En un mot : Pauvres paysans

8

La CMDT et l’Apcam, devenues des structures politiques, utilisent des fonds publics à des fins politiciennes. Ainsi, des milliers de paysans ont été transportés depuis les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou. On a annoncé aux uns l’organisation d’une rencontre des agriculteurs, aux autres la décision du président de la République de rendre gratuits les intrants agricoles à partir de l’hivernage prochain si IBK est réélu.

Mais les pauvres ont été laissés en rade plusieurs heures durant. A la fin du meeting à l’allure d’un show musical, ils se sont rabattus sur les pauvres parents, amis et connaissances. Les véhicules de service de plaques fond bleu mobilisés n’étaient pas suffisants pour reconduire chez eux les paysans arrachés à leurs travaux en ce début d’hivernage.

DAK

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Nous croyons qu’il est temps et grand temps que ces pauvres paysans aient la volonté de croire à la vérité de ce monde ici bas, comment peut-on comprendre qu’en ce 21ième siècle encore on peut se faire berner par des hommes comme Bakary TOGOLA et les ténors de la CMDT? Cela est inacceptable, mais il faut retenir que ces hommes et femmes qui retournent dans leur bercail respectif à la sueur de leur front constituent une bombe contre les voix d’IBK lors de l’élection Présidentielle de juillet 2018. Donc les hommes d’IBK préfèrent les démonstrations de force qu’aux voix réelles des militants constituants son électorat, cela est dommage et très dommage de la part des chefs de sa campagne électorale pour 2018. Le remplissage d’un stade ne veut rien dire, car parmi ces cent mille personnes, les vrais électeurs en faveur d’IBK ne dépassent pas 20% soient vingt mille personnes qui est une quantité infinitésimale eu égard aux huit millions de maliens qui sont appelés aux urnes le 29 juillet prochain.

  2. ceux qui s’étonnent c’est parce que leurs parents n’étaient pas venus au stade. Ce sont les parents qui sont là qui ont assuré leur frais de transport de retour. Un ventre plein s’en fout d’autre chose. Déjà le stade a été rempli, le reste n’est pas le problème des organisateurs. Que Dieu aide ce pays.

  3. Nomoko le forgeron , votre haine ne servira a rien au destin exceptionnel de l’homme IBK .
    VIve IBK jusqu;en 2023.
    vous avez dit tout sauf IBK en 2013 malgré tout il a été élu et maintenant c;est lui qui organise les élections , sa formation politique est la premiere au mali qui a aussi le soutien de son allié Adema deuxième force politique du pays sans compter les clubs des amis des ministres , les membres influent du gouvernement et les religieux comme sabati 2012 , ancar dine etc….

  4. Au jour d’aujourd’hui , IBK ne peut même pas remplir sa maison de Sebenicoro à fortiori le stade du 26 Mars. Son régime est spécialisé dans le mensonge. Tous ceux qui sont avec lui sont des menteurs . C’est bien pour le camp adverse . Dans les urnes les électeurs feront la part des choses. Ce cas est similaire au retour d’IBK de Chine , il est venu avec plus de 5.000 Milliards, à ce jour qui a vu 5 F? Il (IBK) a été élu en 2013 sur du mensonge, il a passé son quinquennat par le mensonge, il veut avoir son second mandat par le même mensonge. Peine perdue, le peuple est suffisamment informé .

  5. Notre maliba est bon demandez à nos journalistes si c’est pareil en France ha la haine l’égoïsme et surtout le méchanceté quand tu nous tiens pourquoi personne n’aime le bonheur de l’autre et dire que nous sommes musulmans c’est équerrent walaye que le tout et le très miséricordieux veille sur ce beau pays et nous fasse miséricorde dans ce bas monde yarabi

  6. Alhamdoulilah Rabil Allah Amine qu’Allah nous en garde bénit notre Maliba nous accorde sa grâce et nous guide sur le bon chemin Amiiiiiiiine qu’il en soit ainsi yarabi

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here