Edito : La nécessaire cohésion

1

Notre pays traverse une grave crise socio-politique qui vient de prendre une nouvelle tournure avec la destitution du président de la transition, M. Bah N’Daw et de son PM, M. Moctar Ouane par le vice-président, colonel Assimi Goïta. Du coup, il rappelle par son acte patriotique qu’il est l’homme fort du pays et évite un chaos au Mali chancelant. Neuf mois après l’investiture du président bah N’daw, le bateau-Mali continue de tanguer. Et fort de constat alarmant et pour éviter un naufrage qui risquerait de ressembler à celui du bateau « le Diola » au Sénégal que le vice-président et ses camarades de l’ex CNSP ont pris leurs responsabilités de décharger le président Bah N’Daw et son PM, Ouane.

Au regard de la situation qui prévaut, une nécessaire cohésion s’impose à nous. Aussi, le nouveau PM qui sortira des rangs du M5RFP, devra être un rassembleur, fédérateur. Et le Dr Choguel Kokalla Maïga qui est le choix du M5RFP selon nos informations, semble bien préparer pour répondre à ce critère devant permettre de rectifier la transition afin d’aboutir à des élections transparentes, justes et équitables l’année prochaine.

Il y va de notre salut.

 Bokari Dicko

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Il ne s’agit pas d’ aboutir à des élections seulement , mais à des élections de patriotes intègres et travailleurs dans l’ honnêteté !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here