Culture de la paix et la non-violence dans les écoles : Débat sur le règlement intérieur à l’école Saint Kizito de Lafiabougou

0

Dans le cadre des activités du FILP exécuté par l’AJPV et financé par GENOVICO Mali, l’école Saint Kizito de Lafiabougou, a accueilli mercredi 17 mai 2017 le débat sur le thème : « le règlement intérieur ». Enregistré et diffusé plus tard par la radio ‘’Peace Fm’’, le débat a été animé principalement par la directrice de l’école Sœur Jeanne Sanogo, les parents d’élèves et des membres de l’administration scolaire.

« « Débats publics autours des problèmes de l’école avec l’accompagnement des médias », tel est le thème du projet que l’AJPV exécuté dans le cadre du FILP. Ainsi, après le débat de Zékénékorobougou sur le sous thème de :’’ l’espace scolaire’’, c’est le tour de Saint Kizito d’accueillir le débat sur ‘’’le règlement intérieur’’.

A l’ouverture du débat, le président de l’AJPV Alhassane H. Maïga, a rappelé l’objectif du projet qui, pour lui, est d’amener les acteurs sociaux à s’imprégner des problèmes réels de l’école afin d’y remédier. Une manière d’interpeller et amener les acteurs principaux de l’école à s’impliquer dans la gestion des problèmes scolaires. C’est pourquoi, il a rappelé que : « c’est pour promouvoir la paix en milieu scolaire » car ajoute-t-il « nous avons constaté qu’à l’école, il y a beaucoup de problèmes ».

L’école Saint Kisito existe depuis 20 ans et arrive à maintenir la discipline et la quiétude en son sein grâce à son règlement intérieur qui comporte six rubriques et 18 articles. Sœur Jeanne, la Directrice de l’école dira qu’avec le règlement intérieur, c’est l’esprit qui dirige et permet de concrétiser les actes de la vie de l’école et cela concerne non seulement les élèves, les enseignants mais également les parents d’élèves.

Pour veiller à son respect strict: « nous avons élaboré un carnet de liaison qui permet aux parents de suivre la vie de leur enfant à l’école », dira Sœur Jeanne.

Pour Madou Diallo, représentant des parents d’élèves : « souvent ce sont les élèves mêmes qui attirent notre attention sur le non-respect du règlement intérieur ».

L’autre représentant des parents, Seiba Traoré-ajoutera que ‘’le règlement intérieur de l’école est comme une constitution pour les enfants et leurs parents’’.

Pour mieux encourager les élèves, l’école, à la fin de chaque année scolaire, récompense par des tableaux d’honneur, des cadeaux et des insignes qui distinguent les meilleurs des autres afin de susciter l’esprit de compétition et le travail entre les élèves.

Le président de L’AJPV a enfin remercié les participants au débat avant d’ajouter que son organisation ne cessera d’œuvrer pour une culture de la paix et la non-violence en milieu scolaire.

M.M

Commentaires via Facebook :

PARTAGER