cette plateforme qui permettra d’avoir des informations sur le dossier médical d’un patient. Le même projet aura aussi comme importance l’amélioration des statistiques en matière de santé, étant donné que la constitution des dossiers médicaux sera vulgarisée à travers le territoire national.

Un autre projet concernant la médecine est « Bolotie », une plateforme initiée par Aboubacar Diarra pour qui l’application va apporter un changement de comportement dans le domaine de la vaccination. Il s’agira de donner aux abonnés, surtout les parents, des alertes sms pour les informer au sujet des campagnes de vaccination.

Les banques et les services financiers ne sont pas oubliées par les solutions apportées par les jeunes développeurs comme Amidou Traoré, initiateur du projet  «K-LIS ». Un  autre projet présenté est « Collecthor », une innovation en matière de surveillance des élections que Youssouf Sakaly entend promouvoir auprès du gouvernement.

A  travers ce concours, le groupe Orange souhaite soutenir sur la zone Afrique et Moyen-Orient, dans les pays où Orange a des activités, les initiatives technologiques de la communauté des start-ups, des développeurs et des fournisseurs. A cette fin, le Groupe Orange autorise les participants à accéder et à utiliser certaines de ses services dans le cadre du concours.

Soumaila T. Diarra

 

PARTAGER