Edito : Sortie ratée pour l’Imam Dicko

37

Il aurait peut-être réussi à faire partir Boubèye, s’il avait su entamer la bonne démarche auprès du président de la République. Mais, de la façon dont il s’est pris, il donne plutôt une longévité au locataire de la Primature

 

Soixante milles maliens, tous des musulmans, sont sortis, le dimanche 10 février pour répondre à l’appel du très respectable, l’imam Mahmoud Dicko, dans le dessein de prier pour le Mali. Ils sont venus de bonne foi, de toutes les communes du District de Bamako et environs. Ils sont venus, espérant que leurs prières seront, enfin, entendues par Dieu. Ils se sont même bousculés, tôt ce dimanche, pour avoir une bonne place dans l’enceinte du stade du 26 Mars, pour écouter les implorations et dire Amine!

Malheureusement, nombreux sont-ils, ceux qui ont quitté l’évènement, déçus par la déviation, la tournure des discours. Au lieu de meeting de bénédictions, les Maliens ont assisté à une tribune politique, avec des critiques sur la gouvernance, du reste, mal fondées.

Notre Imam, considéré à juste titre comme ” un personnage hybride”, est allé jusqu’à réclamer le départ du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maiga et de certains membres de son gouvernement. Pire, il profère même des menaces, au cas où IBK s’entêtait à le maintenir.

En clair, la moutarde lui est montée au nez, au point qu’il croyait pouvoir imposer son dicktat au président de la République.

En effet, la double maladresse de Dicko lui fera perdre le combat engagé contre Boubèye.

La première porte sur la confusion, l’amalgame qu’il entretient entre la religion et la politique. Ce qui fait de lui ce “personnage hybride ».

La seconde est relative au fait qu’il a abusé des maliens, en les mobilisant pour des bénédictions pour le pays, muées en réquisitoire contre le régime.

Dans les discours, on sentait la rancune, la haine, la vengeance, le règlement de compte, des pratiques toutes prohibées par notre chère religion, l’Islam.

Tout cela parce que Boubèye a fermé le bureau que Dicko occupait à la primature – 700 millions de nos francs, plus voitures et carburant pour œuvrer pour la paix-, le renvoyant s’occuper de la mosquée de Badalaboudou.

Notre respecté Imam nous désoriente par cette attitude. Il aurait réussi à faire partir Boubèye, s’il avait su entamer la bonne démarche auprès du président de la République. Mais, de la façon dont il s’est pris, il donne plutôt une longévité au locataire de la Primature.

Qui plus est un bon Premier ministre, qui se bat avec conviction et détermination pour relever les défis actuels, lesquels ont besoin de temps pour être anéantis.

Le président du Haut Conseil Islamique a donc raté le coche. Sa sortie est ainsi ratée. Même si certains opposants se frottent les mains, croyant que Dicko aurait réussi à jouer leur rôle de démolition du pouvoir. Mais, le réveil pourrait être brutal pour eux, parce que l’imam a ses propres ambitions politiques, qui contrastent avec celles de l’opposition. En tout cas, la belle image de l’Imam prend un sérieux coup  au sein de l’opinion publique et de la Communauté musulmane du Mali.

Il ne lui reste qu’à démissionner de l’imamat pour être président d’une formation politique, laquelle pourrait répondre, non pas à ses convictions religieuses, mais à son opposition au Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. En ce moment, il ne sera plus un personnage Hybride.

Elhadj Chahana Takiou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

37 COMMENTAIRES

  1. Elhadj Chahana Takiou, tu es vraiment à la solde du régime après ton pèlerinage à la Mecque. Reste comme ça sinon tes maitres vont te traiter d’ingrat et vouloir quitter la table au moment de faire la vaisselle. Imbécile!

  2. 700 millions plus voiture et carburant pour œuvrer pour la paix, mais le premier ministre à supprimer cet poste à la primature et renvoyé Imam DICKO s’occuper de la mosquée de Badalabougou voila pourquoi il veut la démission de ce dernier ha l’argent quand tu nous tiens à bon entendeur salut

    • Tout cela parce que Boubèye a fermé le bureau que Dicko occupait à la primature – 700 millions de nos francs, plus voitures et carburant pour œuvrer pour la paix-, le renvoyant s’occuper de la mosquée de Badalaboudou ha l’argent quand nous tiens qu’Allah nous en garde et nous guide sur le droit chemin Amiiiiiine et qu’il en soit ainsi yarabi

  3. La guerre entre larbins d’ un cote’ arabise’ et de l’autre francise’ .

    La klepto_kakisto_CRATIE franco-arabe se manifeste…..! Elle agonise….!

    La pourriture klepto_kakisto_CRATIQUE franco-arabe n’ a RIEN d’ authenticite’ africaine: elle n’ est qu’ une arnaque impose’e a’ coups de sabre et de canon.

    Chers compatriotes, tchernobil s’ est remis de la catastrophe nucleaire de 1986, les peuples africains authentiques aussi se remettront de la catastrophe militaro-culturelle franco_arabe.

    Amon ! Amon ! Amon !

  4. Encore un valet du régime ! On sait comment tu as pu aller à la Mecque ! Donc, ce problème est plus que ce truc imaginer. Ce qui est sûr les choses ne seront plus comme avant.

  5. “Même si certains opposants se frottent les mains, croyant que Dicko aurait réussi à jouer leur rôle de démolition du pouvoir. Mais, le réveil pourrait être brutal pour eux…” L’A-T-IL ETE POUR IBK QUI EST MONTE SUR LE DOS DE MAHMOUD DICKO POUR ACCEDER AU POUVOIR?

  6. Merci bien le Roi de Biton..
    Dicko doi demissione de HCI et commence campagne pour 2023..
    Il fau respecte l’islan et les musilmants du Mali. Ne condui pas le Mali vers une guerre religieux qui sera catastroph pour le peuple Malien.
    Le prophet au debut de son message as ete traite comne fou,ignorant et meme lui gete des pieres…mais il as demade ses compagios de garde la patience et jamais engage dan la revange. Raison pour ses virtue et sage faire,l’islam est bien arrive par tou dan le monde…
    Mais quand Dicko cree une environment de FITNAH entre les croiyants du mali, je di helas.
    L’ignorant nest sait pas que ils est ignorant jusque ils parler en place des mass.
    Merci

  7. Roi Biton,
    Bouya said he trusts Dicko and vice versa. And now why do you wish to divide them? Our country is in trouble in many ways…, then should we stand by and watch it collapse at the hand of the politicians? NO! You need to come and live here to see how fckd up this place has become! The youth is getting more and more fckd up with drugs and alcohol and prostitution, and many people live in abject poverty and the gov. doesn’t know shit about them, no justice, mayors are almost all land thieves, … and now you have this new violence shit from all over the country (bloody tribal conflicts, armed robbers and burglars killing people night and day). We are simply saying that we are on a bad course and that the country needs to change direction towards a more serious and responsible mode of governance … and they dare call that “religious” or “religion”!? That’s ridiculous!

    • I was born into poverty, I grew up in poverty, and I know what poverty is! Maybe you just saw how fucked up our African countries are. I have seen it all my life. The current president is like me, he saw poverty up close. I am defending him because the war that you are waging against him is not just nor fair. Mali was a failed state when IBK took over in September of the year 2013. Did the country make progress since then? The answer is yes! Is there still a room for improvement? The answer is yes to that question too. When you look at the glass, you say that it is half empty. When I look at the same glass, I see that it is half full. It is better to be positive than to be negative! The constant verbal assaults against president IBK must stop. As the late U.S. President JFK said: “Ask not what your country can do for you. Ask what you can do for your country.”
      Bouya Mouhamedou Ould Cheikhna is my father and my spiritual leader. I do not choose his confidents nor his friends for him. I am giving myself the right to protect him and our community against bad pieces of political advice!
      Elections have consequences. The Malians have spoken by electing IBK for a second and last term. You went to the same people and presented your program, but they turned you down by not electing your candidate as the president of Mali. Today, you want an unconstitutional take over of the government! You are wrong and no one should support your efforts to unseat a president who was democratically elected by the people.

  8. Chahana a raison!!!!! Sambou, je vous remercie pour votre sagesse!!!!!!
    Je conseillerais aux uns et aux autres de laisser mon chef spirituel Bouya et notre communaute’ hamalliste LOIN DE LEUR MAUVAISE POLITIQUE!!!!!! LE CHEF SPIRITUEL ET RELIGIEUX BOUYA ET LA COMMUNAUTE’ HAMALLISTE NE JOUERONT LE ROLE DE MERCENAIRES POUR PERSONNE!!!!!
    IBK EST LE PRESIDENT DUMENT ELU DU MALI. IL FERA TOUT SON MANDAT ET IL VA TOUJOURS CHOISIR L’EQUIPE GOUVERNEMENTALE QUI DOIT L’ACCOMPAGNER DANS SA MISSION!
    RESTONS HUMBLES ET SAGES!!!!!! ON NE PEUT ABSOLUMENT PAS OBLIGER LE PRESIDENT A’ LIMOGER SON PM. PAR RESPECT POUR LA PERSONNE IBK ET LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DU MALI, ON NE DOIT JAMAIS FAIRE CES GENRES DE DEMANDE AU VU ET AU SU DU MONDE ENTIER!!!!! IBK PEUT BIEN LIMOGER SON PM ET LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT MAIS IL DOIT AVOIR DES RAISONS VALABLES POUR AGIR AINSI!
    JE CONSEILLERAIS VIVEMENT A’ MON CHEF SPIRITUEL BOUYA MOUHAMEDOU OULD CHEIKHNA AHMEDA HAMAHOULLAH DE LIMOGER ET/OU ELOIGNER DE LUI TOUTES LES PERSONNES QUI LUI ONT CONSEILLE’ D’ENVOYE’ SANOGO AU STADE DU 26 MARS ET LIRE LA DECLARATION QUE NOUS CONNAISSONS! JE SUIS NE’ DANS LE HAMALLISME, HIER J’ETAIS HAMALLISTE, AUJOURD’HUI JE LE SUIS ET DEMAIN JE LE SERAI. JE RESTERAI HAMALLISTE JUSQU’A’ MA MORT ET JE PROTEGERAI TOUJOURS NOTRE COMMUNAUTE’ HAMALLISTE CONTRE LES INGERENCES POLITIQUES QUI NE PEUVENT QU’ETRE DESTRUCTRICES POUR NOUS!
    BOUYA, VOTRE ADEPTE QUE JE SUIS VOUS DIS QU’IL Y A UNE ERREUR D’APPRECIATION DE VOTRE PART! SOUBHANAHOU MEN LA YAKHTA’!!!!!! IBK EST UN HOMME RELIGIEUX ET QUI AIME LES DIRIGEANTS RELIGIEUX MAIS IL EST SOUS UNE PRESSION INTERNATIONALE POUR FAIRE CERTAINES CHOSES QUE LUI MEME N’AIME PAS FAIRE. IL EST OBLIGE’ D’AGIR POUR LE BIEN DES 18 MILLIONS DE MALIENNES ET MALIENS DONT IL EST LE PRESIDENT! S’IL N’AGIT PAS, ON UTILISERA DES MALIENS ET DES PAYS VOISINS BIEN CONNUS POUR ATTAQUER LE MALI.
    QUAND ON N’A PAS LES MOYENS DE SA POLITIQUE, ON FAIT LA POLITIQUE DE CEUX QUI ONT LES MOYENS! LA LECTURE INTERNE DE LA SITUATION N’EST PAS SUFFISANTE. IL Y A DES FACTEURS EXTERIEURS TRES IMPORTANTS QU’IBK NE PEUT PAS IGNORER!
    LE PM SBM EST EN MISSION POUR LE PRESIDENT IBK! IL NE PEUT PRENDRE AUCUNE DECISION IMPORTANTE SANS L’ACCORD DU PRESIDENT! CESSEZ DE DIABOLISER SBM. IBK EST LE VRAI PATRON DU MALI!!!!!!
    KINGUIRANKE’ ET LADJI, POURQUOI TOUTE CETTE HAINE CONTRE IBK? VOUS AVEZ BESOIN DE VOUS RETIRER DE CE FORUM POUR VOUS REPOSER ET MEDITER!!!!!!!!
    SANGARE’, A’ QUAND LA FIN DE TES DISSERTATIONS?
    A DEFAUT D’AIDER IBK POUR FAIRE SORTIR NOTRE FASO DE CETTE MERDE VENUE DE L’EXTERIEUR, JE VOUS CONSEILLE DE GARDER LE SILENCE!!!!!

    • Personne n’a de la haine contre IBK ou qui que ce soit, mais nous sommes amoureux de notre patrie, le Mali. Digne fils de wuruwaye, le roi MAUDIT de segou, tu n’as rien d’autre a dire que des aneries et que les maledictions de MBouille Haidara t’accompagnent jusque dans ta tomble, Boua ka bla!

      • j’ai l’impression que tu te cherches ….quelque part …KING ….
        On dirait que çà ne va pas trop ….ou plus trop……..
        “””””Personne n’a de la haine contre IBK ou qui que ce soit, mais nous sommes amoureux de notre patrie, le Mali.””””””

        “”””
        On dirait que çà ne va pas trop ………ou plus trop……..

        • COCO le blanc c’est vrai que personne n’a de la haine contre IBK ou qui que ce soit, mais nous sommes amoureux de notre patrie, le Mali”

          • Kinguiranke’, tu garderas ton racisme pour toi meme. Coco est fier de qui il est! Il est 10 000 fois meilleur que toi! Il a investi des milliards au Mali et en RCI et a cree’ plusieurs emplois!
            ET TOI? RIEN QUE DES CONNERIES ET LA GRANDE BOUCHE! QU’AS-TU INVESTI AU MALI? MEME LE PASSPORT MALIEN QUE LE MALI T’A DONNE’, TU L’AS DECHIRE’ TOUT EN NOUS DISANT QUE TU NE TE CONSIDERES PLUS COMME UN CITOYEN DU MALI!
            AUJOURD’HUI TU VEUX NOUS FAIRE CROIRE QUE TU ES AMOUREUX DU MALI. N’GALON TEGUE’ LA!!!! MOR TOU!
            ANKE’ TA YAGOU!!!!! ANTA HO TOU!!!!!

      • @Koro KING. Toi personnellement tu as toujours nourri une HAINE VISCERALE contre IBK.Tu as toujours défendu SBM ici avant qu’il soit PM d’IBK. Depuis il est rentré dans le cercle de tes ennemis. Je ne sais pas ce que IBK t’a fait de grave! Soumaila CISSE le président de Facebook Land a bien corrompu Haidara avec plus de 100 millions de CFA volés. Vous n’avez jamais parlé de RACHAT de voix mais vous vous êtes pris à Haidara (celui qui a reçu l’argent).Aujourd’hui le “receveur” c’est DICKO vous vous en prenez au “donneur “.Votre jugement est en fonction de la tète du client: vous n’êtes pas impartial! Merci à mon Frère ROI Biton.

  9. Sachons garder raison, responsables du monde musulman, sommes pas d’abord pays islamique. faites pas d’amalgame entre religion et politique.

  10. écrire un tel article biaisé est très irresponsable de ta part! Tu oublies qu’un journaliste a toujours le devoir d’être objectif. Il faut savoir que SBM est un personnage double-tranchant… il est a la fois capable de réaliser des choses et les casser aussi. L’Imam Dicko a mobilisé plus de 100 000 maliens au Stade 26 mars pour faire la prière et benediction et ça été faite, même si au passage il a aussi martelé la mauvaise gouvernance. Nous on ne peut pas croire que Dicko soit motivé par autre chose que son amour pour son pays et ses compatriotes…et non par rancune de “parce que Boubèye a fermé le bureau que Dicko occupait à la primature – 700 millions de nos francs, plus voitures et carburant pour œuvrer pour la paix-, le renvoyant s’occuper de la mosquée de Badalaboudou.” Tu dis ça sans réfléchir! Sinon quand Dicko partait au nord en 2012 en pleine crise secourir avec vivre et médicaments nos compatriotes en détresse humanitaire il n y avait pas 700 millions de nos francs; de même quand il aida a faire libérer une centaine de nos soldats faits prisonniers par Iyad & co; et de même quand il faisait partie de la délégation du PM Mara qui a été attaquée au jour sombre du 17 mai 2014.

    Tu penses vraiment que c’est par hasard que le Président IBK a toujours choisit l’imam pour des missions de paix? Ah que le malien a la courte mémoire et qu’ il est imparablement ingrat: “tout ça c’est rien Dicko ne veut que l’argent!”
    L’ARGENT a tellement tourné la tête de nos politiciens et de nos journalistes qu’ils ne mesurent plus rien que par ça, croyant désormais que tout le monde a leur centre de gravité: L’ARGENT!
    Non, Chahana, L’imam Dicko peut prendre l’argent quand on le lui donne pour des causes, mais au fond il n’est pas la pour l’argent, sinon il pouvait l’amasser très facilement par milliards! Penses y!

    Ce qui est des motivations politiques, Dicko est un imam jusqu’à preuve du contraire; il n’a pas été candidat a l’élection présidentielle. Si pour avoir dénoncé la mauvaise gouvernance ( laxisme, de lois , surfacturations, injustice sociale, corruption, insécurité, mediocrite ), la dégradation morale (culture grandissante de drogue, de l’alcool non régulé, de la prostitution, de criminalité, des cambriolage et braquage meurtriers etc..) un imam se transformerait en “un personnage hybride” donc Dicko l’est.

    Chahana, soyons responsables et ne jouons surtout pas avec l’avenir de notre patrie. Tu sais très bien que SBM n’est pas innocent… il est comme Elhaj Diouf (du Sénégal) très talentueux et fait gagner, mais toujours aussi capable de tout bousiller pour l’équipe. C’est SBM lui-même qui garderait une rancune contre l’Imam Dicko pour avoir été “ceux qui ont voté contre nous” et, qui sait si ce n’était pas a cause de cette rancune qu’il a fermé les “700 millions ..pour la paix” etc..
    Mais ce que SBM oublie c’est le realpolitik qui l’a amené a la prématuré non une loyauté… il a été simplement recruté comme un mercenaire de Black-water pour venir sécuriser les choses etc.. après la reussite de l’élection, on l’a donné un gros bâton pour calmer aussi les contestateurs (opposants), d’où avec son Gal spécialiste de maitrise des manifestants-pendant que- les cambrioleurs -sont libres, il a réussi plus ou moins a maitriser la situation. Politiquement parlant il faut reconnaitre qu’il a été un messie pour IBK qui devenait impopulaire et contesté par des frustrations socio-politiques et même religieux.

    Le president, un homme sans rancune, voulait aujourd’hui se racheter et corriger certaines erreurs de son premier mandats. Dans ce sens, il voit donc en SBM la capacité d’une nouvelle mission de rigueur et de combat (pas-facile) : celle de nettoyer l’administration de la gabegie et la corruption (seul moyen de renverser les effets de la mauvaise gouvernance) qui sont a l’origine de presque tous les problèmes du pays. Franchement c’est ici que nous comptions sur SBM. Mais hélas! Au lieu qu’il soit focalisé sur sa noble mission d’assainir l’administration malienne de façon irréversible pour la future generation, SBM se laisse emporté par son sens de cowboy téméraire sans aucune sagesse. Il veut tordre toutes les mains (même de nos imams) a sa guise cavalière. La preuve en est qu’il s’est gratuitement immiscé dans les problèmes de malentendu qui existaient déjà entre le Cherif Bouye/Dicko et IBK bien avant son arrivée a la primature. Ne pouvait-il pas intelligemment éviter de s y mêler…ou soit de servir de pont de médiation?

    Aujourd’hui s’il ne se ressaisit pas vite, SBM risque de devenir un dilemme (casse-tête) pour le president . SBM sait parfaitement qu’il d’autres ennemis politiques …. qui ne sont pas les religieux qui se soucient plutôt du sort de notre pays qui est menacé par divers défis sécuritaires etc..

    SOLUTION

    Chahana, au lieu d’attiser le feu entre les maliens, il faut écrire pour apaiser les esprits. Tout le monde dit qu’il aime le Mali mais personne ne travaille dans ce sens avec sincérité et l’amour. Il fautque le PM SBM initie rapidement une RENCONTRE DE PARDON ET DE RÉCONCILIATION avec les leaders religieux. Il faut le faire avec humilité, sincérité et l’amour pour le Mali. C’est très important en ces moment de tensions et de “tit for tat” dangereux!

    • pkagame le Menteur comme son mentor Dicko. tu n’aime pas la vérité. tu pense si s’était au Rwanda chez ton homonyme toi et ton mentor Dicko votre cas été déjà régler on en parle plus de vous . heureusement que la démocratie Malienne est une réalité ça c’est évident. donc vraiment laissez chaana en paix. abaafo piyan halisini abaafo!!!!!!!

  11. @Chahana,

    écrire un tel article biaisé est très irresponsable de ta part! Tu oublies qu’un journaliste a toujours le devoir d’être objectif. Il faut savoir que SBM est un personnage double-tranchant… il est a la fois capable de réaliser des choses et les casser aussi. L’Imam Dicko a mobilisé plus de 100 000 maliens au Stade 26 mars pour faire la prière et benediction et ça été faite, même si au passage il a aussi martelé la mauvaise gouvernance. Nous on ne peut pas croire que Dicko soit motivé par autre chose que son amour pour son pays et ses compatriotes….et non par rancune de “parce que Boubèye a fermé le bureau que Dicko occupait à la primature – 700 millions de nos francs, plus voitures et carburant pour œuvrer pour la paix-, le renvoyant s’occuper de la mosquée de Badalaboudou.” Tu dis ça sans réfléchir! Sinon quand Dicko partait au nord en 2012 en pleine crise secourir avec vivre et médicaments nos compatriotes en détresse humanitaire il n y avait 700 millions de nos francs, de même quand il aida a faire libérer une centaine de soldats faits prisonniers par Iyad & co, de même quand il faisait partie de la délégation du PM Mara qui a été attaquée au jour sombre du 17 mai 2014. Tu penses vraiment que c’est par hasard que le Président IBK a toujours choisit l’imam pour des mission de paix? Ah que le malien a la courte mémoire et qu’ il est imparablement ingrat: “tout ça c’est rien Dicko ne veut que l’argent!”
    L’ARGENT a tellement tourné la tête de nos politiciens et nos journalistes qu’il mesurent plus que par ça, croyant désormais que tout le monde a leur centre de gravité: L’ARGENT!

    Non, Chahana, L’imam Dicko peut prendre l’argent quand on le lui donne pour des causes, mais au fond il n’est pas la pour l’argent, sinon il pouvait l’amasser très facilement par milliards! Penses y!

    Ce qui est des motivations politiques, Dicko est un imam jusqu’à preuve du contraire; il n’a pas été candidat a l’élection présidentielle. Si pour avoir dénoncé la mauvaise gouvernance ( laxisme, de lois , surfacturations, injustice sociale, corruption, insécurité, mediocrite ), la dégradation morale (culture grandissante de drogue, de l’alcool non régulé, de la prostitution, de criminalité, des cambriolage et braquage meurtriers etc..) un imam se transformerait en “un personnage hybride” donc Dicko l’est.

    Chahana, soyons responsable et ne jouons surtout pas avec l’avenir de notre patrie. Tu sais très bien que SBM n’est pas innocent… il est comme Elhaj Diouf (du Sénégal) très talentueux et fait gagner, mais toujours aussi capable de tout bousiller pour l’équipe. C’est SBM lui-même qui garderait une rancune contre l’Imam Dicko pour avoir été “ceux qui ont voté contre nous” et qui sait si ce n’était pas a cause de cette rancune qu’il a fermée les “700 millions ..pour la paix” etc..
    Mais ce que SBM oublie c’est le realpolitik qui l’a amené a la prématuré non une loyauté… il a été simplement recruté comme un mercenaire de Black-water pour venir sécuriser les choses etc.. après la reussite de l’élection, on l’a donné un gros bâton pour calmer aussi les contestateurs (opposants), d’où avec son Gal spécialiste de maitrise des manifestants-pendant que- les cambrioleurs -sont libres, il a réussi plus ou moins a maitriser la situation. Politiquement parlant il faut reconnaitre qu’il a été un messie pour IBK qui devenait impopulaire et contesté par des frustrations socio-politique et même religieux.

    Le president, un homme sans rancune, voulait aujourd’hui se racheter et corriger certaines erreurs de son premier mandats. Dans ce sens, il voit donc en SBM la capacité d’une nouvelle mission de rigueur et de combat (pas-facile) : celle de nettoyer l’administration de la gabegie et la corruption (seul moyen de renverser les effets de la mauvaise gouvernance) qui sont a l’origine de presque tous les problèmes du pays. Franchement c’est ici que nous comptions sur SBM. Mais hélas! Au lieu qu’il soit focalisé sur sa noble mission d’assainir l’administration malienne de façon irréversible pour la future generation, SBM se laisse emporter par son sens de cowboy téméraire sans aucune sagesse. Il veut tordre toutes les mains (même de nos imams) a sa guise cavalière. La preuve en est qu’il s’est gratuitement immiscé dans les problèmes de malentendu qui existaient déjà entre le Cherif Bouye/Dicko et IBK bien avant son arrivée a la primature. Ne pouvait-il pas intelligemment éviter de s y mêler…ou soit de servir de pont de médiation?

    Aujourd’hui s’il ne se ressaisisse pas vite, SBM risque de devenir un dilemme (casse-tête) pour le president . SBM sait parfaitement qu’il d’autres ennemis politiques …. qui ne sont pas les religieux qui se soucient plutôt du sort de notre pays qui est menacé par divers défi sécuritaires etc..

    SOLUTION

    Chahana, au lieu d’attiser le feu entre les maliens, il faut écrire pour apaiser les esprits. Tout le monde dit qu’il aime le Mali mais personne ne travaille dans ce sens avec sincérité et l’amour. Il fautque le PM SBM initie rapidement une RENCONTRE DE PARDON ET DE RÉCONCILIATION avec les leaders religieux. Il faut le faire avec humilité, sincérité et l’amour pour le Mali. C’est très important en ces moment de tensions et de “tit for tat” dangereux!

    r

  12. Chahana ton journal a l’évidence ne te nourri plus! alors il ne te reste plus qu’à te prostituer pour arriver à tes fins Mais de grace rébaptise ton journal!!!!
    Car il porte un nom qui nous est cher au Mali.

  13. Comment peut on être aveugle et refuser de reconnaître l’évidence. C’est le cas de Takiou’ qui ne survivant que grâce aux subsides de koulouba pense que la sortie de Dicko est ratée. Ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir abbatu. Sachons raison garder

  14. Attention! Attention! Attention! Elhadj Chahana Takiou quand les éléphants se battent les petites bêtes s’éclipsent rapidement pour ne pas être piétinées; faite vos observations sans prendre partie car votre profession vous oblige à être objectif sans partie-pris, sinon vous le regretterez bientôt. Ne vous affichiez pas très cher Elhadj dans un pays où les situations sont très changeantes d’une année à l’autre.

  15. Mahmoud Dicko est un imposteur. un Satan déguisé en Imam. pour Trompé ses Fidèles en leurs disent allons y prier pour demandé à Bon dieu de nous pardonné. alors que au fond de lui s’est sa politique à lui qu’il va annoncé. au lieu de demandé à bon dieu de nous pardonné. il demande la dislocation du pays. parce que son intérêt personnel est menacé. jusqu’à ce que il demande au président de la République de limogé son premier ministre sinon le pays va explosé. hééé mon dieu. il se prend pour qui? s’il pouvait faire quelque chose pourquoi il n’a pas empeser la réélection du président de la république. alors que il as fait campagne contre lui. donc vraiment qu’il Nous laisse en paix. malgré son alliance avec le chérif de Nioro. c’est à dire qu’il n’est absolument rien. maintenant ce qu’on lui demande vraiment se de laissé les musulmans en paix. surtout de ne pas utilisé l’islam pour sa politique à lui. il se cache derrière l’islam pour faire la Politique. nous disons non qu’il démissionne de son poste du président du Haut conseil islamique du Mali d’abord est après qu’il créé son parti. maintenant on va voir ce qui va se passé. ce là- qu’il va moudre la poussière. il pense que se facile. il n’as qu’a demandé à Soumaila Cissé lui il as tout fait pour accédé au pouvoir depuis 2002 il parvient pas. toi tu veut faire le raccourci. se caché derrière le Haut conseil islamique. nous disons encore non! maintenant ce au pouvoir de veiller au grain de prendre sa responsabilité. nul n’est au dessus de la lois. à bon entendeur salut. vive le Mali démocratique vive la paix. que dieu bénis le Mali.

  16. Attention! Attention! Attention! Elhadj Chahana Takiou qunad les éléphants se battent les petites bêtes s’éclipsent rapidement pour ne pas être piétinées; faite vos observations sans prendre partie car votre profession vous oblige à être objectif sans partie-pris, sinon vous le regretterez bientôt. Ne vous affichiez pas très cher Elhadj

  17. Piètre journaliste, poltron, moins que rien, tu fais la honte de ta profession. Les gens de votre espèce doivent disparaitre, vendu que tu es.
    C’est une analyse très partisane et légère qui vient d’un esprit constipé. En tant que journaliste, tu dois avoir l’honnêteté intellectuelle de faire la part des choses et de penser à l’intérêt collectif, la cohésion sociale. Cette frange de la population, qu’elle soit politique ou religieuse, n’est pas à négliger ou à sous estimer.

  18. Chahana Takiou, honte à vous. C’est plutôt votre sortie qui est ratée. Votre article est sans sens. Vous avez parlé sans rien dire. Dites plutôt que le poisson se trouve dans l’eau et fermez-la une fois pour toute sinon la mouche tsé-tsé va la pénétrer piyannnnnnnnnn. Môgô lan kolo!

  19. SAMBOU LE RACISTE, TU SAIS TRES BIEN QUE BOUA EST UN PRESIDENT TRES ILLEGITIME! CHAHANA A PERDU SON AME DEPUIS QUE BOUA A UTILISE L’ARGENT DU CONTRIBUABLE MALIEN POUR L’AMENER FAIRE SON PELERINAGE A LA MECQUE! BOUA KA BLA!

  20. LES OPPORTUNISTES,LES LAQUAIS,LES COCO,LES NAMI,LES TAGNINI aiment chanter la gloire d’une personne quand leurs intérêts sont sauvegardés par elle.
    Hier SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA était un pestiferé,aujourd’hui on fait tout pour le sauver.
    ON EST VRAIMENT DANS UN RÉGIME DOMINÉ PAR LE SEUL SOUCI DE GAGNER ASSEZ DE POGNONS COMME LES VAGABONDS DANS NOS QUARTIERS MINÉS PAR DES DÉLINQUANTS.
    À preuve,chaque fois qu’ un allié les quitte ,il ne part jamais pour divergence de la conduite des affaires,mais toujours qu’ il a perdu ses avantages.
    IBK lui-même n’a t’il pas officiellement parlé de partage de gâteaux pour parler de la trahison de ceux qui l’ont quitté pour divergence de vues.
    On nous fait croire que Mahmoud Dicko a des divergences à cause de la perte d’une dotation budgétaire de 700 millions.
    MAHMOUD Dicko a t’il soutenu IBK pour puiser dans les caisses de L’ÉTAT?
    Deux tendances se sont retrouvés autour d’Ibk.
    Pendant que certains(BATHILY père et fils,MOUNTAGA TALL,le chérie de NIONO,Mahmoud Dicko….)soutenaient IBK parce qu’ ils croyaient en sa capacité à redresser le Mali,d’autres le faisaient pour profiter des deniers publics .
    À l’exercice du pouvoir,les seconds se sont débrouillés pour chasser les premiers.
    CE QUI FAIT QUE NOUS AVONS TROP DE FRUSTRÉS QUI ONT REJOINT L’OPPOSITION
    Maintenant il ne reste que les vagabonds autour d’Ibk qui vont finir par se trahir.
    On fait facilement le parallèle avec la situation de 1997 où ALPHA OUMAR KONARE a soutenu son premier ministre contre les opposants radicaux qui ne visaient,en réalité,pas IBK,mais ALPHA OUMAR KONARE.
    AOK a sorti du trou car inconnu des maliens avant l’élection du premier président démocratiquement élu un allié qu’il pensait fidèle à ses convictions pour l’élever au sommet de L’ÉTAT,l’a défendu bec et ongle pour finir par l’imposer à la tête du parti.
    IL EST DEVENU SON ALLIÉ INCONTOURNABLE QU’ AOK A EXPRIMÉ À CHAQUE OCCASION EN DÉFENDANT LES ACTES POSÉS PAR SON PREMIER MINISTRE
    Tout ce qu’ il faisait était la conséquence de ses instructions.
    Même ses bourdes à la presse était assumée par lui.
    ALPHA OUMAR KONARE A ÉTÉ UN SUPÉRIEUR DIGNE DE CONFIANCE.
    SBM n’a jamais été un allié d’Ibk.Il fait même partie des cadres qui l’ont chassé de l’ ADEMA-PASJ.
    Par opportunisme politique en 2013,il s’est approché d’Ibk dont les thuriféraires n’ont pas apprécié qui ont fini par l’ éjecter en profitant de la crise de kidal.
    Le premier quinquennat d’IBK montre qu’ il n’est pas un président capable de défendre un premier ministre dans la tempête.
    Son premier premier ministre est parti car IBK n’a pas voulu le soutenir face à des délinquants dans son entourage.
    Ensuite,MOUSSA MARA a été abandonné à son sort pendant la crise de kidal.
    Le chef suprême des ARMÉS a dit haut et fort à la radio mondiale qu’ il n’a jamais donné l’ordre d’attaquer kidal.
    SOUS IBK UN PREMIER MINISTRE EST CAPABLE D’AUTORISER L’ARMÉE À ATTAQUER SANS L’AVAL DU CHEF SUPRÊME DES ARMÉS.
    Tous les maliens éduqués dans les règles de bonne conduite ont vu là un FOUGARIDEN s’exprimer.
    Les républicains ont pleuré à chaude larme voyant un triste avenir pour les maliens qui s’est confirmé.
    Pense t’on réellement que cet homme est capable de soutenir vaillamment SBM face à ses ennemis?
    Ne voit on pas qu’ IBK a fini par rejoindre les ennemis d’AOK,les AIDER à caricaturer son bilan,à attaquer militairement sa famille après la chute d’ATT,Juste après son élection.
    CET HOMME N’EST PAS FIABLE.
    Il ne suit que ses intérêts personnels.
    Il va abandonner SBM quand il va constater que les intérêts du CLAN présidentiel sont menacés.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE !
    La lutte continue .

  21. @Elhadj Chahana Takiou. MERCI ! De toutes les façons SBM lui-même l’a déjà dit : “Le chien peut bien aboyer au passage du hérisson mais ne pourrait jamais le saisir”. On sent la main invisible de certains opposants qui ont juré de rendre ingouvernable le pays depuis que notre peuple a choisi son président. Tout le monde dit que le Mali est un pays “béni” mais tous n’ont pas remarqué que jusque-là personne (de Modibo-GMT-AOK-ATT ou d’IBK) n’a réussi à se hisser au sommet de l’Etat malien en faisant campagne & achat de consciences avec de l’argent volé de nos sociétés et entreprises d’Etat. L’actuel chef de file de l’opposition n’en ferait pas exception. Sinon pourquoi Soumaila n’a pas eu autant d’accusations que SBM quand il a envoyé plus de 100 millions à Haidara en échange des voix des annercardines ? Qui peut me démontrer que les 2 sommes ne viennent pas toutes de nos caisses ? « Quand on veut noyer son chien on l’accuse de rage » ! Certains barons du RPM eux aussi sont derrière cette tentative de déstabilisation du Mali à travers la personne du PM Soumeylou Boubèye Maiga.

    • Article 118: "Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu'il est porté atteinte à l'intégrité du territoire. "

      “notre peuple a choisi son président”

      ce n’est pas vrai,il a vole les elections.

  22. Sortie ratée ? Vous avez tenter de faire dissuader puis saboter ensuite corrompre et maintenant vous dites échec, raté avec 100 milles fidèles !

    Seulement toi et tes genres sont atypiques ‘sourds muets et aveugles’

    Certainement que Vous pensez même que les grèves sont des oeuvres des manipulés.

    • Article 118: "Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu'il est porté atteinte à l'intégrité du territoire. "

      Qu’il est amorphe le peuple malien,il se fait insulter tous les jours par des energumes sans foi sans loi…

  23. Article 118: "Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu'il est porté atteinte à l'intégrité du territoire. "

    Politique:
    “Notion polysémique, la politique recouvre :

    la politique en son sens plus large, celui de civilité ou Politikos, désigne ce qui est relatif à l’organisation et à l’exercice du pouvoir dans une société organisée.
    en général, la politique d’une communauté, d’une société, d’un groupe social, au sens de Politeia, obéit à une constitution rédigée par ses fondateurs qui définit sa structure et son fonctionnement (méthodique, théorique et pratique). La politique porte sur les actions, l’équilibre, le développement interne ou externe de cette société, ses rapports internes et ses rapports à d’autres ensembles. La politique est donc principalement ce qui a trait au collectif, à une somme d’individualités et/ou de multiplicités. C’est dans cette optique que les études politiques ou la science politique s’élargissent à tous les domaines d’une société (économie, droit, sociologie, etc.) ;
    dans une acception plus restrictive, la politique au sens de Politikè ou d’art politique, se réfère à la pratique du pouvoir, soit donc aux luttes de pouvoir et de représentativité entre des hommes et femmes de pouvoir, et aux différents partis politiques auxquels ils peuvent appartenir, tout comme à la gestion de ce même pouvoir ;
    la politique est le plus souvent assortie d’une épithète qui détermine sa définition : on parle de stratégie politique[1] par exemple pour expliquer comment elle se situe dans une perception combinatoire et planifiée de nature à lui faire atteindre ses objectifs.”

    Religion:
    “Une religion est un système de pratiques et de croyances en usage dans un groupe ou une communauté.

    Il n’y a pas de définition qui soit reconnue comme valable pour tout ce qu’il est permis aujourd’hui d’appeler religion[1].

    Le terme latin religio a été défini pour la première fois par Cicéron comme « le fait de s’occuper d’une nature supérieure que l’on appelle divine et de lui rendre un culte »[2]. Dans les langues où le terme est issu du latin, la religion est souvent envisagée comme ce qui concerne la relation entre l’humanité et Dieu.

    Dans le Coran, le terme dîn, qui peut être considéré comme équivalent de celui de religion, désigne avant tout les prescriptions de Dieu pour une communauté[3].

    En chinois, le terme zōng jiào (宗教), inventé au début du xxe siècle pour traduire celui de religion, est connoté de l’idée d’un enseignement pour une communauté[4].

    Le bouddhisme est souvent considéré comme religion bien qu’il n’y soit question ni de Dieu, ni de nature divine[5].

    La religion peut être comprise comme les manières de rechercher — et éventuellement de trouver — des réponses aux questions les plus profondes de l’humanité. En ce sens elle se rapporte à la philosophie[6]. Mais elle peut aussi être vue comme ce qu’il y a de plus contraire à la raison et jugée synonyme de superstition. Elle peut être personnelle ou communautaire, privée ou publique, liée à la politique ou vouloir s’en affranchir. Elle peut aussi se reconnaître dans la définition et la pratique d’un culte, d’un enseignement, d’exercices spirituels et de comportements en société. La question de savoir ce qu’est la religion est aussi une question philosophique, la philosophie pouvant y apporter des éléments de réponse, mais aussi contester les évidences des définitions qui en sont proposées. Ainsi, la question de savoir ce qu’est une religion est une question ouverte.

    Historiquement, les religions conçues comme des ordres dans lesquels est recommandé ce qu’il faut faire et ce qu’il faut croire, sont apparues avec les partis religieux s’opposant les uns aux autres dans l’Europe du xvie siècle. Ces partis sont en premier lieu ceux catholique et protestant, ainsi que la diversité des confessions protestantes[7],[8]. L’usage de désigner ces partis comme « des religions » apparaît à la fin du xvie siècle, tandis que, par extension, il commence aussi à être question de « religions » à propos de l’islam, du bouddhisme, du taoïsme, de l’hindouisme et toutes les religions du monde depuis les origines de l’humanité. La transformation de l’expérience religieuse des Européens a été reprise à l’époque des Lumières dans un questionnement présupposant une essence de la religion en amont de toutes les religions historiques[9]. Dès lors a commencé à se poser la question toujours irrésolue de savoir ce qu’est la religion ou une religion en fonction des innombrables religions du monde.”

    • Article 118: "Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu'il est porté atteinte à l'intégrité du territoire. "

      Maintenant je ne sais entre toi et ton specialiste auto proclame qui est le plus ignorant.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here