Editorial : Alger V: Tout l´or du Mali

4
Hawa Diallo, dirpub "La Refondation"
Hawa Diallo, dirpub “La Refondation”

Et ils ont eu raison de le faire! Puisque l´Accord de Paix et de Réconcilation issu de cette cinquième session de négociations vaut tout  l´or du Mali. En ce sens que le fort mémorable accord défriche un infini champ pour la culture de la Paix et de la Réconciliation.

 

Et, de cette double culture, notre pays a aujourd´hui grand besoin. Profondément laminé qu´il est par l´indicible misère, l´ignorance crasse et l´inculture morbide ; et du Nord au Sud en passant par le centre, l´Est et

l´Ouest!

Qu´à cela ne tienne, la culture de la Paix et de la Réconciliation s´avère un autre bouclier puissant contre le triple totalitarisme boko haramien, daechien et Yad ag aghalien ainsi que celui de leur porte-flambeau locaux. Lesquels sont embusqués, parfois, là où l´on ne l´imagine même pas.

C´est pourtant l´accord porteur de cette magnifique culture de la Paix et de la Réconciliation que la Coordination des Mouvements de l´Azawad (CMA) refuse de parapher. Non, rassure-t-on dans son entourage. Selon lequel la CMA consulte plutôt sa base. Mais qui est dupe ?

Car chacun sait désormais la préférence républicaine, démocratique et laïque des dignes communautés septentrionales du Mali (essentiellement composées de Touareg, Arabes, Maures, Bellas, Peuls et de Songhoy). Les rares  d´entre elles qui suivent ces mouvements le font moins par conviction que par peur des représailles. Les exécutions étant devenues monnaies courantes dans notre pays depuis 2011, année de naissance de la sédition.

La CMA se bombe-t-elle donc le torse avec quelle base?

En réalité, l´essentiel des «militants» de la CMA se recrute au sein des complices de leurs leader. Et cela s’appelle association de malfaiteurs et non base. Nuance !

Mais nos frères et soeurs des groupements séditieux ont-ils encore le sens de la nuance? Pas si sûr, dans la mesure où leurs réflexions, décisions et actions nourries et guidées par les écrits et paroles de faux chercheurs et autres charlatans. Lesquels s´abritent derrière des titres trop rutilants de géopoliticiens,  géostratèges, prospectivistes, spécialistes…etc. Et parmi lesquels justement le Directeur de Global Prospect Intelligence, M. Mehdi Taje.

En effet, ce dernier écrit : «Le télescopage entre l’autorité étatique et l’autorité traditionnelle des populations nomades Touaregs, Toubous, etc. participe à l’explication du système de conflits que révèle notamment la crise malienne… Au Mali, l’opposition fondamentale est celle des Blancs, Maures et Touaregs, et des ethnies africaines noires, les premiers dominant  traditionnellement les populations du sud. La décolonisation, en attribuant le pouvoir aux populations du sud, a abouti à une inversion des rapports de domination. La rébellion est depuis lors nordiste et touareg. La fracture Nord-Sud, ancrée dans l’histoire et à la base d’une profonde conscience ethnico-tribale, a retardé la formation consensuelle de l’État-nation légué par la décolonisation… Les Touaregs acceptaient-ils l’ordre post-colonial qui confère la suprématie des ethnies du Sud sur leur territoire ? …L’occupation de la ville de Gao par les islamistes extrémistes a réveillé parmi les populations noires le souvenir de la poussée musulmane venant du nord et surtout le démantèlement de l’empire Songhaï par le pacha Djouder au XVIème siècle en provenance du Maroc… L’Etat centralisé et la domination des ethnies du sud ne peuvent plus subsister tels quels… ». De la vraie fumisterie érigée en analyse scientifique!

Malheureusement, des charlatans comme  Mehdi Taje ont trop pignon sur rue. Il en va de même pour toutes les officines obscurantistes servant des intérêts autres qu´humanistes et humanitaires. Ce qui impacte assez sérieusement le dossier malien dans lequel prolifèrent préjugés et commérages.

De toutes façons, plus personne au Mali ne fait d´illusion sur la nature réelle du MNLA et de ses alliés. Lesquels sont en fait des terroristes islamistes inféodés à l´argent facile et sale.

Argent qui provient essentiellement de l´économie trop florissante fondée  sur le trafic d´armes et de drogue ainsi que les enlèvements d´enfants, de femmes et d´occidentaux. Et qui a goûté au miel du diable le savourera.

Dès lors, désarmer sans état d´âme le MNLA et ses alliés relève de

l´urgence absolue.Tâche éminemment difficile mais indispensable. Du moins, si la Communauté Internationale tient effectivement à labourer, semer et cultiver l´infini champ de Paix et de Réconciliation qu´elle vient-sous la houlette de l´Algérie médiatrice devant l´Éternel-de défricher.

Dans tous les cas, il y va de la Paix et de la Sécurité  de la zone sahélo-saharienne. Laquelle demeure une zone hautement stratégique pour

l´Humanité. Celle-ci étant en guerre contre les promoteurs de la contre-civilisation de l´Inhumain.

De surcroît, la zone sahélo-saharienne se revèle exubérante. Il est vrai, sous des dehors squelettiques!

En un mot, la Communauté Internationale  doit choisir entre son étonnant amour pour des criminels de la CMA et l´Humanité via la zone sahélo-saharienne. Et au coeur de laquelle se trouve justement le Mali. Pays dont la réhabilitation passe forcément par la république, démocratique et laïque. Tout le contraire de la visée que le MNLA et ses alliées pourchassent. C´est-à-dire un État non viable, esclavagiste, foncièrement criminogène et allié naturel de Daech et compagnie.

Hawa DIALLO

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Belle analyse! Cependant attention à ne pas déformer l’histoire.
    Depuis quand le Sud (Noir) était sous Domination du Nord (Blanc)???
    Revisitez l’histoire de nos empires vous verrez.
    D’accord qu’au sein des communautés la plupart des Maîtres (Blancs) avaient des Esclaves (Noirs) à leur service (chose que certaines communautés du Maghreb essaient de maintenir même à présent), et non une Domination des Noirs du Sud par les Blancs du Nord. OK ?? Merci Madame.

  2. Merci Mme pour cette belle analyse et bonne continuation. On ne se lasse pas de vous lire rien qu’avec cette plume de professionnelle. De votre côté ne vous lassez pas non plus de nous informer chaque fois que le temps vous le permettait. Très sincèrement vous la deuxième que je lis régulièrement sur maliweb. Je m’excuse mais les autres c’est du n’importe quoi. Merci Mme

Comments are closed.