Ecole Mylmo de Hamdallaye ACI : Silence on bafoue le droit des enseignants

0

Au Mali, l’injustice à la vie dure. En effet au niveau de l’école Mylmo  dirigée par le fils de  feu Alioune Blondeye Beye, Karim Blondeye Beye, on a cure du droit  des enseignants. Prétextant la fermeture des classes suite à l’arrivée de la maladie du coronavirus, la direction de l’établissement a réduit de 35%  le salaire du personnel enseignant.  De sources dignes de foi, les parents ont régulièrement payé les frais scolaires. Suite à la protestation de certains éducateurs, l’école a usé de l’arme du licenciement. Partant des enseignants ont été remerciés sans notification de licenciement ce qui ne signifie pas de payement de droit.    Cette enseignante les yeux rouges de colère a affirmé que Karim va payer cette injustice le jour du jugement dernier. Cette attitude de Karim Beye a surpris plus d’un car son père Me Alioune blondeye Beye fut un homme intègre de son vivant. Il a été un grand apôtre de la paix.

Biratike   

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here