En un mot : Spéculations autour d’un meurtre

3

La colère des femmes après le meurtre d’une dame par son époux est à son comble. La mauvaise nouvelle, tel un couperet, est tombée en début de semaine dernière : un cousin de l’ex-président Dioncounda Traoré a assassiné par balle son épouse, endeuillant la célébration du mariage de la fille du président de la transition. Ce crime passionnel ou prémédité donne lieu à des informations les plus contradictoires tant dans les journaux que sur les réseaux sociaux.

On entend ici que c’est une dispute autour de 500 F CFA qui serait à l’origine du drame, là on évoque une histoire d’infidélité parfois du mari meurtrier, tantôt de l’épouse assassinée qui aurait avoué porter une grossesse de son chef de service.

Ces spéculations sont malheureusement alimentées par la police dont des agents ne manquent pas de jeter de l’huile sur le feu : révélant que des manœuvres seraient en cours pour faire fuir le meurtrier. Ces rumeurs ne font qu’en rajouter à l’indignation des dames qui ont battu le pavé samedi dernier et qui crient au scandale. Elles dénoncent le traitement de faveur accordé au “monstre”, qui n’aurait même pas été menotté ni mis en garde-à-vue. Du crime passionnel, on est en train de faire de ce fait divers une affaire aux relents politiques.

DAK

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Quel lien existe-t-il entre ce crime et l’Etat d’urgence qui restreint les rassemblements surtout mondains? Sommes nous vraiment républicains vis à vis de l’Etat et de nous-mêmes?

  2. ““monstre”, qui n’aurait même pas été menotté ni mis en garde-à-vue”, ou se trouve t-il alors? Dans un autre article nous avions lu que le monsieur a ete incarcere a la prison centrale, maintenant on parle de garde-a-vue.
    Tous nous prions pour le repos de l ame de la victime et nous reiterons notre soutient incessant a sa famille. Il n ya pas de justificatif a cette barbarie. Quelque soit la reaction de la famille de la bonne dame, l etat doit assumer sa responsabilite. Nul ne saurait avoir le droit de se faire juctice. C est une situation qui incombe toute l humanite, car tous nous sommes issues des femmes, et il y a d autres femmes qui nous sommes tres cheres dans nos familles et ailleurs. QUe justice soit faite et que le media assume aussi son role.
    Merci

  3. En un mot, qu’est-ce que DAK pense de tout cela?
    RIRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Comments are closed.