Il faut le dire sans rancune : Laji Burama et les médailles

88

Une mĂ©daille ou dĂ©coration  officielle obtenue Ă  titre individuel ou collectif rĂ©compense gĂ©nĂ©ralement un acte ou une situation exceptionnelle. Aussi, il y a-t-il dans chaque pays plusieurs espĂšces de mĂ©dailles. Au Mali, c’est la grande chancellerie des ordres nationaux qui gĂšre les distinctions honorifiques. Le prĂ©sident de la RĂ©publique Ă©tant le grand maĂźtre des ordres nationaux, cette responsabilitĂ© lui confĂšre, le privilĂšge de censurer, mais aussi d’élargir Ă  loisir toutes les listes d’impĂ©trants d’une distinction honorifique qui lui sont soumises.

Sous la colonisation, ces distinctions Ă©taient rares et seuls les grands serviteurs de la colonisation tels les chefs de cantons, les anciens combattants et quelques fonctionnaires zĂ©lĂ©s Ă©taient rĂ©compensĂ©s. Les mĂ©dailles des colonisateurs ont remplacĂ© les bonbons, sucres, miroirs et pacotilles de toutes sortes qui Ă©taient offerts aux chefs africains par les nĂ©griers blancs du 13Ăšme au 19ĂšmesiĂšcle pour ῎mettre aux fers῎ leurs frĂšres. Les combattants africains pour l’indĂ©pendance ont, si bien compris le cĂŽtĂ© paternaliste et hypocrite de ces cĂ©rĂ©monies de remise de mĂ©dailles coloniales, qu’ils l’ont souvent raillĂ©es, quelquefois sardoniquement dans leurs diffĂ©rentes publications. La plus remarquable de cette dĂ©rision est sans doute ce cĂ©lĂšbre roman de l’écrivain camerounais Ferdinand Oyono : ῎Le vieux nĂšgre et la mĂ©daille῎.

Nonobstant son cĂŽtĂ© conformiste et dĂ©suet une cĂ©rĂ©monie de remise de dĂ©coration donne toujours Ă  l’impĂ©trant et Ă  ses proches une certaine chaleur, un rĂ©confort et ce n’est pas rien. C’est certainement l’une des raisons pour laquelle qu’aprĂšs les indĂ©pendances, tous les Etats africains ont maintenu ce cĂ©rĂ©monial colonial. Ainsi, au Mali, sous les premiĂšre et deuxiĂšme RĂ©publiques, et mĂȘme sous le prĂ©sident KonarĂ©, les remises de mĂ©dailles Ă©taient parcimonieuses. En de telles  circonstances, leur acquisition crĂ©e une certaine Ă©mulation.  Mais on pourrait reprocher Ă  tous ces prĂ©sidents d’avoir dĂ©cernĂ© les mĂ©dailles surtout Ă  tire posthume, ce qui a relativisĂ© quelque peu leur effet stimulant. Avec le prĂ©sident Amadou Toumani TourĂ©, il y  avait une inflation de dĂ©corations de sorte que, telle une monnaie, celles-ci ont Ă©tĂ© dĂ©prĂ©ciĂ©es, elles ont Ă©tĂ© dĂ©valuĂ©es. MĂ©ritants et non- mĂ©ritants ont Ă©tĂ© mis dans un mĂȘme panier : le panier Ă  crabes !

Quant au prĂ©sident IBK, il semble accorder sa  prĂ©fĂ©rence Ă  la dĂ©coration Ă  titre posthume. Mais on pourrait se poser la question de savoir si ces dĂ©corations ne sont pas le fruit d’émotions plutĂŽt que celui de la reconnaissance d’un quelconque mĂ©rite. En effet, comment expliquer que les victimes maliennes du Radisson Blu soient dĂ©corĂ©es et que soient ignorĂ©es celles de la Terrasse de la rue Princesse de Bamako, du Byblos de SĂ©varé ? Pourquoi laisser pour compte celles de Kidal de mai 2014 ? Et pourquoi ne pas dĂ©corer les victimes Ă©trangĂšres Ă  titre Ă©tranger ? On pourrait allonger la liste !

DĂ©corer ceux qui mĂ©ritent de la nation est certes une bonne chose, mais il faut Ă©viter d’agir sous le coup de l’émotion, car cet Ă©tat conduit souvent au manque de discernement donc Ă  l’injustice. Et dans ce cas, les mĂ©dailles attribuĂ©es, au lieu d’ĂȘtre des distinctions d’émulation et /ou de reconnaissance seront celles de la frustration.

Wamseru A. Asama

 

PARTAGER

88 COMMENTAIRES

  1. “Sous la colonisation, ces distinctions Ă©taient rares et seuls les grands serviteurs de la colonisation tels les chefs de cantons, les anciens combattants et quelques fonctionnaires zĂ©lĂ©s Ă©taient rĂ©compensĂ©s.”
    Mr Wamseru, vous semblez faire une comparaison entre la dĂ©coration coloniale et celle de 3Ăšme millĂ©naire. Je vous direz qu’il n’y a pas de diffĂ©rence entre les deux, car ces deux dĂ©corations sont basĂ©es sur le mĂ©rite.
    Si le prĂ©sident a dĂ©corĂ© les victimes de l’attaque barbare, il n’y a rien de scandaleux lĂ . De grĂące, laissez-nous un peu avec vos idioties.

  2. Pour ma part, je pense que si le prĂ©sident a dĂ©corĂ© les victimes du RADISSON sous proposition de la grande chancellerie, c’est qu’il y a quelque part une raison. Cette raison ne peut ĂȘtre autre chose que le mĂ©rite. Cela ne devrait pas susciter une polĂ©mique de la part de certains journalistes rien que ternir l’image du prĂ©sident.

  3. Pour votre gouverne Wamseru, sachez que n’importe quelle dĂ©coration, quelle soit Ă  titre posthume ou honorifique, est portĂ©e toujours sur un mĂ©rite. Si les victimes du RADISSON ont Ă©tĂ© dĂ©corĂ©es, c’est qu’elles mĂ©ritent. Donc, Ă©vitons les polĂ©miques Ă  ce sujet.

  4. Toutes nos fĂ©licitations au prĂ©sident IBK d’avoir pris cette dĂ©cision louable de dĂ©corer nos compatriotes tombĂ©s sous les balles assassines de ces terroristes.
    Avec cette dĂ©coration,ils resteront Ă  jamais dans les anales de l’histoire de notre pays.
    Toutes nos condolĂ©ances Ă  leurs familles. 😳 😳 😳 😳

  5. Les mĂ©dailles donnĂ©es aux victimes de l’attaque barbare de l’hĂŽtel Radisson sont tout Ă  fait normales car nous considĂ©rons ces victimes innocentes comme des martyrs de l’engagement de notre pays dans lutte contre le terrorisme.
    Encore toutes nos condoléances aux familles endeuillées et prompt rétablissement aux blessés.

  6. “Quant au prĂ©sident IBK, il semble accorder sa prĂ©fĂ©rence Ă  la dĂ©coration Ă  titre posthume.”
    Dit donc Wamseru, y-a-t’il une prĂ©fĂ©rence pour dĂ©corer une personne? Je dis c’est pas le fait le prĂ©sident ait reconnu les mĂ©rites de quiconque qu’il faut conclure qu’il prĂ©fĂšre les dĂ©corations Ă  titre posthume.
    Vous n’avez pas mieux Ă  proposer de raconter des Ăąneries.

  7. Cher journaliste,vous ĂȘtes tellement aigri que votre aigreur dĂ©borde pour atteindre mĂȘme les morts.
    Le président les a décorés piiian!!!
    Maintenant faites ce que vous voulez,espĂšce d’aigris… 😆 😆 😆

  8. ” Mais on pourrait se poser la question de savoir si ces dĂ©corations ne sont pas le fruit d’émotions plutĂŽt que celui de la reconnaissance d’un quelconque mĂ©rite.”
    Mais Mr Wamseru, les dĂ©corations sont donnĂ©es Ă  titre de mĂ©rite bien sĂ»r et non sous le coĂ»t de l’Ă©motion.

  9. “Une mĂ©daille ou dĂ©coration officielle obtenue Ă  titre individuel ou collectif rĂ©compense gĂ©nĂ©ralement un acte ou une situation exceptionnelle”.
    Cher Wamseru,je voudrais savoir si le meurtre des innocents de l’hĂŽtel Radisson est un fait ordinaire ou exceptionnelle.Et je veux aussi que vous me donniez la signification d’une “situation exceptionnelle”.
    EspĂšce d’idiots…

  10. Monsieur le journaliste, je te rappel qu’on est dans un pays de droit et IBK est un homme de droit , alors il sait ce qu’il fait.Le prĂ©sident est un homme vĂ©ridique, mais malgrĂ© tout cela, certains cherchent Ă  rendre la situation beaucoup plus compliquĂ©.
    OĂč ĂȘtes votes problĂšme s’il dĂ©core certaines personnes.Sachez que la dĂ©coration est Ă  titre personnel et individuelle

  11. IBK est arrivĂ© au trĂŽne cela fait 2ans et quelque jours, donnez-lui un peu de temps, , alors il reste suffisamment de temps pour qu’il rĂ©alise ce qu’il a dit.Alors DĂ©corer certains travailleurs ne frustent pas les autres car il a le plein droit
    Vive le gouvernement, Vive IBK.

  12. Cher journaliste,une mĂ©daille ne peut jamais se gagner tant qu’on ne pose pas d’acte qui permette d’ĂȘtre vu comme un citoyen hors du commun.
    Mais lorsque j’observe les citoyens maliens comme vous,je suis déçu de jour en jour.
    Il faut tout de mĂȘme reconnaitre que vous ne donnez pas l’occasion au prĂ©sident IBK de vous donner des mĂ©dailles.C’est d’ailleurs pour cette raison que les distinctions faites sont faits Ă  titre posthume Ă  nos compatriotes qui ont perdu la vie dans conditions atroces atroces.

  13. Il est clair de savoir que u’une dĂ©coration n’a rien de frustrant alors pourquoi
    ces amalgames vous ne pouvez pas Ă©mettre des articles trĂšs sensĂ©s .Toujours en train de mettre du n’importe quoi.

  14. Ce que je perçois Ă  travers cet article,c’est l’expression de la frustration d’une personne qui souhaiterait ĂȘtre dĂ©corĂ©e.
    Cher journaliste,travaillez comme il doit,Ă©loignez vous de la corruption,arrĂȘtez de travailler pour l’opposition en espĂ©rant quelques billets de banque,soyez un citoyen modĂšle,ainsi vous aurez droit Ă  votre dĂ©coration sans difficultĂ©. 😆 😆 😆 😆

  15. Sachons tous que l’effort fait des forts et l’effort est toujours les efforts sont bels et biens rĂ©compensĂ©s alors
    il est clair de savoir que tous ceux qui ont reçu des médailles les méritent vraiment

  16. Ah en fait depuis le commencement de son boulot Ce journaliste n’a pas reçu de mĂ©daille pour le manque d’expertise de sa part alors sachons tous que l’intelligence de l’ñne ne sont que riad.

  17. Le mérite envie le succÚs, et le succÚs se prend pour le mérite.
    Alors sachez que dĂ©cors est une sorte d’encouragement alors laissez vos blas-blas

  18. Il n’y a pas d’injustice qui tienne ici. Si des gens ont Ă©tĂ© dĂ©corĂ©s et d’autres pas. Je pense que la meilleure dĂ©coration qu’on puisse avoir c’est la satisfaction interne de la tĂąche bien faites. Il faut se donner de la peine Ă  travailler et mĂȘme si les hommes ne le reconnaissent pas, la nature le reconnaitra et vous donnera ce Ă  quoi vous avez droit.

  19. Moi je me pose la question de savoir de savoir si c’est un manque d’inspiration ou un manque de source d’information ou encore mĂȘme de sujet d’actualitĂ©s qui est Ă  la base de tels articles sans utilitĂ© qui nous sont soumis de jours en jours. Un mĂ©rite a Ă©tĂ© reconnu Ă  des gens, ils ont Ă©tĂ© dĂ©corĂ©s. point_ barre!

  20. Moi je pense que si la grande chancellerie soumet une liste de personnes au chef suprĂȘme des ordres pour qu’on dĂ©corent ces personnes; c’est parce qu’un mĂ©rite leur est reconnu. Il ne faut pas crĂ©er d’amalgame encore ici de grĂące…

  21. Tous les voeux d’une personne ou d’une institution ne peuvent pas se rĂ©aliser en temps voulu donc si les prĂ©sidents de la rĂ©publique ont dĂ©cernĂ© des mĂ©dailles Ă  titre posthume c’est parce que l’occasion souhaitĂ© du vivant de la personne n’est pas arrivĂ© pour que cette distinction ait lieu.
    Parlons de choses plus importante car ça ne vaut vraiment pas le coup.

  22. Que la décoration se fasse à titre posthume ou à titre honorifique ou que sais-je encore?
    Le plus important c’est de reconnaitre le mĂ©rite de la personne qui reçoit la distinction et c’est ce que nos autoritĂ©s ont fait.

  23. Nous ne sommes plus Ă  l’Ăšre de la colonisation. Nous avons des sociĂ©tĂ©s modernes et nous avons par consĂ©quent de nouveaux modes de vies alors booster un peu votre mĂ©ninge pour ĂȘtre Ă  l’Ă©re de l’Ă©volution.

  24. Mon cher journaliste ta conception des cĂ©rĂ©monies de dĂ©coration est caduque. Je pense que tu as beaucoup de choses Ă  actualiser dans ta tĂȘte. Des personnes ont Ă©tĂ© assassinĂ©es; elles ont Ă©tĂ© dĂ©corĂ©es.
    D’autres aussi ont Ă©tĂ© assassinĂ©es; elles n’ont pas Ă©tĂ© dĂ©corĂ©es. Est ce que cela les fera revenir?
    ArrĂȘtons donc les polĂ©miques inutiles.

  25. “Au Mali, c’est la grande chancellerie des ordres nationaux qui gĂšre les distinctions honorifiques.”
    Si vous le savez si bien pourquoi passer votre temps à accuser toujours le président de la république.
    Et mĂȘme si c’est lui qui a suscitĂ© cette dĂ©coration; il n’a pas de compte Ă  rendre.

  26. “Une mĂ©daille ou dĂ©coration officielle obtenue Ă  titre individuel ou collectif rĂ©compense gĂ©nĂ©ralement un acte ou une situation exceptionnelle”.
    Mais tu as dĂ©jĂ  tout dis l’attaque du Radisson Ă©tait une situation exceptionnelle comme le dĂ©cĂšs de Lassana KonĂ© qui a aussi Ă©tĂ© dĂ©corĂ© quelque jours avant l’attaque. Donc comparaison n’est pas forcement raison.

  27. AHHHHHHH on aura tu lu sur ce forum. Comment est ce qu’on peut faire des comparaisons aussi absurdes?
    Il plait au prĂ©sident de la rĂ©publique de dĂ©corer qui il veut et Ă  quel titre il veut. Les personnes mortes au Radisson pour la plupart des expatriĂ©s Ă©taient en mission de services publiques au Mali; ils Ă©taient venus apporter leur soutien au gouvernement Ă  travers certaines institutions donc c’est tout Ă  fait normal qu’ils oient dĂ©corĂ©s.

  28. KARIM et son papa vraiment merci Ă  vous, parce grĂące Ă  vous hormis les places que vous occupez dans ce pays mais certains maliens survivent en se servant de vos nom ou de votre image, comme ce crĂšve de faim. Un article sans acharner sur le rĂ©gime d’IBK, ils n’auront rien Ă  manger dans la journĂ©e.

  29. Monsieur le journaliste il faut tout faire mais n’oublier pas que tu pourras jamais manger ton anus. Donc fais gaffe !!!

  30. Chers journaliste, le jour oĂč IBK ne sera plus comment vous vous allez survivre? Chaque jour IBK ou un proche de lui, comme ce sont eux qui sont Ă  la base de votre pauvretĂ© ou de votre malheur. Il faut reprocher Ă  ton papa pourquoi il n’a pas travaillĂ©? Et laisser IBK tranquille.

  31. VoilĂ  encore un soi-disant journaliste qui est Ă  la quĂȘte d’avec quoi Ă  survivre. Pauvre journaliste respectez-vous un peu. Il faut chercher ton argent et laisser le vieux en paix. Il a bien fait de les dĂ©corĂ©s et je ne vois aucun mal dans cela. ÉgoĂŻste que vous ĂȘtes.

  32. Monsieur le journaliste ne montrer pas aux gens qui vous lisent que vous n’avez pas Ă©tĂ© Ă  l’Ă©cole de journalisme. Un recalĂ© du DEF que tu sois. Vous racontez des ragots comme cela. Vous faites honte vraiment au mĂ©tier.

  33. Monsieur ne te ridiculise pas SVP, ton article ne contient que des bobards. Monsieur je te conseille de chercher un autre travail sinon un jour tu vas mourir par la famine.

  34. Eh les journalistes maliens encore. Today c’est le tour des mĂ©dailles nationales qui font l’objet de votre critique. Que Dieu nous sauve vraiment dans ce pays.

  35. Monsieur ne soit pas jaloux il faut bosser seulement un jour ton tour viendra aussi ou bien il fallait ĂȘtre parme les victimes si tu voudrais ĂȘtre dĂ©corĂ© idiot que tu es.

  36. Mais monsieur ou madame le journaliste je pense que toutes mĂ©dailles nationales sont toujours dĂ©cernĂ©es par mĂ©rite et dans des grandes circonstances partout dans le monde. Il faut nous raconter autre chose sinon tu n’as rien dit comme cela.

  37. Wamseru A. Asama cher journaliste avant d’aboyer d’abord est ce qu’ĂȘtes vous un malien d’abord? Idiot que tu es, il faut laisser IBK en paix.

  38. ASSAMA vous ĂȘtes payĂ©s pour Ă©crire de tel article pour crĂ©er la confusion dans la tĂȘte de la population. Votre haine inexplicable envers IBK mais le peuple a dĂ©jĂ  fait son choix. Il gĂšre les situations tel qu’il veut donc ton souhait ne sera pas rĂ©alisĂ©.
    Paix Ă  nos victimes

  39. Je pense souvent lorsque je lis ce journalier que dis je journaliste
    On cherche Ă  toujours culpabiliser quelqu’un dans une telle situation. Avez vous une conscience de coq. J’ai Ă©normĂ©ment mal au coeur
    Le journalisme ne veut pas dire de la survie. Si ce pays n’est pas en paix on verra bien comment vous ferez pour vivre.

  40. Assama est un vrai hypocrite. Il faut avoir de l’amour pour son pays surtout c’est le vrai journaliste. l’heure n’est pas au chantage mais plutĂŽt au soutien. Ce pays en a besoin si les autres nous apportent leur soutien c’est vous Assama qui voudra coĂ»te que coĂ»te remuer le couteau dans la plaie?
    Etre un ennemi pour son propre pays. Que direz vous Ă  vos enfants demain?
    EspĂ©rez vous aussi une dĂ©coration pour avoir servir ce pays et pas les victimes qui sont tombĂ©es sous les balles assassines de ces malfrats. D’ailleurs en tant que qui?

  41. Nous devons supprimer ces genres de journaux qui donnent pas une bonne image à notre pays. Ce régime a hérité de cette crise et il tente tant bien que mal pour sortir ce pays de cette orniÚre.
    On est pas oubliĂ© d’ĂȘtre du mĂȘme bord avec IBK mais lui soutenir dans un tel moment est un acte de patriotisme.

  42. Des critiques stériles que vous ne cessez de publier nuit et jour ne peuvent rien apporter à ce pays. On a besoin de projet de société et des sortie de crise bien établis.
    Vos Ă©tudes ne vous ont rien appris. Il Ă©tait prĂ©fĂ©rable dĂ©penser dans l’achat de cube magie pour la cuisine

  43. Chers “FRILEUX” vous ne voulez pas qu’on touche Ă  un point negatif de votre mentor,mais les faits sont lĂ  et tĂȘtus. Les medailles sont distrubuĂ©es selon l’affection ( politique,familliale….) et non le mĂ©rite. Sinon s’il s’agit du mĂ©rite les commis de l’État qui sont tombĂ©s sur le champ de l’honneur n’ont pas Ă©lĂ©vĂ©s Ă  ces differnt grades de distinction de l’État.
    Les ordes nationaux sont devenus comme on dit des “marabaga tiga”.
    Le cas de Radisson est du à son médiatisation par outrance qui a ému le grand maßtre des ordres nationaux du Mali.

  44. Je pense qu’on ne doit pas crĂ©er des polĂ©miques autour de cette affaire, la remise de mĂ©daille aux victimes de radison Blue ne prouve aucune considĂ©ration particuliĂšre ou supĂ©rieure aux autres victimes des attaques passĂ©s.

  45. Mais pourquoi toutes les actions gouvernementales sont vue en mal par certains personnes ? Le plus bizarre est qu’il ne dispose mĂȘme pas d’arguments raisonnables et convaincants.

  46. Je pense qu’on ne doit pas crĂ©er des polĂ©miques autour des affaires ou il n’existe pas. Je ne vois pas de raison de se plaindre dans cet affaire sauf si tu en veux au rĂ©gime en place.

  47. Nous devons saisir l’autoritĂ© de la presse retirer les cartes de certains plaisantins de journaleux qui racontent des histoires dites drĂŽles d’ailleurs montrent qui n’ont pas reçu de formation de journaliste

  48. Je demande aux journalistes: 😳 😳 😳
    De respecter la mĂ©moire de toutes les victimes des attaques terroristes. 🙁 🙁
    De respecter les familles qui sont endeuillĂ©s. 🙁 🙁
    Des respecter la population malienne 🙁 🙁
    De respecter les autoritĂ©s maliennes. 👿 👿 👿 👿 👿

  49. Je trouve que la libertĂ© d’expression et d’opinion a fait oublier Ă  ce journaliste la dĂ©ontologie et l’étique de cette noble profession.
    Comme on le dit trop de liberté à un enfant lui rend impoli et effronté tel fut mon constat.

  50. Je profite de cette occasion et je me joins aussi aux dits du président de la république. Tous le MALI est ne deuil et toute la population malienne présente ces condoléances aux familles attristées nationalement comme internationalement. Et aussi toute la population malienne condamne avec la plus grande rigueur cet acte ignoble barbare et lùche.

  51. Tu as raison, c’est la premiĂšre fois que le Mali enregistre lors d’un attaque terroriste un aussi grand nombre des victimes maliens comme internationales. IBK a voulu seulement rendre particuliĂšre cette premiĂšre fois. IBK accord du respect et la considĂ©ration pour tous les victimes des attaques terroristes maliens comme Ă©trangers, militaires comme civiles.

  52. On ne peut et on ne doit pas non plus se baser sur la dĂ©coration faite aux victimes de l’attaque de l’hĂŽtel Radisson Blu de Bamako pour crĂ©er une certaine diffĂ©rence entre les victimes de toutes les attaques terroristes perpĂ©trĂ©es dans notre pays. 😀 😀 💡 💡 💡

  53. Cet article est un article incitateur Ă  la haine, les journalistes apatride, de mauvaise foi et corrompus se permet de manipuler la conscient des pauvres citoyens avec des stupiditĂ©s de toute sorte. Ces journalistes crĂšve la faim la stabilitĂ© de leur pays importe peu le plus important Ă  leur yeux est de se remplir la poche avec des miettes, qui peuvent mĂȘme pas couvrit leurs dĂ©placements.

  54. Mes condolĂ©ances les plusieurs attristĂ©s aux Mali et aussi aux pays qui ont enregistrĂ©s des pertes humaines. Si l’on pouvait remonter le temps ce cette tragĂ©die et ainsi tous les autres n’auraient point lieu, mais hĂ©las. Nous ne pouvons que priĂ©s pour aux victimes et prendre les dispositions pour que cela ne se rĂ©pĂšte plus jamais.

  55. Assama, vous n’avez rien Ă  dire seulement la manifestation de votre haine et jalousie envers IBK. Il n’a jamais fait de discrimination entre les victimes. Comme quoi toute situation a sa maniĂšre d’ĂȘtre gĂ©rer.

  56. Comparaison n’est pas raison, un peu de respect pour la mĂ©moire des victimes. Actuellement, nous avons point besoin de cela. Les victimes de Radison Blue ont reçu des mĂ©dailles de la part du prĂ©sident de la rĂ©publique cela ne veut pas dire que le prĂ©sident leur accord plus d’importance, on ne peut dire aussi que les victimes de Radison ne la mĂ©ritent pas.

  57. Si je ne me trompe pas du tout, ce journaliste est en train de faire savoir aux maliens que le prĂ©sident a fait un traitement diffĂ©renciĂ© entre les victimes de toutes les attaques terroristes qui ont frappĂ© cette nation en dĂ©corant les victimes de l’hĂŽtel Radisson Blu de Bamako. EN rĂ©alitĂ©, le chef de l’Etat n’a aucune intention de faire une telle diffĂ©renciation. 😛 😛 😆 😆 😆

  58. Ce journaliste est un escroc de qualitĂ© supĂ©rieure. Le prĂ©sident de la rĂ©publique a fait ce qu’il devrait faire. LA dĂ©coration est certes un acte remarquable mais elle n’a rien de diffĂ©rent qui puisse laisser croire qu’elle montre soit crĂ©e une diffĂ©rence avec les autres victimes des autres attaques. Mes condolĂ©ances aux victimes de toutes les attaques terroristes. 😀 😀 💡 💡 💡

  59. Le prĂ©sident IBK n’accorde point de privilĂšge entre les victimes de Radison et tout aux attaques. En plus l’attaques Ă  Radison a un aspect particulier que les autres attaques. L’attaques de Radison tout d’abord l’attaque qui a fait plus de victime et en plus de plus de victimes Ă©trangĂšre.

  60. Je pense que le journaliste tente seulement de faire croire Ă  l’opinion malien que les victimes ne sont pas les mĂȘmes au yeux du prĂ©sident de la rĂ©publique, on aura tout entendu. MĂȘme les actions de bonne Ɠuvre sont transformer par les journalistes malveillants.

  61. Ladji Bourama et les mĂ©dailles. De n’importe quoi. La dĂ©coration des victimes de l’hĂŽtel Radisson Blu ne confĂšre aucun statut particulier Ă  ces victimes, contrairement Ă  celles des prĂ©cĂ©dentes attaques, notamment celle du poste de police de Sogoniko, hĂŽtel Byblos de SĂ©varĂ©, de la Terasse, j’en passe. C’est une question d’idĂ©ologie. 😛 😛 😀 😀 😀

  62. Aucune victime d’attaque terroriste n’est plus considĂ©rĂ©e qu’une autre. Que ce soit une victime de l’hĂŽtel Radisson Blu ou une victime de l’hĂŽtel Byblos de sĂ©varĂ©. Le gouvernement par son prĂ©sident de la rĂ©publique Ă  fait un communiquĂ© pour prĂ©senter ses condolĂ©ances aux victimes de toute attaque terroriste. Que cela soit claire pour vous, Monsieur Wamseru. 😀 😀 💡 💡 💡

  63. Ibrahim Boubacar voit les victimes de la prise d’otages de l’hĂŽtel Radisson Blu et celles des autres attaques terroristes de la mĂȘme maniĂšre sans discrimination, aucune. Si vous ĂȘtes animĂ© d’un esprit sceptique et malveillant, cela n’est pas le cas d’IBK. 😀 😀 😀 😀

  64. Toutes mes condolĂ©ances aux victimes de toutes les attaques terroristes que notre pays a connu, sans tomber dans l’amalgame comme l’est ce journaliste qui voit en la dĂ©coration des victimes de la prise d’otages de Radisson Blu une diffĂ©rence entre les victimes de toutes ces attaques terroristes. 😀 😀 😀 😀

  65. 😀 😀 😀 Les victimes des attaques terroristes sont les mĂȘmes sous les yeux du prĂ©sident de la rĂ©publique. La dĂ©coration n’a pas de sens pour prouver une quelconque diffĂ©rence entre ces victimes, mon cher Ă©diteur. Vous ĂȘtes tout simplement u pessimistes. Vous voyez du mal dans toutes les choses. 😛 😛 😀 😀

  66. Chacun Ă  sa chance dans la vie. Comparaison n’est raison. Cher journaliste, ne comparez pas les victimes de la prise d’otages de Radisson et les victimes des autres attaques terroristes. Le prĂ©sident de la rĂ©publique n’a aucune intention de crĂ©er de diffĂ©rence entre ces victimes. Il a juste fait ce qu’il pouvait faire pour montrer son attachement Ă  son peuple. 😛 😛 😀 😀 😀

  67. Je me demande comment les journalistes maliens comprennent les choses. Le fait de dĂ©corer les victimes de la prise d’otages de l’hĂŽtel Radisson ne doit ĂȘtre compris pour le fait que le prĂ©sident de la rĂ©publique a agit sous l’Ă©motion. C’est une chance pour les victimes de l’attaque du 20 novembre. 😛 😛 😛

  68. Vraiment les medailles de la Nation ont perdues toutes leurs valeurs avec ATT et IBK. Tout le monde a Ă©tĂ© dĂ©corĂ© dans ce pays, comme Vous l’avez si bien dit les mĂ©ritants et non mĂ©ritants.
    DĂ©corer c’est bien mais il faut le faire selon le mĂ©rite pas par l’Ă©motion.

  69. Je ne voie pas des problĂšmes en cela, le prĂ©sident Ă  fait ce qu’il faut avec des victimes qu’il faut.

  70. Nous devons nous rĂ©jouit de cela au lieu de le prendre comme mal. Le prĂ©sident IBK sait ce qu’il faut faire, il faut le soutenir envers ses bons actes…

  71. Cela ne doit pas ĂȘtre une source de polemique, il faut bien que le prĂ©sident le commence, et Dieu merci c’est commencer par ses victimes de l’hĂŽtel Radisson.

  72. Soit sĂ©rieux Mr. le journaliste, mais oĂč se trouve ton intelligence, es ce un problĂšme que le prĂ©sident IBK dĂ©core ses victimes de l’hĂŽtel Radisson Blu en premier ?
    Il faut quand mĂȘme commencer par une premiĂšre.

  73. Wamseru A. Asama, dans la vie on ne fait rien pour rient ses victimes sont dĂ©corĂ© pas parce qu’ils sont diffĂ©rent des autres victimes, mais il faut tout simplement se dire que tout le monde m’ont pas les mĂȘmes chances et que les situations ont changĂ© les choses…

  74. Wamseru A. Asama, dans la vie on ne fait rien pour rient ses victimes sont dĂ©corĂ© pas parce qu’ils sont diffĂ©rent des autres victimes, mais il faut tout simplement se dire que tout le monde m’ont pas les mĂȘmes chances et que les situations ont changĂ© les choses.

  75. Le prĂ©sident IBK sais c qu’il fait et pourquoi il le fait, certes certains choses ne sont pas Ă  dire, mais nous sommes quand mĂȘme fier de la rĂ©action du prĂ©sident en faveur de ses victimes.Le prĂ©sident IBK sais c qu’il fait et pourquoi il le fait, certes certains choses ne sont pas Ă  dire, mais nous sommes quand mĂȘme fier de la rĂ©action du prĂ©sident en faveur de ses victimes.

  76. Mais Mr. Le journaliste que racontes-tu ?
    On ne commence jamais une chose par le milliĂšme, toutes choses commencent par sa premiĂšre fois.
    Il faut nous laisser tranquille et se réjouir de la situation.

  77. Nous ne sommes pas prĂȘts Ă  entendre des critiques sur la personne du prĂ©sident IBK. Nous sommes tous conscient que ses victimes ont de la Chance contrairement aux autres victimes et ainsi vas la vie. 😀 😀

  78. En fin de compte je me pose des questions sur la façon de compréhension de certain journaliste de la presse malienne.
    “Wamseru A. Asama“ Journaliste, nous n’avons pas besoin des salles mots sur les bonnes actes de notre prĂ©sident.
    IBK a bien fait de décoré ses victimes.

  79. Je ne crois pas une seule seconde à cette histoire, si cela est vrai comme vous le dites. Alors, pourquoi vous n’avez pas mis les preuves valables pouvant appuyer votre article ??????

  80. Prenez conscience d’avancer des idĂ©es reconstructives de notre pays, au lieu de chercher Ă  le diviser Ă  chaque fois. Vous ne vous donnez jamais le temps de proposer encore moins de contribuer physiquement dans la convalescence de notre patrie.

  81. Au cas vous l’ignorez, le prĂ©sident Ibrahim Boubacar Keita n’est pas du genre Ă  faire la corruption. Toutes ces personnes qui sont bĂ©nĂ©ficient des mĂ©dailles le mĂ©ritent bien.

  82. Encore une autre histoire, ces hommes de mĂ©dias maliens me déçoivent de jour en jour. Je vous rappelle que ce n’est au hasard que les gens reçoivent les mĂ©dailles, c’est plutĂŽt par mĂ©rite.

  83. Quiconque met le peuple sur le mauvais chemin, a non seulement trahi sa propre personne mais aussi son pays. Vous osez avancer des accusations sur la personne du président de la République sans la moindre preuve.

  84. Vous m’étonnez fort, je me demande bien ce qui vous a poussĂ© Ă  rĂ©diger cet article. Vous n’avez absolument rien Ă  dire. Alors, de grĂące taisez-vous s’il vous plait.

  85. Pour votre information, ces mĂ©daillĂ©s mĂ©ritent surement leurs titres, sinon en quoi est ce que le prĂ©sident de la RĂ©publique leur offre un tel privilĂšge. Cela ne lui sert Ă  rien, vous devez y pensez d’abord avant de publier quoi que ce soit sur lui.

  86. A mon humble avis, ce n’est pas la peine de souligner cet aspect. A quoi ça sert d’aggravez la situation à chaque fois pendant qu’il n’y a pas lieu.

  87. Songez un peu Ă  la situation de notre pays et Ă©pargnez nous vos paroles sataniques. Nous cherchons une solution Ă  nos soucis, nous sommes sur la voie de l’union enfin de rebĂątir notre chĂšre patrie.

Comments are closed.