En un mot : La preuve de la complicité

5

Arrêtés le 16 avril par le groupe islamiste Ançar Eddine, les trois agents de la Croix-Rouge, retenus en otage, ont été finalement libérés le vendredi dernier. Cette libération rapide résulte de l’implication des chefs communautaires et religieux sollicités et surtout de la bonne relation que le n°2 du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad entretient avec les jihadistes.

C’est le 1er otage libéré, qui n’est autre que le frère de la femme de Cheick Ag Haoussa dont il est question, qui est allé récupérer les otages avec les jihadistes, assurés du bon traitement de leurs combattants détenus depuis deux semaines par Barkhane qui en libéra 4 sans Miyatene Ag Mayaris. L’élargissement de celui-ci avait été exigé au départ par l’organisation d’Iyad Ag Ghaly.

Ce dénouement confirme qu’Iyad Ag Ghaly n’a jamais coupé les ponts avec ses anciens camarades. Tant et si bien que les forces françaises ne font plus la différence entre la CMA et Ançar Eddine dont les arrières sont toujours protégés par les ex-rebelles.

Avec ces preuves de la complicité entre les deux mouvements, les Français ne cachent plus leur agacement et surtout ils ont du mal à décider de la conduite face à leurs anciens alliés du MNLA qui ne sont pas moins criminels que les jihadistes. Le temps a donc rattrapé Sarkozy et consorts qui voulaient dépecer notre pays pour appâter des gens qui avaient abandonné Kadhafi contre la promesse d’un territoire au nord. C’est raté.

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Seuls les naïfs n’avaient pas compris que l’Ansar s’est vite morphée en CMA sous la supervisons de Serval. Le MNLA fut à l’époque (après la raclée de MUJAO a Gao) comme un chien errant porté en SDF dans la main de Serval qui lui cherchait une place d’adoption. Finalement ils étaient tombés sur Kidal, où Ansar chiait déjà dans son pantalon sentant l’étau de Serval de plus en plus se resserrer au tour de Kidal. Un chien errant ne pouvant s’approprier entièrement de la maison d’adoption, il a fallu des arrangements et compromis: la partie connue d’Ansar devait disparaitre de la ville l’autre partie moins connue restait pour cohabiter avec le MNLA, d’où HCUA, CMA etc.. Barkhane était au courant de tout…rien ne lui y est échappé. La surprise actuelle est qu’ils n’ont pas honoré leur parole de sécuriser les forces Barkhane en termes des mines…surtout quand ils ont quelque éléments outliers qui leur échappent de temps en temps pour aller poser des mines devant de faux cibles ( devant le boss Barkhane au lieux des FAMA)…c’est là où ça tourne mal un peu …sinon il y a Foy pour le reste…tout va bien a Kidal pour Barkhane, MINUSMA etc… tous…. sauf les FAMA !! Quant à la MINUSMA son erreur serait d’être fatiguée de fournir du thé et des moutons pour apaiser les populations de Kidal.

    • Je ne dirais pas le contraire frère pkagame,
      Les jeux font simplement pour narguer les imbeciles. Sinon tous les faits sont en plus des partenariats flagrants.

  2. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Ah ……….qu’il est fort ce DAK !
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Quand les mines sautent sous nos FAMA, la pression est- elle aussi chaude sous les fesses de la CMA que quand ils ont saute sous les Barkhane?!!! ❓ ❓ ❓ 😯 Les otages liberes te diront que meme une mouche ne pouvait les approcher quand ils achemines vers leur liberation. Ha!!! 😯 ❗ ❗
      Pour cela on compte sur Barkhane, seule elle de finir la guerre au nord!

  3. CMA-BARKANE-Ançardine= diables. IL EST TEMPS QUE LE PEUPLE DU MALI SE REVEILLE ENFIN POUR PRENDRE SES DESTINES EN MAIN. UN PEU D'AUSTERITE DANS LA GESTION DES DENIERS PUBLICS ET LA REDUCTION DU TRAIN DE VIE DE L'ETAT POURONT NOUS PERMETTRE DE RECUPERER NOTRE TERRITOIRE EN ENTIER;

Comments are closed.