Editorial : IBK se réconcilie

2

La nomination de Dr. Boubou Cissé à la Primature est le signe qu’IBK se réconcilie avec sa jeunesse. En effet, depuis sa prise de fonction, il a pairé sur la jeunesse. A plusieurs reprises, il n’a pas eu la main heureuse, ce qui a semblé le faire revenir sur sa décision. Mais, assurément, l’arrivée de Dr. Boubou Cissé est une nouvelle gageure pour la majorité de la population malienne.

A chaque constitution de gouvernement, quand les sexagénaires sont mis en avant, les cris d’orfraies débordent des salons et des chaumières.

La nomination de Boubou est un signe de réconciliation et un défi. La réussite de Boubou serait le signal que la jeunesse malienne peut. A ce titre donc, il ne s’agit pas d’un challenge pour le docteur Cissé, mais, bien un défi de génération.

Le magistère, il est vrai, démarre sous de bons auspices : l’école reprend, le gouvernement a été largement ouvert et presque unanimement, chacun a reconnu la qualité et la valeur intrinsèque des hommes et des femmes qui le composent. Mieux, le dialogue national, reconnu par tous comme le socle de la réconciliation et du retour de la paix au Mali reprend, avec plus de confiance entre les acteurs.

Déjà, on peut parler d’une osmose entre le président et son nouveau Premier ministre : il n’y a pas de grains de sable dans les rouages et les deux niveaux travaillent en bonne intelligence. L’avantage de Dr. Boubou est d’avoir été là depuis le début. Cela, ajouté à ses valeurs intrinsèques font qu’il peut bien faire l’affaire de Koulouba, et réussir la mission à lui assignée. En tout cas, ceci est un défi à toute la jeunesse malienne.

Cette réussite générationnelle devra se mesurer à l’aune de la lutte contre l’insalubrité à Bamako, les inondations, la lutte contre le chômage et l’insécurité, le retour de la paix et de la cohésion, la stabilité. Au temps de chantiers prioritaires, au temps de défis.

Alexis Kalambry

 

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. alexis, tu as été toujours un journaliste modèle, mais tu as raté ton éditorial.
    vouloir attendre un changement de la part de boubou, qui était là depuis le début, de tous les gouvernements, membre de sa famille, dans la même gestion, l’artisan, est un leurre de votre part.
    est-ce que les 2 premiers ont échoué, non.
    le 1er, tam tam ly, est la preuve que ce n’est pas la capacité du jeune qui est en question, mais le boss et son entourage.
    pour le moment, j’hésite encore de vous qualifier “de profiter de laveurs de vaisselles”.

  2. Ce Mr kalambary est devenu un grand griot.Avc tout ce qui se passe au Mali aujourd’hui n y t il pas de problèmes sérieux a traité.
    Tu parles de quelle jeunesse!!!! Des amis de sa progéniture ???? Depuis quand la jeunesse malienne se ramène aux amis de Karim!!!!
    Soyons sérieux un peu.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here