Edito : Un Accord démoniaque !

4

Depuis sa signature, l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger semble être la cause de tous les malheurs qui frappent en ce moment le peuple malien. A son état actuel, sa mise en œuvre est pratiquement impossible sur le terrain.

Cet accord pour la paix qui s’est révélé être le  plus démoniaque de tout ce que le système a enfanté, viole la constitution de la République du Mali. Ce n’est pas tout, l’Accord a été paraphé par le Gouvernement sans concertations préalables avec la classe politique et la société civile et ce, dans le mépris total des intérêts supérieurs du Peuple malien. Il occulte également les vraies causes fondamentales des rébellions armées successives dans le septentrion malien. Cet accord qui est loin d’être un accord pour la paix et la réconciliation constitue en réalité une menace grave et imminente pour l’unité et la concorde nationale et porte les germes d’une déstabilisation permanente du Mali, notamment dans les zones du Nord, du centre et de la bande sahélo-saharienne en général.

“Un coup d’arrêt a été porté à nos adversaires” au Mali, a déclaré en janvier 2013 le président Français François Hollande, réaffirmant que l’intervention française “n’a pas d’autre but que la lutte contre le  terrorisme”. Qu’en est-il aujourd’hui au centre du Mali, six ans après l’intervention des troupes françaises contre les groupes armés terroristes ?

Comme pour dire que même la guerre économique de la France au Mali a débuté par un mensonge d’État. Eh oui, une guerre économique cachée dernière la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale. En voilà la preuve avec les propos tenus par l’avocat français Me Marcel Ceccaldi : « Je vous dis simplement que je ne suis pas pour la partition. Je suis tout à fait hostile à la partition. Je trouve absolument scandaleux d’avoir mis à la charge de l’État malien les obligations qui lui ont été imposées par les accords d’Alger de 2015. C’est un travestissement des causes de l’agitation au Mali. Derrière cette entreprise qu’est-ce que vous avez ? Vous avez les richesses naturelles qui se trouvent au nord. Vous avez des multinationales qui ont intérêt à ce qu’il y ait partition du Mali parce qu’il est plus facile de traiter tout de suite avec un État qui vient d’être installé, donc par nature nécessairement faible, plutôt que de négocier avec un État fort comme l’est la République du Mali. Ce qui est en jeu, c’est cela, c’est l’avenir du Mali en tant qu’État ». Eh bien, il faut avoir le courage de dire que beaucoup enjeux économiques se cachent derrière la mise en application de cet accord démoniaque issu en réalité d’une guerre économique imposée et financée par les puissances d’argent qui ne visent que les ressources minières dont regorgent le sous-sol malien. Dans leur ambition périlleuse, ils veulent toujours plus d’honneur et d’atrocités au Mali. Après le nord, c’est le carnage au pays dogon, dans le centre du pays. Le dernier honneur c’est le ratissage de Sobane-Da, un village dogon. C’est donc une nouvelle dimension dans l’aggravation des “atrocités” commandées par le SG des NU. La main noire veut à présent créer un clivage musulmans/chrétiens. Donner une nouvelle dimension à la crise malienne.

Les Maliens doivent mettre l’intelligence en avant contre cet accord pour la paix, le plus démoniaque de tout ce que le système a enfanté. Seule l’intelligence sauvera le Mali.

Aliou Touré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. On ne peut pas mentir dans un accord et cet accord débouche sur un résultat positif, il faut rapidement nettoyer cet accord en le débarrassant de ses mensonges afin que les choses puissent aboutir au résultat escompté. Nous sommes dans une grande mascarade que les acteurs ont accepté sans réfléchir de façon responsable. Nous restons certains que les choses seront recadrées afin de permettre à cet accord de prendre la bonne route.

  2. On ne peut pas mentir dans un accord et cet accord débouche sur un résultat positif, il faut rapidement nettoyer cet accord en le debarassant de ses mensonges afin que les choses puissent aboutir au résultat escompté. Nous sommes dans une grande mascarade que les acteurs ont accepté sans réfléchir de façon responsable. Nous restons certains que les choses seront recadrées afin de permettre à cet accord de prendre la bonne route.

  3. Mr Aliou Touré , NOUS PARLONS D’ UN ACCORD DE PAIX, QUI DANS LA PRATIQUE EST UNE INCITATION Á LA GUERRE.

    PLUS LE TEMPS PASSE, PLUS NOUS VOYONS CLAIR LA NATURE DÉMONIAQUE DE CE CHIFFON: ACCORD DE PAIX,

    1 — PARMI NOUS , QUI A VU LE TEXTE INTÉGRAL DE CE “ACCORD DE PAIX”..???

    DEPUIS LONGTEMPS J’ AI DEMANDÉ Á PLUSIEURS PERSONNALITÉS PUBLIQUES,
    DONT DR ANASSER AG RISSHA DE COMMUNIQUER UN HYPER-LIEN SUR LE WEB
    OÚ LE TEXTE INTÉGRAL DE ” L’ ACCORD DE PAIX”.

    FORCE EST DE CONSTATER QUE RIEN N’ EST FAIT DANS CE SENS…!

    POURQUOI ??? CET ACCORD DE PAIX, DU MOINS SON TEXTE INTÉGRAL EST-IL
    UN SECRET ???

    2 — LA SIGNATURE DE CET ACCORD FUT UN ACTE ANTI-CONSTITUTIONNEL. NOUS LE
    SAVONS TOUS.
    DEPUIS CETTE TRAHISON, ABDOULAYE DIOP EST TENU, OU SE TIENT BIEN LOIN DU
    BERCAIL.

    3 — SI ACCORD DE PAIX DEVRAIT ETRE SIGNÉ , ALORS CA DEVRAIT ETRE ENTRE LA
    FRANCE ET LE MALI.
    C’ EST LA FRANCE QUI EST ENTRÉE EN GUERRE CONTRE LE
    MALI.
    C’ EST LA FRANCE QUI A INTERDIT Á L’ ARMÉE MALIENNE D’ ENTRER Á KIDAL AVEC
    ELLE.
    C’ EST LA FRANCE QUI APRES SON ENTRÉE SOLITAIRE Á KIDAL, A CHERCHÉ
    MAISON PAR MAISON DES PERSONNES QUI DEVAIENT ETRE CE QUE NOUS
    NOMMONS AUJOURD’ HUI MNLA OU/ET CMA, DANS LE BUT QUE CES DERNIERS
    FASSENT LA GUERRE Á SA PLACE.

    QUI IGNORE DANS CE MONDE QUE MNLA ET CMA SONT FINANCÉS ET ARMÉS PAR
    LA FRANCE???

    CET “ACCORD DE PAIX”, SIGNÉ Á ALGER EST NUL.

    ENCORE ET ENCORE, OÚ EST LE TEXTE INTÉGRAL DE ” L’ ACCORD DE PAIX” ?

    LES MALIENS ONT LE DROIT DE CONNAITRE SON CONTENU INTÉGRAL..!!!

    ENCORE ET ENCORE, OÚ EST LE TEXTE INTÉGRAL DE ” L’ ACCORD DE PAIX” ?

    LES MALIENS ONT LE DROIT DE CONNAITRE SON CONTENU INTÉGRAL..!!!

    ENCORE ET ENCORE, OÚ EST LE TEXTE INTÉGRAL DE ” L’ ACCORD DE PAIX” ?

    LES MALIENS ONT LE DROIT DE CONNAITRE SON CONTENU INTÉGRAL..!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here