Grève de 15 jours de la coalition des syndicats de l’éducation : L’association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM) a décrété une grève de 72 heures

1

Cette grève a été déclenchée hier lundi 11 mars 2019 dans le but de réclamer la reprise des cours au niveau des établissements publics qui sont en cessation de travail depuis au mois de décembre. L’AEEM justifie la sortie des écoles privées par le souci de « l’égalité pour tous les élèves et étudiants du Mali. » Selon le secrétaire général du bureau de la coordination nationale de l’AEEM, il n’est pas acceptable que les écoles privées continuent de fonctionner tandis que les établissements publics sont en grève. Le deuxième point de revendication de l’AEEM  est la libération de l’espace universitaire occupée, selon le bureau de coordination, par la mairie de la commune V. Face à cette situation l’AEEM vient de décréter une grève de 72 heures renouvelables. Aux dires du secrétaire de la coordination nationale, Moussa Niangaly, d’autres actions seront planifiées après ses 72 h.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Il raconte des histoires quelle égalité? Lui quand il prend des sous avec les autorités Est-ce qu’il pense aux élèves des localités rurales ? Pourquoi ne dit il pas de mettre fin à l’existence des écoles privées ? Pauvre type va gérer la paix d’abord dans ta sinistre localité d’origine et laisse nos enfants travaillés.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here